Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


BIME Analytics ouvre une filiale aux Etats-Unis et renforce son Equipe de Direction


Rédigé par Communiqué de Bime Analytics le 30 Octobre 2013

Les pionniers de la Cloud Business Intelligence s’installent à Kansas City et nomment une direction expérimentée pour soutenir leur forte croissance
nord-américaine.



BIME, pionnier de la Cloud Business Intelligence (BI), a annoncé aujourd’hui l’ouverture de sa filiale à Kansas City, cité technologique en pleine croissance. Cet évènement permet à l’entreprise de devenir un acteur mondial de la BI avec un déploiement de chaque côté de l’Atlantique. Pour superviser les opérations aux Etats-Unis, la société a nommé Jim Lysinger au poste de VP Amérique du Nord.

“Nous sommes fiers qu’un tiers de nos clients soit basé aux Etats-Unis. Avec notre double implantation à Montpellier et à Kansas City, nous pouvons désormais fournir un support global de première classe à nos clients et étendre considérablement et rapidement notre présence en Amérique du Nord”, explique Rachel Delacour, PDG et co-fondatrice de BIME. “Cette installation nous permet de pénétrer plus encore le marché américain où les entreprises recherchent une vraie cloud BI sans complexité ni coûts exorbitants.”

BIME a été créée en 2009 à Montpellier, foyer académique à la R&D bouillonnante. BIME est aujourd’hui encore le seul éditeur à proposer une vraie solution cloud BI afin de transformer internet en une base de données connectée. BIME permet aux entreprises de créer des requêtes à partir de données provenant du web en temps réel. A l’inverse de ses concurrents BI qui requièrent des installations et infrastructures coûteuses, BIME est un service qui se consomme à la demande et qui fonctionne en ligne depuis n’importe quel moteur de recherche sur votre ordinateur mais également sur smartphone ou tablette.

Jim Lysinger rejoint BIME en tant que VP Amérique du Nord. Il possède une grande expérience de la création à l’exécution des plans de développement commerciaux.
Pendant dix ans au sein de Genesys Conferencing, il a réuni avec succès les équipes régionales commerciales et marketing indépendantes pour former une seule et même organisation globale et cohésive composée de 280 commerciaux et marketers dans 23 pays. Ceci en triplant le chiffre d’affaires qui a atteint 225 millions de dollars. Précédemment, Jim occupait des postes clés au sein de Williams Conferencing, ITC Media et Sprint.
“La Cloud BI est un marché en croissance exponentielle, et BIME est un produit formidable qui permet aux entreprises de prendre de meilleures décisions stratégiques” explique Jim. “J’ai hâte de faire de BIME la référence des solutions innovantes capables de transformer chaque entreprise en experte des données, plus efficace car pilotée par les données.”

Kansas City est en quelques années devenu un lieu plus qu’attractif pour les start-up en leur donnant accès à une réserve de talents et à des infrastructures modernes. La fondation Kauffman, un des premiers groupes de réflexion pour la recherche entrepreneuriale, classe Kansas City, sa ville natale, 3ème parmi les grandes villes favorables au developpement de start-up depuis les 10 dernières années.
Kansas City gagne également en notoriété au niveau national grâce à l’initiative “Launch KC” lancée par leur maire Sly James afin d’attirer les sociétés High-tech. L’attention mondiale y avait aussi été vive suite premier déploiement de la fibre à très haut débit “Google Fiber”, qui bénéficiera d’ailleurs au développement de BIME.

BIME USA démarre avec une équipe de 7 personnes dédiés à la vente, au support commercial et au marketing. D’autres recrutement sont prévus dès
début 2014. La société va également multiplier ses effectifs français basés à Montpellier, doublant ainsi la taille de l’entreprise d’ici la fin de l’année.
“Kansas City est une communauté high-tech en pleine croissance et le fait que BIME ait choisi notre ville pour implanter sa filiale américaine en est la preuve”, explique le Maire de Kansas City, Sly James.

“C’est également la preuve que l’investissement sur ce territoire, comme “Launch KC”, représente un développement économique stratégique intelligent. Cette région centrale connait un développement formidable et BIME a été particulièrement malin en rejoignant le mouvement” ajoute-t-il.
BIME a reçu de nombreux prix et de nombreuses mentions par les analystes du secteur pour être la seule vraie architecture cloud BI qui affranchit les entreprises de l’investissement traditionnel lourd en temps et en budget dès qu’il s’agit de s’équiper en outils d’analyses de données. BIME est composé d’un framework HTML5, d’un moteur de calcul in-memory conçu pour maximiser la vitesse de calcul et d’un lot de fonctionnalités plébiscitées par les analystes de données. BIME a été la première société à proposer une interface BI pour Google BigQuery. Grâce à ce service 100% web, les utilisateurs peuvent se connecter à quasiment toutes les sources de données, qu’elle soient situées en interne, dans l’entreprise, ou sur le net dans leur nombreux services en ligne comme Salesforce, Dropbox et plus encore. Ils peuvent ensuite analyser, visualiser leurs données et répondre à leurs interrogations en temps réel, peu importe la volumétrie des données.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.