Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Centrify et Cloudera étendent le modèle de données ouvert de la cybersécurité


Rédigé par Communiqué de Cloudera le 30 Juillet 2016

Une communauté croissante continue de répondre à la demande des entreprises en matière de solutions de cybersécurité reposant sur Apache Hadoop



Cloudera, fournisseur de la plate-forme de gestion et d’analyse des données la plus rapide, la plus facile à utiliser et la plus sécurisée reposant sur Apache Hadoop et les nouvelles technologies open source, et Centrify, leader de la protection des identités d’entreprise, annoncent que Centrify a rejoint le projet Open Network Insight (ONI). ONI est un projet de cybersécurité open source sous licence Apache 2.0 qui s’appuie sur le Big Data et l’apprentissage automatique pour détecter les menaces avancées. ONI fournit un modèle de données ouvert pour le réseau qui sera étendu aux identités avec la participation de Centrify au projet. En étendant le modèle de données ouvert d’ONI aux identités, Centrify permet aux utilisateurs de centraliser les informations sur les identités et les comptes, de les intégrer dans des applications de cybersécurité qui reposent sur ONI et de partager les analyses des menaces et des informations connexes entre pairs.

« La participation de Centrify marque une étape importante pour ONI », déclare Tom Reilly, chief executive officer, Cloudera. « En ajoutant la possibilité d’intégrer les informations sur les identités des utilisateurs avec les données sur le trafic réseau et les terminaux, le projet tient sa promesse de prendre en charge un large éventail de sources de données sur la cybersécurité qui peuvent être utilisées pour identifier les menaces et les cyberattaques avancées », ajoute-t-il.

Il est primordial de savoir comment les identités sont utilisées, car le vol d’informations d’identification a abouti à certaines des plus grandes compromissions de l’histoire. En outre, selon le rapport d’enquête 2016 de Verizon sur les compromissions de données (DBIR)[1], les informations d’identification dérobées et mal utilisées continuent de jouer un rôle majeur dans la plupart des violations de données. Avec Centrify, ONI fournira les analyses à la demande nécessaires pour comprendre comment les comptes et les activités des utilisateurs ont un impact sur la sécurité et la conformité dans les environnements professionnels.

« Nous sommes ravis de rejoindre la communauté ONI pour étendre le modèle de données ouvert à la sécurité des identités », déclare Bill Mann, Chief Product Officer, Centrify. « Notre approche de la cybersécurité doit être repensée et ONI illustre cette démarche. Les initiatives pilotées par la communauté vont jouer un rôle majeur dans l’avenir de la cybersécurité, car ce projet tire parti de l’apprentissage automatique et de l’analyse Big Data pour réduire les risques avec rapidité, efficacité et précision », ajoute-t-il.

Centrify rejoint une communauté croissante composée de partenaires spécialistes de la cybersécurité et de clients de Cloudera, parmi lesquels figurent Anomali, Cloudwick, Intel, Jask, Cybraics et Webroot. Pour en savoir plus sur ONI, rendez-vous sur http://open-network-insight.org/.


[1] http://www.verizonenterprise.com/verizon-insights-lab/dbir/2016/




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.