Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Armor choisit BusinessObjects Data Integrator pour l'intégration de ses données en environnement SAP


Rédigé par Business Objects le 18 Octobre 2005



Le Groupe Armor, le leader européen des consommables d'impression, a choisi les technologies Business Objects,
(Nasdaq: BOBJ; Euronext Paris ISIN code: FR0004026250 - BOB), le premier fournisseur mondial de solutions de business intelligence (BI), pour standardiser toute sa chaîne décisionnelle, de l'intégration des données à l'analyse : En amont, BusinessObjects Data Integrator gère les flux de données entre SAP et les datamarts métiers alors qu'en aval, BusinessObjects permet d'interroger et d'analyser les données techniques et commerciales.

« Nous misons sur la business intelligence (BI) pour piloter notre productivité et notre rentabilité », explique Didier Picq, DSI d'Armor. Le groupe fabrique et fournit des consommables pour imprimantes et fax, ainsi que des rouleaux encrés pour l'impression par transfert thermique.
L'analyse des données techniques de la production y est vitale. Les croisements, nombreux et complexes, des informations relatives aux produits finis et semi-finis permettent en effet de maîtriser la productivité et d'évaluer l'impact de toute évolution sur les processus de fabrication.
Autre domaine prioritaire de la BI : les ventes. Armor se positionne en effet sur deux marchés aux caractéristiques très différentes : les entreprises et le grand public. L'analyse du cycle de vie des produits, les études ponctuelles lors de lancements... permettent d'assurer la rentabilité des actions commerciales.

En 1997, Armor choisit de développer sa business intelligence avec les solutions Business Objects. L'implantation de SAP/R3 en 2001 conforte ce choix : l'ERP couvre les principales fonctions de l'entreprise : ventes, production, qualité, achats, contrôle de gestion, finances. Avec plus de 250 rapports BusinessObjects standard, l'outil de BI intègre parfaitement l'environnement SAP et monte aisément en puissance. BusinessObjects intègre tout aussi aisément d'autres ERP, Microsoft notamment avec Navision et Dynamics. Toutefois, aucun de ces ERP n'est attaqué en direct ; Armor préfère mettre en place des datamarts métier et choisit BusinessObjects Data Integrator pour en assurer l'alimentation.

« Pour nous, l'implémentation d'un ETL constituait un vrai projet d'infrastructure et de rationalisation. Data Integrator nous a bel et bien permis de revoir notre logique d'alimentation. Il génère automatiquement l'insertion, nouvelle ou en mise à jour, des données. Cette fonctionnalité ''upsert'' diminue par deux le temps d'alimentation. Data Integrator nous offre également une grande autonomie vis-à-vis de SAP. Par exemple, la transparence par rapport au code ABAP (langage de développement propre à
SAP) nous permet de développer très rapidement des règles d'extraction et d'en maîtriser la validation. Aujourd'hui, deux heures suffisent pour une correction, alors qu'il nous fallait une journée auparavant », cite à titre d'exemples, Didier Picq.

Installé sur un P3 biprocesseur sous Windows 2003, Data Integrator a été opérationnel en six semaines avec l'aide d'ASI, Partner Gold de Business Objects. L'ETL alimente aujourd'hui les datamarts production et données techniques. A terme, BusinessObjects Data Integrator sera déployé sur les autres domaines : ventes, qualité, achats, projets groupe, avec une couverture mondiale à échéance 2006.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.