Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


BUSINESS OBJECTS : RESULTATS DU PREMIER TRIMESTRE 2005


Rédigé par Business Objects le 28 Avril 2005

Chiffre d’affaires total :+ 15% par rapport au premier trimestre 2004
Résultat d’exploitation pro forma : + 60% par rapport au premier trimestre 2004
Révision à la hausse des estimations pour l’exercice 2005
Solide premier trimestre pour BusinessObjects XI TM



Business Objects (Nasdaq : BOBJ ; Euronext Paris code ISIN FR0004026250 - BOB), le pionnier des fournisseurs de solutions de business intelligence, annonce aujourd’hui ses résultats pour le premier trimestre 2005, clos le 31 mars 2005.
Le chiffre d’affaires du premier trimestre 2005 s’élève à 248,8 millions de dollars, en progression de 15% par rapport au premier trimestre 2004 en normes comptables américaines. Au premier trimestre 2005, le résultat net dilué par action ressort à 0,16 dollar en normes comptables américaines, et à 0,24 dollar en base pro forma. Le résultat net dilué par action en normes comptables américaines et pro forma se situe dans le haut des estimations communiquées par la Société qui étaient comprises entre 0,13 et 0,16 dollar en normes comptables américaines et entre 0,19 et 0,22 dollar en base pro forma.
Les données financières contenues dans le présent communiqué sont établies en dollars américains et conformément aux principes comptables généralement admis aux Etats-Unis (normes comptables américaines).
Les résultats pro forma tels que définis dans le chapitre « Utilisation de données financières pro forma » diffèrent des résultats établis selon les normes comptables américaines en ce qu’ils excluent l’amortissement des immobilisations incorporelles, les rémunérations différées en actions et les charges de restructuration ; tous ces éléments étant essentiellement liés à l’acquisition de Crystal Decisions. Une réconciliation entre les résultats en normes comptables américaines et les résultats pro forma, figure en annexe du présent communiqué.
« Les résultats du premier trimestre traduisent l’excellent départ pris par Business Objects en début d’année, avec un croissance soutenue des ventes et un bon niveau d’activité dans les principales zones géographiques, » a déclaré Bernard Liautaud, Président Directeur Général « Les nouveaux clients que nous avons conquis illustre bien la puissance compétitive de notre offre et notre capacité à tenir nos engagements. En particulier, BusinessObjects XI a dépassé nos prévisions pour son premier trimestre de commercialisation, contribuant pour plus de 15 millions de dollars aux ventes de licences. »
Signature de nouveaux grands contrats
• 9 contrats de vente de licences de plus de 1 million de dollars ont été signés pour le premier trimestre, à comparer à 7 contrats supérieurs à 1 million de dollars lors du premier trimestre 2004.
• Parmi les clients importants figurent notamment Banner Health, British Fuel plc, CNA Insurance, National Health Service et US Foodservice, et de nombreux autres.
Business Objects : Résultats du 1er trimestre 2005
Page 2
Niveau d’activité élevé dans toutes les grandes zones géographiques
• Le chiffre d’affaires réalisé en Amérique a atteint 118,1 millions de dollars, en hausse de 13% par rapport au premier trimestre 2004, avec 3 contrats supérieurs à 1 million de dollars.
• La zone Europe, Moyen Orient et Afrique a dégagé un chiffre d’affaires de 111,2 millions de dollars, en hausse de 15% par rapport au premier trimestre 2004 (correspondant à 83,6 millions d’euros, en hausse de 9% par rapport au premier trimestre 2004), avec 6 contrats supérieurs à 1 million de dollars.
• En Asie Pacifique, Japon inclus, le chiffre d’affaires s’est élevé à 19,5 millions de dollars, en hausse de 17% par rapport au premier trimestre 2004.
Le chiffre d’affaires des licences a augmenté par rapport au premier trimestre 2004
• Le chiffre d’affaires des licences a totalisé 115,2 millions de dollars pour le premier trimestre, en hausse de 1% par rapport au premier trimestre 2004.
