Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Accès indirects et audits de licence SAP au cœur de la Convention USF 2015


Rédigé par Communiqué de l'USF le 9 Octobre 2015

La Convention annuelle de l’USF, association des utilisateurs francophones des solutions SAP, qui s’est tenue les 7 et 8 octobre à Lyon, a rencontré un vif succès avec une fréquentation en hausse de plus de 30 %. Cette édition marquée par les 25 ans de l’USF a été l’occasion de conforter le travail d’influence de l’association auprès de SAP au travers de prises de positions sur les audits de licence et les accès indirects.



Evénement de référence de l’ensemble de l’écosystème SAP francophone, l’édition 2015 de la Convention USF a réuni, à Lyon, 1 394 visiteurs uniques soit 2252 visiteurs cumulés sur deux jours, ainsi que 90 partenaires exposants autour de 7 conférences plénières et 68 ateliers de retours d’expérience clients.

Cette édition a été l’occasion pour l’USF d’interpeler SAP et de faire le point sur les travaux de l’association en faveur de l’écosystème SAP francophones parmi lesquels :

- Les audits de licence avec le lancement d’un nouveau groupe de travail début 2016

« Si nous ne contestons nullement la légitimité de l’éditeur de mener des audits de licence, force est de constater que l’usage qui en est fait aujourd’hui s’assimile de plus en plus souvent à un outil de pure pression commerciale qui dessert in fine SAP. Ces pratiques doivent absolument changer afin de pouvoir laisser place à un travail sur la pédagogie et sur le processus de l’audit » indique Claude Molly‑Mitton, Président de l’USF.

- Les accès indirects dans SAP avec la sortie d’une Note de Perspectives dédiée à ce sujet*

« La question des accès indirects SAP inquiète au plus haut point les utilisateurs. Cette inquiétude ne va faire que s’accroître avec le développement des objets connectés. Dans cette Note de Perspectives, nous récusons toute légitimité d’accès indirects tels que SAP les applique de fait et de façon souvent subreptice. SAP n’aura pas le choix que de repenser son mode de licences, et c’est le moment pour l’éditeur de revoir sa position sur le sujet. Sans cela, SAP va indubitablement perdre des clients et du potentiel de chiffre d’affaires » ajoute Claude Molly-Mitton.

- La publication d’une Note de Perspectives SAP HANA, volume 3 « Comment adopter SAP HANA » avec la collaboration de OXYA*

De nouveaux Groupes de Travail et Commissions sur ARIBA et Concur seront également lancés l’an prochain ainsi qu’une nouvelle enquête de satisfaction incluant SAP S/4HANA.

« D’un côté, SAP est confronté au challenge de la transformation digitale et est en phase de mutation. De l’autre, les utilisateurs font face à des pressions croissantes en termes de ROI des ERP et ne veulent pas être oubliés par SAP sur l’autel de cette transformation digitale. Nous prenons donc acte des réponses apportées, à l’occasion de la Convention USF, par Marc Genevois qui vient d’être nommé Directeur Général de SAP France et ne doutons pas que nous pourrons faire avancer ces différents sujets dans le cadre d’un dialogue et d’échanges tout à la fois francs et cordiaux, comme c’est déjà le cas aujourd’hui » conclut Claude Molly-Mitton.




Commentaires

1.Posté par Sebastien GOIFFON le 16/10/2015 20:31
Au sujet des audits de licences : "un travail sur la pédagogie et sur le processus de l’audit"

GB&SMITH a développé une offre unique et reconnue (nous travaillons dans ce domaine depuis 2008) pour aider les clients en amont des audits.

http://www.gbandsmith.com/downloads/FR/360EyesCompliance-FR.pdf

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.