Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Avec WBSE, IBM revient-il dans le décisionnel sur le poste client ?


Rédigé par le 7 Octobre 2005

IBM devrait livrer dans le courant de ce mois un nouvel outil de création de tableaux de bord actuellement en version Beta, baptisé IBM Workplace for Business Strategy Execution (WBSE), connu sous le nom de code plus concis de « Teton ». L’éditeur se défend de réinvestir le domaine de la business intelligence, mais le contenu du produit montre que l’on n’en est pas très éloigné.



Avec WBSE, IBM revient-il dans le décisionnel sur le poste client ?
Une fois la stratégie de l’entreprise définie, les budgets alloués, il faut maintenant « exécuter » cette stratégie comme aiment à le dire les anglo-saxons. Or les outils décisionnels privilégient souvent le côté macro, et leur manque de connexion avec les applications opérationnelles les mettent souvent en défaut lorsqu’il faut piloter finement les activités quotidiennes, et faire le point sur les objectifs à atteindre. L’entrepôt de données peut ainsi se révéler une frontière infranchissable entre la décision et l’action. Workplace, l’outil IBM permettant le travail collaboratif au sein d’un groupe de travail ou de l’entreprise, va donc habillement recevoir une extension apportant synthèse et présentation graphique aux données de base de la collaboration sur les tâches quotidiennes. WBSE devrait en effet permettre de mettre en relation les tâches composant un processus opérationnel avec les objectifs stratégiques. Ainsi l’atteinte de ces objectifs pourra être suivi en temps réel au travers de tableaux de bord et de graphiques interactifs.

Pour IBM il ne s’agit pas vraiment de Business Intelligence et WBSE est en effet éloigné des solutions traditionnelles de reporting ou d’analyse. Mais il innove au contraire en rapprochant le décisionnel de l’action opérationnelle, et se révèle finalement un excellent composant d’aide à la décision. Sur ce point, il est assez proche des applications « SAP Analytics » développées par l’éditeur d’ERP au cœur de son progiciel intégré. WBSE embrassera plus largement l’activité de l’entreprise, permettant de suivre des actions non gérées dans l’ERP.
La puissance de cet outil est bien entendu dans le temps réel. Aussi bien dans le pilotage opérationnel que dans le contrôle global d’une équipe, la mise à jour permanente des « scorecards » permettra de détecter immédiatement les dérives d’un projet par rapport à ses objectifs. WBSE étant intégré à l’outil opérationnel de collaboration, il facilitera également la mise en place d’actions correctrices rapides.
WBSE est un des trois outils lancés par IBM autour de Workplace. Les deux autres se consacrent à l’optimisation de la performance commerciale, et à la gestion des contraintes règlementaires.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.