Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Analyses sensorielles : outil indispensable aux entreprises ? A condition de bien penser le recueil et l’analyse des données


Rédigé par Cécile Bavay, Addinsoft le 19 Mai 2016

En entreprise, dès lors qu’il y a un besoin d’évaluer un produit d’un point de vue consommateur, des analyses de données sensorielles sont requises. Néanmoins, si aujourd’hui de nombreux outils sont disponibles pour analyser les données recueillies, encore faut-il réussir à tirer le meilleur des résultats obtenus. Cécile Bavay, développeur statistique, revient sur les bonnes pratiques à connaître pour obtenir des résultats fiables.



Cécile Bavay, Développeur Statistique pour le logiciel XLSTAT
Cécile Bavay, Développeur Statistique pour le logiciel XLSTAT
Une tendance qui s’inscrit dans de nombreux secteurs : quels enjeux ?

Auparavant réservées majoritairement au secteur de l’agro-alimentaire, les analyses sensorielles ont aujourd’hui des champs d’application de plus en plus nombreux et variés. Automobile, cosmétiques, transport, textile, service publique... Autant de secteurs qui trouvent désormais un intérêt certain à pratiquer l’analyse sensorielle.

L’analyse sensorielle est l’étude des produits par les sens. Si les industriels ont régulièrement recours à cette pratique, c’est qu’ils ont à cœur de concevoir au mieux les produits qu’ils proposeront sur le marché pour s’assurer que les nouveautés et/ou améliorations proposées rencontreront le succès escompté. Pour remplir cet objectif, l’analyse sensorielle doit ainsi pouvoir identifier les caractéristiques qu’un produit doit posséder et celles qu’il doit éviter.

Les erreurs à éviter : comment bien maîtriser la méthodologie pour des résultats valides ?

Le risque principal lié à une mauvaise utilisation de l’analyse sensorielle est – à court terme – l’insatisfaction du consommateur qui ne retrouvera pas dans le futur produit la promesse de l’entreprise. Ainsi, par extension, le risque – à moyen ou long terme – est d’entraîner une perte de part de marché, liée à l’échec du lancement et/ou de la reformulation du produit.

Après avoir défini clairement l’objectif de cette analyse et avant même d’entamer une analyse sensorielle, il est donc indispensable de veiller à respecter la méthodologie et la chronologie des étapes pour s’assurer de la fiabilité des résultats.

En premier lieu, il faut poser correctement les questions ; car celles-ci impliquent des dispositifs et des analyses différentes. Les résultats qui en sont issus peuvent donc générer des retours très différents.

Lors des premières étapes, il s'agit également de bien définir la méthode statistique jugée la plus apte à apporter les réponses souhaitées - test de discrimination, méthode CATA, profil descriptif. Choisir la méthode appropriée garantira la validité du résultat.
Par ailleurs, avant de procéder à l’analyse, il est important de réaliser un examen de toutes les données à partir d’outils simples, tels que : graphiques, calculs de moyennes et d’écarts types... avant d’enclencher des analyses plus complexes. De fait, il s’agit là de s’assurer de ne pas rencontrer de problème avec ces données ; par exemple des données qui seraient hors-normes.

Un contre exemple fréquent est que certains recueillent toutes les données et font toutes les analyses existantes, pour retenir les résultats qui leur conviennent le mieux.

Enfin, il est essentiel de suivre les bonnes pratiques en matière d'interprétation : selon la question, les données recueillies et l’analyse, il est possible d’aboutir à différentes formes de conclusions.

Par exemple, alors que certaines analyses dites exploratoires permettent de décrire plein de tendances sans prendre de décision “ferme”, d’autres à l’inverse permettent de répondre de manière ferme à une question très précise.

En effet, il arrive fréquemment que certains n’aillent pas plus loin dans l’interprétation des résultats ; bien que l’étude des données complète soit capitale pour tirer les meilleures conclusions.

Chaque entreprise doit donc prendre le temps de la réflexion, préparer chaque étape de l’analyse et juger la pertinence des méthodes choisies, de sorte d’arriver à un résultat fiable.

Pour une entreprise qui aurait des moyens restreints pour réaliser une analyse sensorielle, il est d’autant plus important de bien optimiser son analyse afin de minimiser les coûts.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.