Decideo.fr
Twitter
Rss
App Store
Decideo.fr

Communauté francophone des utilisateurs de données : Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining...


 
     

Avec Talend, Sham rend ses utilisateurs métiers plus autonomes


Communiqué de Talend
25 Juillet 2013

Le n°1 de la Responsabilité Civile Médicale en France s’appuie sur la technologie open source de Talend pour rationaliser ses échanges inter-applicatifs, fluidifier son reporting opérationnel et industrialiser ses processus de gestion stratégiques.



Talend, l’un des principaux leaders des logiciels open source annonce aujourd’hui que Sham, une mutuelle spécialisée dans l’assurance et le management des risques des acteurs de la santé, du social et du médico-social, a choisi de mettre en œuvre Talend Enterprise Data Integration pour améliorer ses prises de décision en industrialisant ses processus d’intégration de données.

Sham s’appuie sur un système d’information dont l’organisation est centrée sur la satisfaction du client. A l’image de la plupart des mutuelles d’assurance, la société a dématérialisé la plupart de ses processus de gestion, dont notamment les dossiers « sinistre », afin de gagner en efficacité.

En matière d’intégration de données, Sham s’appuyait depuis quelques années sur Talend Open Studio for Data Integration pour gérer des scripts assurant au quotidien la synchronisation de ses systèmes de gestion. Ces échanges de données couvrant principalement la comptabilité et la gestion opérationnelle. « La facilité de prise en main et de déploiement de Talend Open Studio for Data Integration nous a permis de rationaliser nos processus d’échange de données pour un coût extrêmement compétitif » témoigne Raphaël Guichard, Responsable du pôle information de Sham. « En 2011, nous avons mené en parallèle deux nouveaux chantiers qui concernaient également l’intégration de données. D’une part, nous avons initié la refonte de notre infrastructure décisionnelle, et d’autre part, nous avons lancé un programme visant à faciliter le développement d’algorithmes métiers par des acteurs non-informaticiens. Notre idée était de continuer à améliorer nos services, tout en déchargeant notre département informatique d’une partie de ses tâches et en rendant plus autonomes nos directions métiers. »

En termes de bénéfices, Sham souligne les apports de Talend au niveau de l’organisation : « Différentes équipes partagent les mêmes outils pour différents usages, ce qui leur permet de capitaliser sur les connaissances de chacun, tout en industrialisant nos processus d’intégration de données. L’exploitation d’un outil commun apporte plus de cohérence à l’organisation de notre système d’information, ce qui se traduit par une hausse sensible de productivité » détaille Raphaël Guichard. « Parallèlement, grâce à Talend nous avons sécurisé et industrialisé un processus de gestion majeur et stratégique, tout en rendant autonomes nos spécialistes métiers, qui n’ont plus besoin de passer par la Direction informatique pour développer leurs applications. Les gains de temps obtenus ainsi par la Direction informatique, sont renforcés par d’autres hausses de productivité en matière de développement et de maintenance. »

Les retours des utilisateurs métiers sont également positifs : « Le mode de conception graphique de Talend permet de maintenir plus facilement les algorithmes, dont la mise à jour est fréquente, et de partager plus aisément les développements. Ceci contribue à pérenniser leurs activités : par exemple, lors du départ d’un salarié, le transfert de connaissance est largement plus rapide et facile. La réutilisation des algorithmes est également un aspect positif, source d’économies. Enfin, grâce à Talend, nous pouvons désormais réaliser des tests de masse et des simulations, ce qui n’était pas le cas avec Excel » conclut Raphaël Guichard. « Si nous réfléchissons désormais aux moyens d’améliorer l’interopérabilité de nos applications, nous sommes aujourd’hui bien armés pour envisager nos futurs développements. »

Lu 1424 fois


1.Posté par sauvegarde informatique le 23/08/2013 13:55
Merci pour cet article. Pour ma part, les outils informatiques ont pour but premier de servir d'outil d'aide à la décision. Les entreprises gèrent des données innombrables tant en quantité qu'au niveau de leur nature, les rendant ainsi complètement dépendantes de la technologie. Heureusement, celle-ci est là pour ça et se veut être évolutive pour permettre d'aller le plus loin possible.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.

 






France
Canada Espanol



Google+

Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site, faite sans l'autorisation de l'éditeur est illicite et constitue une contrefaçon.