Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Actuate racheté par OpenText pour 330 millions de dollars


Rédigé par le 9 Décembre 2014

OpenText, éditeur de solutions de gestion de l’information d’entreprise, a annoncé le rachat de la société Actuate, spécialisée dans le décisionnel, pour un montant de 330 millions de dollars. Un virage étonnant, dont on a encore du mal à percevoir les motivations et la stratégie sous-jacente.



Photo Industrie Canada - 04/04/2014 - James Moore, Ministre de l'industrie du Canada, et le CEO de OpenText, Mark Barrenechea (à droite), lors de l'événement Digital Canada 150.
Photo Industrie Canada - 04/04/2014 - James Moore, Ministre de l'industrie du Canada, et le CEO de OpenText, Mark Barrenechea (à droite), lors de l'événement Digital Canada 150.
« Nous ne sommes pas sur le marché du décisionnel comme d’autres éditeurs tels que Business Objects ou Cognos. Nous sommes à 100 % sur le marché de l’ECM (Enterprise Content Management) », expliquait en 2007 le PDG de Open Text, John Shackleton dans Decideo. Mais l’environnement a changé… y compris le PDG, puis Mark Barrenechea a pris la direction de l’entreprise en 2012. Mark Barrenechea a d’ailleurs dans sa carrière croisé plusieurs fois le monde de la Business Intelligence, par exemple chez Oracle où il avait en charge le développement des solutions de CRM… au début du siècle :-)

En 2007 toujours, l’ancien dirigeant partageait sa vision du décisionnel, autour des données non structurées en particulier : « Le marché de la Business Intelligence va évoluer pour intégrer progressivement les données non structurées mais nous verrons apparaître d’autres outils décisionnels qui le feront mieux que les outils existants ». Après avoir racheté Hummingbird en 2006, sans pour autant avoir développé une véritable activité BI, Open Text choisit maintenant de dépenser environ 300 millions de dollars pour mettre la main sur Actuate. L’opération a été approuvée par les conseils d’administration des deux sociétés, mais elle doit l’être ensuite par les actionnaires et les autorités. Une fois la trésorerie de Actuate récupérée, c’est exactement 272 millions de dollars que Open Text met sur la table pour racheter Actuate.
Open Text devrait déposer dans les prochains jours une offre formelle de rachat des actions de Actuate.

Du point de vue stratégique, de nombreuses questions restent en suspens.
Quelles sont les intentions de Open Text, et comment Actuate viendra s’insérer dans l’offre de l’entreprise actuellement dédiée à la gestion de contenu ?
Une partie de l’offre de Actuate est basée sur BIRT, disponible en open source. Tout comme le rachat de Jaspersoft par Tibco a fait craindre pour l’avenir de la version communautaire, Open Text devra préciser ses intentions concernant le devenir et le développement futur de la plateforme BIRT.

A suivre donc...




Commentaires

1.Posté par Pierre FORMOSA le 16/12/2014 09:42
Bonjour,
Open Text est un acteur leader de l'ECM, le rachat d'Hummingbird il y a quelques années s'inscrivait dans le renforcement de cette position, mais n'oublions pas que dans la corbeille de mariée il y avait plusieurs autres solutions dont un ETL et une suite BI ! Il est entendu que la solution ETL est très nettement en perte de vitesse depuis plusieurs années, et en ce qui concerne la solution BI qui se souvient de BI Suite ... la volonté d'Open Text de reprendre pied sur le marché de la BI doit s'inscrire dans peut-être une volonté d'offrir à ses clients, mais pas que ..., une plateforme BI collaborative intégrant une vision 360° des informations pilotage et des documents opérationnels... Une bonne nouvelle pour Birt qui pourrait ainsi voir booster sa diffusion avec le N°1 de l'ECM...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.