Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Atos Origin réalise le simulateur du système de pilotage de la centrale nucléaire de Civaux


Rédigé par Atos Origin le 6 Octobre 2004

Atos Origin a conçu et réalisé la salle de commandes du simulateur d’entraînement du système de pilotage de la centrale nucléaire de Civaux mis en exploitation par Electricité de France



Atos Origin réalise le simulateur du système de pilotage de la centrale nucléaire de Civaux
Le simulateur d’entraînement du système de pilotage de la centrale nucléaire de Civaux (86), inauguré le 1er octobre dernier par Electricité de France, a été réalisé par un groupement constitué d’Atos Origin, l'un des principaux acteurs internationaux dans le domaine des services informatiques et Thales Training & Simulation, groupement dont Atos Origin était le mandataire.

Ce système est un simulateur à l’échelle réelle intégrant une reproduction conforme de la salle de commandes de la centrale nucléaire de Civaux. Il est destiné à l’entraînement des opérateurs aux procédures de conduite normale et accidentelle.

Sa conception particulière permet également de l’utiliser pour des besoins spécifiques d’ingénierie, comme la validation de données, d’évolutions fonctionnelles du système, d’analyse de comportement, en intégrant la version du système de contrôle-commande en opération sur la tranche nucléaire. Atos Origin a développé le système permettant ces opérations pour équiper l'ensemble des tranches nucléaires des centrales 1450MW, dites du palier technologique N4. Ce système de pilotage utilise la plate-forme logicielle de supervision ADACSTM d’Atos Origin et s’inscrit dans la continuité de celui opérationnel à la centrale de Chooz (Ardennes), déjà réalisé par le même groupement.

Atos Origin est aussi associé au programme de conception et de déploiement de simulateurs d’entraînement pour les opérateurs des centrales nucléaires françaises des paliers 900 MW et 1300 MW qui concerne les 48 unités réparties sur 15 sites en France (programme SIROCCO).

"La production d’énergie nécessite des solutions fiables et sécurisées. Grâce à ce simulateur, réalisé par le groupement Atos Origin - Thales Training & Simulation, nos équipes s’entraînent à la conduite d’une centrale nucléaire comme dans une salle de contrôle grandeur nature ce qui leur permet de maintenir en permanence un excellent niveau de compétences." déclare Mr Maugey, le Directeur de la centrale de Civaux.

Depuis de nombreuses années, Atos Origin, suite au rachat de SchlumbergerSema, est un partenaire important du programme électronucléaire français avec la réalisation de grands projets de systèmes de contrôle-commande, d’aide à l’exploitation et de fourniture des simulateurs d’entraînement de la nouvelle génération des centrales nucléaires.

La centrale nucléaire de Civaux utilise l'eau de la Vienne, rivière dont le débit irrégulier a été pris en compte lors de la construction du site. Comme à Chooz, les réacteurs de 1450 MW sont de dernière génération, dite palier N4. Dans cette technologie, les quatre générateurs de vapeur sont reliés chacun par une boucle au réacteur. Civaux est également équipé d'une turbine Arabelle. En 2003, Civaux a généré 20 milliards de kWh (TWh), soit 4% de la production nationale d'EDF. Le quart Nord-Ouest de la France souffre d'un déficit chronique de production électrique que Civaux compense partiellement.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.