• Le chiffre d’affaires des licences des produits de business intelligence (interrogation, reporting et analyse) a atteint 101 millions de dollars, représentant 88% du chiffre d’affaires total des licences.
• Le chiffre d’affaires des licences des applications de gestion de la performance a atteint 8,2 millions de dollars, représentant 7 % du chiffre d’affaires total des licences.
• Le chiffre d’affaires des licences des produits d’intégration de données a atteint 6 millions de dollars, représentant 5% du chiffre d’affaires total des licences.
• Le chiffre d’affaires des services s’est élevé à 133,6 millions dollars, en augmentation de 30% au premier trimestre par rapport à celui de l’an dernier, principalement grâce au fort chiffre d’affaires de la maintenance.
Le résultat par action a augmenté par rapport par rapport au premier trimestre 2004
• Au premier trimestre 2005, sur la base des normes comptables américaines, le résultat d’exploitation a été de 21,4 millions de dollars soit une hausse de 130% par rapport par rapport au premier trimestre 2004, représentant une marge d’exploitation de 9%. Le résultat net s’est élevé à 15 millions de dollars et le résultat net dilué par action a été de 0,16 dollar.
• Au premier trimestre 2005, en base pro forma, le résultat d’exploitation a été de 30,6 millions de dollars, soit une hausse de 60% par rapport par rapport au premier trimestre 2004, représentant une marge d’exploitation de 12%. Le résultat net s’est élevé à 22,1 millions de dollars et le résultat net dilué par action a été de 0,24 dollar.
Renforcement du Bilan
• Au 31 mars 2005, la trésorerie (disponibilités et valeurs mobilières, dépôts et cautionnement à court terme) a progressé de 81 millions de dollars (+26%), passant de 311,4 millions de dollars au 31 décembre 2004 à 392,3 millions de dollars au 31 mars 2005.
• Les produits constatés d’avance ont atteint 210,1 millions de dollars, le niveau le plus élevé dans l’histoire de Business Objects.
• Le délai moyen de paiement des clients s’est amélioré pour s’établir à 66 jours au 31 mars 2005, contre 84 jours au 31 décembre 2004.
BusinessObjects XI TM a fait un très bon premier trimestre
- L’accueil réservé par les clients à BusinessObjects XI a été sans précédent.
Business Objects : Résultats du 1er trimestre 2005
Page 3
- Les réunions de lancement ont rencontré un grand succès dans le monde entier, avec la participation de plus de 9 000 clients, prospects et partenaires.
- De nombreux partenaires accélèrent la mise en place d’une offre intégrant BusinessObjects XI.
- La contribution au chiffre d’affaires des licences de BusinessObjects XI s’est élevée à plus de 15 millions de dollars, pour ses premiers mois de commercialisation.
Perspectives
Business Objects donne les ordres de grandeurs suivants pour les prévisions relatives au deuxième trimestre, clos le 30 juin 2005 :
• Le chiffre d’affaires attendu devrait se situer entre 250 et 255 millions de dollars.
• Le résultat dilué par action en normes comptables américaines devrait être de l’ordre 0,20 à 0,22 dollar.
• Le résultat dilué par action en base pro forma devrait se situer entre 0,26 et 0,28 dollar.
Le résultat net dilué par action en base pro forma, pour le deuxième trimestre clos le 30 juin 2005, n’intègre ni l’amortissement des immobilisations incorporelles ni les rémunérations basées en actions, pour un montant d’environ 9 millions de dollars, soit une augmentation de l’ordre de 0,06 dollar par action.
Business Objects donne les ordres de grandeurs suivants pour les prévisions relatives à l’exercice, clos le 31 décembre 2005 :
• Le chiffre d’affaires attendu devrait se situer entre 1,01 milliard et 1,035 milliard de dollars.
• Le résultat dilué par action en normes comptables américaines devrait être de l’ordre 0,82 à 0,92 dollar.
