Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Anaplan signe en France sa première référence chez Glon Sanders... ou pas !


Rédigé par le 12 Juillet 2012

Dans la version initiale de cet article (le 06/07) que nos abonnés à la newsletter ont reçu, je tentais en quelques lignes de rendre compte d'une information somme toute mineure, le choix de la solution Anaplan par le Groupe Glon Sanders. Anaplan est un éditeur de logiciel américain d'optimisation de la performance en mode hébergé (SaaS). Basé à San Francisco, Anaplan a été créé par des anciens salariés de Adaytum/Cognos.



Anaplan signe en France sa première référence chez Glon Sanders... ou pas !
L'information m'avait été communiquée par Tibope Consulting, une société créée par Thierry Beaurepaire, et qui se présente comme représentant ou distributeur de Anaplan… je ne sais plus très bien.
Un mail dans lequel il m'explique que Glon Sanders est le premier client en France de la solution hébergée de Anaplan, et détaille à quoi elle devrait être utilisée. Et dans lequel il me demande de bien vouloir m'en faire l'écho sur Decideo.
Comme nous cherchons toujours à informer nos lecteurs, que Thierry Beaurepaire est quelqu'un que je connais depuis des années, je rédige donc une brève (10 lignes on ne peut pas parler d'article) dans laquelle je cite entre guillemets ses propos.

Une fois publiée, cette brève est insérée dans la newsletter Decideo et envoyée aux abonnés. Quelques jours après, je reçois un premier commentaire de Hilvern Conseil qui revendique la paternité du contrat. Ils n'avaient pas réagi au message de Tibope Consulting, mais une fois l'article publié…
Et c'est l'avalanche ! Le DSI adjoint de Sanders me demande sur un ton péremptoire de retirer l'article pour lequel il n'a pas donné son autorisation (c'est bien connu, un journaliste ça demande l'autorisation avant de publier…), conteste les propos tenus par Tibope, qu'il dit ne pas connaitre; et remue ciel et terre jusqu'à Anaplan Europe qui me demande également de retirer l'article.
Un sac de noeud dans lequel tout le monde tire sur le messager, sans se poser jamais la question de sa propre politique de communication. Et après avoir passé plusieurs heures à lire, répondre, écouter les doléances de chacun, j'ai décidé de passer le texte original de cette brève à la trappe pour la remplacer par cet article. Vous gagnez au change en plus ! Je le déplace également de la rubrique "brèves" à la rubrique "opinions" afin que cela soit clair pour tout le monde, je profite de ce micro-incident pour vous en décrire les coulisses.

Au final, Anaplan a peut-être signé sa première référence en France chez Glon Sanders. Mais ces derniers ne voudraient pas le dire. Quand à Tibope Consulting et Hilvern, je ne sais toujours pas qui fait quoi; et je pense en plus que cela ne vous intéresse pas !

Cet article descendra rapidement dans les profondeurs du web; Anaplan vivra très bien sans Decideo; et Decideo vivra très bien sans Anaplan. Bonne chance aux clients, c'est la seule chose qui compte.




Commentaires

1.Posté par Gilbert Josse le 12/07/2012 21:31
Cher Philppe,
Vous aviez raison de me prévenir. Au lieu de rétablir une information exacte, vous avez décidez de publier un "billet d'humeur". C'en est un à n'en pas douter.
Pour mémoire, "Hilvern Consulting" n'existe pas. Il s'agit d'Hilvern Conseil...
Comme je vous l'ai indiqué, j'ai eu la faiblesse de profiter du week-end pour aller respirer l'air marin entre Saint-Malo et l'Irlande (c'est bête à dire mais le wifi passe mal en mer) et, donc, ai découvert cet article via votre newsletter lundi matin.
Vous dites avoir perdu plusieurs heures ce jour. Dois-je vous rappeler que j'ai passé la semaine à essayer de solutionner cette question par le biais de monsieur Beaurepaire, estimant qu'il lui incombait de réparer sa bévue?
Si vous n'aviez pas envoyé une fin de non recevoir à ces premières réactions nous n'en serions pas là.
Vous dites ne pas savoir qui fait quoi ? Curieux. Je vous pensais plus fin.
Il n'en reste pas moins que vous avez publiez sans vérifier. Pour un journaliste c'est une faute et le reconnaitre eut été à votre honneur...
Là où nous retrouvons c'est qu'en effet Anaplan - comme beaucoup d'autres - vivra sans Decideo.
Vous m'accordez ce droit de réponse... ou pas ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.