Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


BUSINESS OBJECTS - RESULTATS DU PREMIER TRIMESTRE 2006


Rédigé par Business Objects le 26 Avril 2006

Chiffre d'affaires total : + 12 % ; + 17 % à taux de change constants Chiffre d'affaires pour la zone Amériques : + 25 % par rapport au premier trimestre 2005
Poursuite de l'amélioration de la rentabilité




Business Objects (Nasdaq: BOBJ; Euronext Paris ISIN code FR0004026250 - BOB), le leader mondial des solutions de business intelligence, annonce aujourd'hui ses résultats pour le premier trimestre 2006, clos le 31 mars 2006.

Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2006 s'élève à 278 millions de dollars, en progression de 12% par rapport au premier trimestre 2005 (soit
+17% à taux de change constants). Le chiffre d'affaires des licences,
+pour
le premier trimestre 2006, s'élève à 126 millions de dollars, soit une hausse de 9% par rapport au premier trimestre 2006 (+15% à taux de change constants). Le chiffre d'affaires des services s'établit, pour le premier trimestre 2006, à 152 millions de dollars, soit +14% par rapport à la même période de l'année précédente (+19% à taux de change constants).

Le résultat d'exploitation, en normes comptables américaines (« normes US GAAP »), est de 18 millions de dollars, soit 6% du chiffre d'affaires total pour le premier trimestre 2006. Pour la première fois ce trimestre, le résultat d'exploitation en normes US GAAP inclut la comptabilisation des rémunérations en actions conformément à la norme FAS 123R. En base "non GAAP" (appelé "Pro-forma" dans les communiqués de presse précédents), le résultat d'exploitation pour le premier trimestre est de 40 millions de dollars, soit 14% du chiffre d'affaires total (hors rémunérations en actions et hors amortissement des immobilisations incorporelles).

Au premier trimestre 2006, le résultat net dilué par action ressort à 0,13 dollar en normes US GAAP, et à 0,33 dollar en base "non GAAP".

Tous les chiffres de ce communiqué sont exprimés en dollars américains, sauf indication contraire. Les résultats "non GAAP" du premier trimestre
2006 et de l'année 2006, diffèrent des chiffres en normes US GAAP, en ce qu'ils excluent l'amortissement des immobilisations incorporelles à hauteur de 8,9 millions de dollars et les rémunérations en actions à hauteur pour
13,4 millions de dollars.

"La croissance forte de notre chiffre d'affaires a été tirée par la demande soutenue pour BusinessObjects XI," a déclaré John Schwarz, Directeur Général de Business Objects. "Il faut également souligner que nous avons continué à améliorer notre rentabilité, à développer nos solutions de Gestion de l'Information d'Entreprise, à augmenter de façon significative nos services aux entreprises, tout en renforçant notre présence sur le "mid-maket", dans la ligne de nos objectifs financiers stratégiques."


Données clés du premier trimestre 2006

BusinessObjects XI continue à gagner des parts de marché · Bénéficiant du fort dynamisme des ventes de BusinessObjects XI, le chiffre d'affaires total a progressé de 12% (+17% à taux de change constants). Il continue de surpasser la croissance de l'ensemble du marché de la business intelligence et de la plupart des autres concurrents.
· Les ventes de licences de BusinessObjects XI ont atteint 83 millions de dollars pour le premier trimestre 2006 et représentent les deux tiers du chiffre d'affaires total des licences.
· Les ventes de licences de BusinessObjects XI Release 2 sont supérieures à celles des deux premiers trimestres qui ont suivi le lancement de BusinessObjects XI.

L'excellent accueil réservé par les clients s'est traduit par la signature de contrats majeurs · 9 contrats de vente de plus de 1 million de dollars ont été signés au premier trimestre 2006, soit 5 pour la zone Amériques et 4 pour la zone EMOA (Europe, Moyen Orient et Afrique).
Parmi les clients importants figurent notamment : Allina Health System, British Nuclear Group Limited, Fondiaria-Sai SpA, Genentech, Inc., Getronics N.V., LG Electronics Inc., Northrop Grumman Corporation, NS Home Shopping, POSCO, Shaw Industries Group, Inc., SourceMedia, Inc., TMB Bank PCL, Unisys Coporation, U.S. Air Force, U.S. Army Contracting Agency (ACA), Xcel Energy, Yorkshire Building Society, Vodafone N.V. , et Zions Bancorporation.

Croissance du chiffre d'affaires tirée par la région Amériques · Le chiffre d'affaires réalisé par la zone Amériques au premier trimestre
2006 est de 147 millions de dollars, soit une augmentation de 25% par rapport au premier trimestre 2005.
· Le chiffre d'affaires pour la zone EMOA s'établit à 112 millions de dollars au premier trimestre 2006, soit +1% par rapport au premier trimestre de l'année précédente (+ 12% à taux de change constants) .
· Pour la zone Asie-Pacifique-Japon, le chiffre d'affaires atteint 19 millions de dollars au premier trimestre 2006, soit une diminution de 2% par rapport à la même période de l'année précédente. Les récentes nominations au sein de l'équipe de direction de cette zone devraient permettre de voir une amélioration de la croissance et de la rentabilité sur cet marché émergent important.

