Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


AWE s’équipe du dernier supercalculateur d’Atos pour soutenir la recherche de la Défense britannique


Rédigé par Communiqué de Atos le 7 Juillet 2017

Avec son supercalculateur Bull Sequana, Atos va stimuler la modélisation scientifique de nouvelle génération grâce au calcul de haute performance.



Atos, leader international de la transformation digitale, a remporté un contrat auprès d’AWE (Ministère de la Défense britannique) pour installer un nouveau supercalculateur Bull Sequana, l’un des ordinateurs les plus puissants au monde.
Le nouveau système, qui comprendra un supercalculateur Bull Sequana x1000 d’une puissance crête théorique de 4,3 pétaflops (4,3 millions de milliards d’opérations par seconde) bénéficiant de la technologie brevetée « Direct Liquid Cooling » de refroidissement à eau à température ambiante qui en fait la solution la plus dense et éco-responsable du marché, sera équipé du tout dernier interconnect « Mellanox EDR » et d’une appliance de stockage de haute performance « Lustre » d’une capacité d’entrées/sorties de 100 gigas par seconde.

En charge du programme d’AWE, le Ministère de la Défense britannique est au premier rang de la dissuasion nucléaire du Royaume-Uni depuis plus de 60 an, à travers notamment sa posture de dissuasion permanente (« Continuous at Sea Deterrence » ou CASD).

Dans le cadre du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (TICEN), AWE développe en permanence des méthodes pour garantir la sécurité et la fiabilité des ogives à travers un programme scientifique et informatique s’appuyant sur le supercalcul.

« Le calcul de haute performance est un élément essentiel pour AWE et représente une partie importante de notre programme scientifique. C’est la raison pour laquelle nous cherchons constamment à optimiser nos travaux », explique Andy Herdman, Responsable du calcul de haute performance chez AWE. À l’issue d’un appel d’offres, nous avons sélectionné Atos comme partenaire digital pour faire progresser nos capacités de supercalcul. AWE et Atos collaborent avec succès depuis 2010 et nous sommes convaincus que l’achat et l’installation du supercalculateur Bull Sequana nous permettra d’avancer rapidement dans nos recherches pour continer de garantir la sécurité et l’efficacité du programme Trident dans le cadre du TICEN. »

Pierre Barnabé, Directeur Général Big Data & Sécurité chez Atos ajoute : « À travers sa marque technologique Bull, Atos a fourni des générations de supercalculateurs. Nous sommes ravis du choix d’AWE d’installer le nouveau Bull Sequana X1000 qui lui donnera accès au meilleur de la technologie de calcul de haute performance disponible pour gérer en toute confiance la simulation et la modélisation garantissant au Royaume-Uni le respect du TICEN. »

« Après l’institut de recherche Hartree Centre, AWE est le second organisme scientifique de premier plan au Royaume-Uni à s’équiper récemment d’un supercalculateur Bull Sequana. » complète Andy Grant, Responsable du Big Data et du HPC chez Atos au Royaume-Uni.

Bull Sequana offre un environnement multi cœur modulaire et flexible permettant d’accueillir de futures lames basées sur l’architecture ARM. Conçu notamment pour le Deep Learning, Bull Sequana sera capable à terme d’atteindre l’exaflops, soit un milliard de milliards d’opérations par seconde.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.