Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Bernard LIAUTAUD quitte Business Objects


Rédigé par Business Objects le 30 Janvier 2008

BERNARD LIAUTAUD, FONDATEUR DE BUSINESS OBJECTS, DÉMISSIONNE DE Ses fonctions DE PRÉSIDENT du conseil d’administration, d’administrateur ET de Chief Strategy Officer SUITE à LA FINALISATION DU RACHAT DE BUSINESS OBJECTS PAR SAP



Business Objects (Nasdaq : BOBJ ; Euronext Paris code ISIN : FR0004026250 - BOB), le leader mondial des solutions de Business Intelligence (BI), annonce la démission de son fondateur Bernard Liautaud de ses fonctions de Président du Conseil d’administration, d’administrateur et de Chief Strategy Officer (CSO).



Lors de l’assemblée générale annuelle de ses actionnaires de SAP A.G. le 2 juin 2008, le conseil de surveillance de SAP A.G. proposera d’élire Bernard Liautaud en tant que membre du conseil de surveillance. Jusque-là, M. Liautaud aura un rôle de conseil en stratégie et intégration auprès de Henning Kagermann, CEO de SAP. Cette annonce fait suite aux changements organisationnels annoncés dès le rachat de Business Objects par SAP (voir http://www.sap.com/usa/company/press/press.epx?pressid=8734).



« Le marché que nous avons contribué à créer il y a maintenant presque deux décennies a connu des changements radicaux au fil des ans et je suis particulièrement fier du rôle de pionnier et d’innovateur joué par Business Objects sur toute cette période, » commente Bernard Liautaud. « Notre vision stratégique initiale est aujourd’hui une réalité et les besoins en solutions de Business Intelligence sont omniprésents pour toutes les entreprises, petites ou grandes. Notre industrie est aujourd’hui au « zénith » et je suis convaincu que le rapprochement avec SAP permettra à Business Objects de poursuivre ses innovations et de transformer les modes de travail en connectant les hommes, les informations et les entreprises. »



Bernard Liautaud, cofondateur de Business Objects en 1990, a occupé les fonctions de Président du Conseil d’administration et de Directeur Général jusqu’en septembre 2005, date à laquelle l’entreprise a atteint le seuil d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires. Après cette date, il a continué à occuper les fonctions de Président du Conseil d’administration et a occupé les fonctions de CSO. En septembre 1994, Bernard Liautaud a introduit Business Objects sur le NASDAQ, en faisant la première société française de logiciel à être cotée sur le marché américain. Bernard Liautaud a ainsi dirigé Business Objects pendant plus de quinze années de réussite, de croissance et de profitabilité pour en faire l’une des quinze premières entreprises mondiales de logiciel – et le leader incontesté du marché de la « Business Intelligence ». Parallèlement à ces succès, Bernard Liautaud a créé la Fondation Business Objects pour canaliser les initiatives philanthropiques de l’entreprise et de ses collaborateurs auprès de différentes communautés dans le monde.




Commentaires

1.Posté par Stefan le 07/02/2008 10:39
C'est bien dommage, car Bernard était une personne que j'aimais bien et qui a su faire les bons choix la plupart du temps.

Par ailleurs , on constate que la plupart des annonces quite fusion SAP-BO était un peu de la fumée ( passage des responsables BO dans le board de SAP, dementi de cross selling afin de "garantir" une certaine indépendance de BO etc. )

On peut donc se demander de manière légitime si l'on peut encore faire confiance aux annonces SAP-BO :-)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.