Solide croissance de toutes les lignes de produits · Le chiffre d'affaires des licences des applications de business intelligence est de 105 millions de dollars pour le premier trimestre 2006, soit une augmentation de 4% par rapport au premier trimestre 2005.
· Le chiffre d'affaires des applications de gestion de la performance d'entreprise (EPM), comprenant les solutions de planification, de budget, et les tableaux de bord, est de 14 millions de dollars pour le premier trimestre 2006, soit une augmentation de 72% par rapport au premier trimestre 2005.
· Le chiffre d'affaires des licences de gestion de l'information d'entreprise (EIM) est de 7 millions de dollars, soit une augmentation de 14%par rapport au premier trimestre 2005.
· Le chiffre d'affaires de la maintenance est de 109 millions de dollars pour le premier trimestre 2006, soit +8% par rapport à la même période de l'année précédente. Le taux de renouvellement des contrats de maintenance reflète le niveau élevé de fidélisation des clients.
· Le chiffre d'affaires des services professionnels, comprenant le conseil et la formation, est de 44 millions de dollars pour le premier trimestre 2006, soit une augmentation de 31% par rapport au premier trimestre 2005.

Autres Points clés
· L'activité OEM a progressé de 24 % au premier trimestre 2006 par rapport à la même période 2005, avec l'intégration de 38 nouveaux partenaires sur le trimestre. A travers son large réseau de partenaires, Business Objects bénéficie d'une couverture du marché inégalée, qui lui permet de fournir des solutions ciblées à des secteurs industriels spécifiques.
· En avril 2006, Business Objects a annoncé la mise sur le marché de sa nouvelle offre de services de logiciels à la demande, crystalreports.com.
Grâce au lancement de crystalreports.com et au développement du partenariat avec Salesforce qui propose Crystal Report en environnement hébergé via AppExchange, Business Objects s'est d'emblée positionné en leader sur le marché de la business intelligence sur demande. Cette offre s'inscrit dans l'engagement de développer des solutions nouvelles pour les clients du mid-market.
· Les solutions de gestion de la performance proposées par Business Objects continuent d'être une source de croissance. Le lancement, le 24 avril 2006, de BusinessObjects Incentive Compensation Management (ICM) destiné aux services financiers traduit l'engagement de Business Objects de se développer sur ce marché. Cette nouvelle solution de planification permettra à ces services d'associer plans stratégiques et rémunération individuelle.

L'Acquisition de Firstlogic renforce l'offre de gestion de l'information d'entreprise «EIM» · Le 1er avril 2006, Business Objects a finalisé l'acquisition de la société non-cotée Firstlogic, Inc., un fournisseur mondial de solutions et de services dans le domaine de la qualité d'information d'entreprise. Cette acquisition permet aux clients de Business Objects de bénéficier des meilleures solutions de gestion de la qualité d'information. En ajoutant la gestion de la qualité de l'information à son offre EIM, Business Objects propose aux clients des outils capables de fournir des informations fiables pouvant servir de base à des déploiements de business intelligence et de gestion de la performance.
· L'acquisition a été entièrement réglée en numéraire pour un montant d'environ 69 millions de dollars américains et sera comptabilisée selon la méthode dite du coût d'acquisition (« purchase method of accounting »).


Chiffre clés du premier trimestre 2006

Business Objects poursuit l'amélioration de sa rentabilité · Le résultat d'exploitation, en normes US GAAP, ressort à 18 millions de dollars pour le premier trimestre 2006, soit 6% du chiffre d'affaires total. En normes US GAAP, le résultat d'exploitation comprend, pour la première fois, la comptabilisation des rémunérations en actions résultant de l'application de la norme FAS 123(R).
· Pour le premier trimestre 2006, le résultat d'exploitation en base "non GAAP", , (à l'exception de rémunérations en actions et l'amortissement des immobilisations incorporelles), est de 40 millions de dollars, soit 14% du chiffre d'affaires total. En base "non GAAP", le résultat d'exploitation a progressé de 31% par rapport à la même période de l'année précédente, la marge d'exploitation a gagné 2 points par rapport aux 12% du premier trimestre 2005.
· En normes US GAAP, le taux d'imposition pour le premier trimestre 2006 est de 41%, à comparer à 42% au premier trimestre 2005. En base "non GAAP", le taux d'imposition pour le trimestre 2006 est de 28%, contre 37% au premier trimestre 2005 · En normes US GAAP, le résultat net s'élève à 12 millions de dollars, soit
0,13 dollar par action et/ou Americain Deposiraty Shares (« ADS ») en base diluée au premier trimestre, par rapport à 15 millions de dollars, soit
0,16 dollar par action et/ou ADS en base diluée pour la même période en 2005. La baisse constatée au premier trimestre 2006 est essentiellement imputable à la comptabilisation des rémunérations en actions résultant de l'application de la norme FAS 123(R).
· Le résultat net "non GAAP" du premier trimestre 2006 est de 31 millions de dollars, soit 0,33 dollar par action et/ou ADS en base diluée, au premier trimestre, par rapport à 22 millions de dollars, soit 0,24 dollar par action et/ou ADS en base diluée pour la même période en 2005.

