Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Business Objects confirme son leadership sur le marché des outils de business intelligence en Europe de l’Ouest


Rédigé par Business Objects le 28 Septembre 2006


Un rapport d’analyste place aussi Business Objects en tête du marché de la BI en France, en Allemagne, en Italie et au Royaume-Uni



Business Objects (Nasdaq : BOBJ ; Euronext Paris ISIN code : FR0004026250 - BOB), annonce qu’il a renforcé sa position de premier éditeur de logiciels de business intelligence (BI) en Europe de l’Ouest, selon le rapport « Western European Business Intelligence Tools, 2005 Vendor Shares » (IDC #LT07N, août 2006) publié par IDC. Ce rapport désigne Business Objects comme le leader, à travers toute l’Europe occidentale, du marché des logiciels de business intelligence ainsi que du segment des outils d’interrogation, de reporting et d’analyse. Business Objects occupe également la première position dans les quatre pays d’Europe de l’Ouest où les ventes de logiciels de BI sont les plus élevées : la France, l’Allemagne, l’Italie et le Royaume-Uni.

Le rapport d’IDC prend en compte le chiffre d’affaires généré par les ventes de licences et de maintenance des outils d’interrogation, de reporting et d’analyse, et des applications analytiques avancées. Dans son rapport, IDC note qu’en 2005, le marché des outils de BI a progressé de 13,7% en Europe de l’Ouest, atteignant presque 1,6 milliard d’euros. Business Objects détenait la part de marché la plus importante : 16,1%, avec un chiffre d’affaires (licences et maintenance) de plus de 255 millions d’euros. Sur les principaux segments du marché des outils de BI – interrogation, reporting et analyse, Business Objects confirme son leadership avec une part de marché de 20,6%.

IDC examine également les parts de marché par pays et par région. Dans ce rapport, Business Objects figure parmi les trois premiers fournisseurs de BI dans chaque pays et dans chaque région d’Europe occidentale. En France, Allemagne, Italie et au Royaume-Uni – les quatre pays d’Europe de l’Ouest enregistrant les dépenses de BI les plus élévées – Business Objects conserve la plus grosse part de marché, supérieure à 20% dans trois de ces quatre pays.

« Business Objects reste en tête du marché des outils de BI en Europe de l’Ouest », souligne Rasmus Andsbjerg, auteur du rapport d’IDC. « La société enregistre de solides performances depuis plusieurs années, et ses acquisitions stratégiques qui lui ont permis de constituer le portefeuille le plus étendu dans le domaine des applications analytiques. Leader pour l’ensemble de Europe occidentale, Business Objects est aussi le premier fournisseur d’outils de BI dans un certain nombre de pays pris individuellement. Capitalisant sur la solidité de sa base clients et de son réseau de partenaires, Business Objects a tous les atouts pour poursuivre sa réussite sur les marchés d’Europe de l’Ouest. »

« Avec un chiffre d’affaires dépassant de près de 40% celui de son concurrent le plus proche, Business Objects est le leader incontestable du marché des outils de BI en Europe de l’Ouest », déclare Maurizio Carli, Senior Vice President et directeur général des opérations européennes chez Business Objects. « La progression à deux chiffres de notre chiffre d’affaires atteste clairement la pertinence de notre stratégie et de la qualité de notre exécution. Nous continuons à innover et à fournir les solutions de business intelligence les plus avancées et les plus complètes du marché. Dans tous les secteurs d’activités et pour les entreprises de toutes tailles, Business Objects couvre tout le spectre des fonctions de BI, du Core BI à la gestion de l’information d’entreprise et à la gestion de la performance d’entreprise indispensables pour améliorer les performances de l’entreprise et la doter d’un avantage concurrentiel. »