• Le résultat dilué par action en base pro forma devrait se situer entre 1,07 et 1,17 dollar.
Le résultat net dilué par action en base pro forma pour l’exercice clos le 31 décembre 2005 n’intègre ni l’amortissement des immobilisations incorporelles, ni les rémunérations basées en actions, pour un montant d’environ 37 millions de dollars, soit une augmentation de l’ordre de 0,25 dollar par action.
Les prévisions pour le deuxième trimestre et l’exercice 2005 se basent sur un taux de change de 1,30 dollar pour 1 euro et sur un taux d’imposition de 36% pour le second trimestre et de 38% pour l’ensemble de l’année 2005.
Les informations ci-avant portent sur les prévisions de la Société pour le deuxième trimestre et l’exercice 2005 à la date de ce jour. La Société ne prend aucun engagement quant à la mise à jour ou la révision des prévisions financières ou des projections, à la suite de nouveaux développements ou pour toute autre raison.
Business Objects : Résultats du 1er trimestre 2005
Page 4
Principes comptables
Business Objects établit ses comptes selon les principes comptables en vigueur aux Etats-Unis (normes comptables américaines) et selon les normes comptables françaises. La Société étant cotée sur Eurolist by Euronext TM en France et sur le Nasdaq National Market aux Etats-Unis, elle a l’obligation de communiquer ses comptes consolidés selon les normes comptables américaines et selon les normes comptables internationales (International Financial Reporting Standards ou I.F.R.S.).
Les principales différences entre les deux normes comptables concernent essentiellement la comptabilisation des rémunérations en actions et le traitement des titres d’auto-contrôle liés à une acquisition antérieure.
Selon la réglementation française, Business Objects devra publier ses comptes consolidés pour l’année 2005 en normes IFRS.
Conformément à la réglementation française, Business Objects publiera ses états financiers pour le premier semestre et l’exercice 2005 en normes IFRS, avec une comparaison avec l’exercice 2004. Le 27 avril 2005, Business Objects a enregistré sont Document de Référence auprès de l’Autorité des Marches Financiers, sous le visa n° R.05-049 ; ce document comprend le bilan d’ouverture de la Société au 1er janvier 2004 établi selon les normes IFRS. De plus ; la Société publiera son chiffre d’affaires pour le premier trimestre 2005 en normes IFRS au Bulletin des Annonces Légales Obligatoires en France avant le 15 mai 2005.
Utilisation de données financières pro forma
Les indicateurs financiers pro forma tels que le chiffre d’affaires, le résultat d’exploitation, le résultat net et le bénéfice par action figurant dans le présent communiqué de presse sont différents de ceux donnés en normes comptables américaines : en effet, ces indicateurs pro forma excluent certaines charges. Ces charges correspondent à l’amortissement des immobilisations incorporelles, aux rémunérations différées basées en actions et aux charges de restructuration, lesquelles sont essentiellement liées à l’acquisition de Crystal Decisions. Business Objects a fourni ces indicateurs en complément des résultats établis en normes comptables américaines, car la Société estime que ces données pro forma offre une base de comparaison cohérente d’un trimestre à l’autre, et entre taux de croissance annuels qui ne sont pas affectés par certaines charges sans effet en trésorerie ou autres impacts d’acquisitions antérieures, contribuant ainsi à une bonne compréhension de la rentabilité sous-jacente de Business Objects. De plus, le présent communiqué comprend également des données pro forma à taux de change constant afin d’isoler l’effet de change par rapport au dollar américain sur l’activité de la société. Ces indicateurs sont les mêmes que les principaux utilisés par les dirigeants de Business Objects dans le processus de planification et de prévision. Ces indicateurs sont indépendants des normes comptables américaines, auxquels ils ne constituent pas non plus une alternative, et peuvent ne pas être comparables aux informations communiquées par d’autres sociétés. La réconciliation des résultats établis en normes comptables américaines avec les résultats pro forma, et avec des taux de change cohérents est présentée à la fin de ce document.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.