Bilan renforcé
· La trésorerie (disponibilités, valeurs mobilières, dépôts et
cautionnement) est de 474 millions de dollars. L'augmentation nette de 93 millions de dollars ce trimestre provient pour 88 millions de dollars de la trésorerie issue des opérations.
· Les produits constatés d'avance ont atteint 256 millions de dollars au 31 mars 2006, soit une augmentation de 22% par rapport au premier trimestre
2005 et de 23% par rapport au 31 décembre 2005.

Perspectives

Business Objects donne les ordres de grandeurs suivants pour les objectifs relatifs au deuxième trimestre clos le 30 juin 2006 :

· Le chiffre d'affaires attendu devrait se situer entre 295 millions de dollars et 300 millions de dollars.
· Le résultat dilué par action en normes US GAAP devrait être de l'ordre de 0,10 à 0,13 dollar.
· Le résultat dilué par action en base "non GAAP" devrait se situer entre 0,30 et 0,33 dollar.

Les objectifs relatifs au second trimestre en normes US GAAP et "non GAAP"
intègrent l'impact dillutif d'environ -0,03 à -0,04 dollar par action du fait de la prise en compte des activités de Firstlogic, société acquise le 1er avril 2006. Les données en normes US GAAP intègrent également environ
-0,02 dollar d'annulation de frais de recherches et développement en cours et -0,01 dollar d'amortissement d'actifs incorporels liés à l'acquisition de Firstlogic.

Les objectifs relatifs au résultat net dilué par action en base "non GAAP"
pour le deuxième trimestre clos le 30 juin 2006 n'intègrent ni l'amortissement des immobilisations incorporelles pour environ 10 millions de dollars, ni l'annulation des frais de recherche et développement en cours pour environ 2 millions de dollars, ni les rémunérations en actions pour environ 11 millions de dollars, ce qui représente une augmentation de l'ordre de 0,20 dollar par action après impôts.

Business Objects donne les ordres de grandeurs suivants pour les objectifs relatifs à l'exercice cos le 31 décembre 2006 :

· Le chiffre d'affaires attendu devrait se situer entre 1,225 milliard et
1,245 milliard de dollars.
· Le résultat dilué par action en normes US GAAP devrait être de l'ordre de
0,82 à 0,92 dollar.
· Le résultat dilué par action en base "non GAAP" devrait se situer entre
1,55 et 1,65 dollar.

Les objectifs relatifs à l'exercice clos le 31 décembre 2006 en normes US GAAP et "non GAAP" intègrent l'impact sur 9 mois de l'acquisition le 1er avril 2006 de Firstlogic, notamment environ 20 millions de chiffre d'affaires, soit 0,00dollar par action. Les données en normes US GAAP intègrent également environ -0,02 dollar d'annulation de frais de recherches et développement en cours et -0,03 dollar d'amortissement d'actifs incorporels liés à cette acquisition.

Les objectifs relatifs au résultat net dilué par action en base "non GAAP"
pour l'exercice clos le 31 décembre 2006 n'intègrent ni l'amortissement des immobilisations incorporelles pour environ 38 millions de dollars, ni l'annulation des frais de recherche et développement en cours pour environ
2 millions de dollars, ni les rémunérations en actions pour environ 50 millions de dollars, ce qui représente une augmentation de l'ordre de 0,73 dollar par action après impôts.

Ces objectifs tiennent compte de la comptabilisation des rémunérations en actions résultant de l'application de la norme FAS 123R. Cette charge liée aux rémunérations en actions s'élève à environ 11 millions de dollars pour le trimestre clos le 30 juin 2006 et à 50 millions de dollars pour l'exercice 2006. Elle inclut l'impact des options accordées dans le cadre d'anciennes acquisitions, des précédentes attributions d'options et des attributions estimées de l'année 2006. Ces charges se basent sur des estimations, telles que le cours de bourse futur, le taux de rotation des salariés, l'augmentation des embauches, les allocations aux salariés actuels ou futurs, la volatilité de l'action et les taux d'intérêts futurs.

Les objectifs pour le trimestre clos le 30 juin 2006 et l'exercice 2006 se basent sur les taux de change suivants : 1,22 dollar américain pour 1,00 euro ; 0,88 dollar américain pour 1,00 dollar canadien. Elles tiennent également compte d'un taux d'imposition réel de 40% en normes « US GAAP » et de 30% en base "non GAAP".

Les informations ci-dessus portent sur les objectifs de Business Objects pour le deuxième trimestre et l'exercice 2006 à la date de ce jour.
Business Objects ne prend aucun engagement quant à la mise à jour ou la révision des prévisions financières ou des projections, à la suite de nouveaux développements ou pour toute autre raison.