Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


BUSINESS OBJECTS ANNONCE Son intention D’ACQUERIR INXIGHT SOFTWARE, leader des logiciels d’analyse de texte


Rédigé par Business Objects le 23 Mai 2007

Ensemble, Inxight Software et Business Objects couvriront pour la première fois tout le spectre de la business intelligence



Business Objects (code Nasdaq : BOBJ, code ISIN Euronext Paris : FR0004026250 - BOB), leader mondial des solutions de business intelligence), annonce avoir conclu un accord définitif portant sur l’acquisition d’Inxight Software, Inc. (« Inxight »). Basée à Sunnyvale (Californie, États-Unis), Inxight est l’un des principaux fournisseurs de solutions logicielles de découverte d’informations non structurées, qui couvrent l’analyse de texte, la recherche fédérée et la visualisation des données. Les conditions financières de l’opération, dont la réalisation définitive devrait intervenir en juillet 2007, ne sont pas précisées.



La combinaison des technologies de Business Objects et d’Inxight apportera aux entreprises une solution de business intelligence complète destinée à traiter toutes les données qu’elles détiennent. En effet, les entreprises disposeront désormais d’un accès optimisé à la fois aux informations structurées des bases de données, et aux informations non structurées telles que les courriers électroniques, les documents, les notes ou les contenus web, dont on estime qu’ils représentent plus de 80 % de l’ensemble des données des entreprises. Inxight apporte à la plate-forme BusinessObjects XI un puissant ensemble de moyens d’analyse de texte, de recherche assistée et de visualisation qui permettra aux clients d’explorer, de gérer et d’analyser des contenus non structurés internes et externes à leur entreprise.



« L’addition d’Inxight au catalogue de Business Objects donnera à nos clients des moyens sans équivalent dans le secteur de la business intelligence et relève une fois de plus la barre de la véritable business intelligence », déclare John Schwarz, directeur général de Business Objects. « Nos clients veulent utiliser tout le spectre des données disponibles pour prendre les meilleures décisions possibles et parvenir à optimiser les performances de leur entreprise. La recherche assistée, l’analyse de texte et l’accès aux données non structurées font partie intégrante et naturelle de la business intelligence et représentent une source de connaissances inexploitée dont la plupart des entreprises ne cherchent pas encore à profiter. Qu’elle ait pour but la détection des fraudes, le respect de la réglementation, la connaissance des clients ou le renseignement et la lutte contre le terrorisme, l’analyse de texte peut aider à prévoir des événements importants avant qu’ils ne se produisent ou à détecter des opportunités avant ses concurrents. »



Inxight est une société privée, qui emploie plus de 120 personnes et qui a réalisé en 2006 plus de 25 millions de dollars de chiffre d’affaires. Issue du Xerox PARC, Inxight est un leader reconnu qui fournit des solutions innovantes pour la découverte d’informations non structurées en 32 langues. Parmi ses clients figurent Air Products, AOL, Merrill Lynch, Morgan Stanley, Novartis et Thomson, ainsi que bon nombre administrations publiques américaines comme le Department of Defense, la Defense Intelligence Agency, le Department of Homeland Security ou le Secrétariat du Commonwealth et des administrations publiques d’autres pays. La société a noué plus de 300 accords de logiciel OEM avec des sociétés comme IBM, Microsoft, Oracle, SAP et SAS. Inxight participe déjà au programme de partenariat technologique de Business Objects.



« Nous sommes très heureux de rejoindre Business Objects et nous apercevons déjà d’incroyables possibilités de synergies et d’applications de notre technologie », déclare Ian Bonner, président-directeur général d’Inxight. « BusinessObjects XI apportera des moyens de sélection, d’audit et de traitement des données qu’aucune autre solution d’analyse de texte ne possède actuellement, tandis que le reporting, les analyses et les tableaux de bord de Business Objects permettront de présenter l’analyse de texte de manière simple et claire à de très nombreux destinataires. Nous allons pouvoir incorporer l’analyse de texte et les données non structurées rapidement et aisément dans les flux décisionnels de millions d’utilisateurs de l’information, et commencer à généraliser ces technologies. »



Couvrir tout le spectre de la business intelligence



Les offres traditionnelles de business intelligence s’attachent à obtenir, analyser et partager des informations provenant presque exclusivement de sources structurées telles que les systèmes ou les bases de données. Ces informations sont certes très utiles, car elles aident les entreprises à améliorer leurs performances, mais elles ne représentent qu’une petite partie des données disponibles au sein d’une entreprise. Les données structurées ne révèlent rien sur le côté humain de l’information – les pensées, sentiments et émotions non structurés des clients, des partenaires et des salariés, qui sont généralement exprimés sous une forme non structurée.



Business Objects vise à renverser les barrières pour parvenir à une solution couvrant le spectre complet de la business intelligence, et fournit la première solution utilisant à la fois les données structurées et les données non structurées dans tous les domaines de la business intelligence – de la gestion des informations de l’entreprise à l’exploration et à la distribution d’informations en passant par la gestion des performances. Cela aidera les clients à réunir des informations aussi bien quantitatives que qualitatives pour obtenir une vision plus complète et plus exacte de leur activité.



La suite de produits Inxight comprend de puissants outils de génération des recherches, de résumé, de catégorisation et de regroupement, d’extraction de faits et d’entités, de création de taxonomies et de visualisation. Ces produits permettent l’analyse et la compréhension de relations, de tendances, de chronologies et de constantes présentes dans les données, qui sans eux resteraient inaperçues.



La technologie Inxight sert par exemple à analyser les contacts avec les clients dans les centres d’appels et les dialogues en ligne avec les clients, qui sont en général hors de portée des solutions traditionnelles de business intelligence De telles analyses sont susceptibles de déceler plus vite des causes de mécontentement des clients ou des problèmes de prix ou de produit, ce qui aboutira à une modification plus rapide et proactive des produits ou de la communication avec les clients. Le logiciel Inxight d’analyse de texte sert aussi à détecter des éléments à risque dans les courriers électroniques, par exemple des données confidentielles ou sensibles qui sortiraient de l’entreprise en violation de règles internes ou externes.



Avec cette acquisition, Business Objects élargit sa position de leader en étendant les solutions de business intelligence aux recherches dans les contenus des entreprises. Traités sous forme de services web, les moyens de recherche assistée et d’extraction d’Inxight vont au-delà des recherches élémentaires par mots clés et les solutions qui ne fournissent que des listes hiérarchisées des éléments recherchés ; ils renforcent l’intérêt des moteurs de recherche en regroupant et en filtrant instantanément les résultats provenant de moteurs multiples comme Google Search Appliance ou Oracle Secure Enterprise Search. En fournissant une plate-forme de business intelligence qui exploitera ces capacités, Business Objects sera le premier fournisseur à combler le fossé entre recherche et intelligence – ce qui apportera une vision plus large des données et améliorera de manière spectaculaire la capacité à localiser des informations dissimulées dans les résultats de recherche, qui risqueraient sans cela de passer inaperçues.