Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Comment l’adoption de l’analyse des données va exploser dans les trois années à venir


Rédigé par Communiqué de Atos le 10 Mars 2017

Selon une étude indépendante, 90 % des entreprises utiliseront l'analyse des données d'ici à 2020, malgré les silos de données, les obstacles de sécurité et le manque d'alignement



Atos, leader international de la transformation digitale, a missionné Forrester Consulting pour mener une étude visant à analyser le niveau d'adoption de l'analyse de données dans les entreprises du monde entier. L'étude révèle que 40 % d'entre elles utilisent déjà l'analyse des données dans leurs activités clés telles que la vente, le développement de produits et le marketing, et 23 % comptent la mettre en œuvre dans les 12 prochains mois. Et ce, malgré le fait qu'un tiers des entreprises signalent plusieurs obstacles à son adoption.

L'étude mandatée, réalisée par des analystes indépendants de Forrester Consulting au nom d'Atos, a interrogé un échantillon international de plus de 580 décideurs informatiques dans 11 secteurs de l’industrie, sur trois continents.

Forrester prédit que cette tendance vers l’adoption de l’analyse de données va s’amplifier d’ici à 2020 jusqu’à voir près de 90 % des entreprises utiliser d’ici 2020 des informations issues de données analysées. En termes d'obstacles, 44 % des entreprises interrogées voient l'augmentation des différents types de données non structurées comme un défi important, alors que 35 % s'inquiètent des pratiques relatives aux données cloisonnées, ainsi que du manque d'alignement entre le service informatique et les activités commerciales.

Toutefois, la plupart des entreprises prennent des mesures visant à pallier ces problèmes. La majorité des sociétés interrogées ont ainsi mis en évidence la priorité essentielle que représente la mise en œuvre des initiatives suivantes au cours des 12 prochains mois : l'amélioration de la relation entre le service informatique et les activités commerciales (71 %) et la réorganisation du service informatique en vue de mieux l'aligner sur les activités commerciales (66 %).

Ursula Morgenstern, Responsable monde Business & Platform Solutions chez Atos, explique : « Le rythme auquel une entreprise bénéficie de l'analyse des données est déterminé tant par les enjeux commerciaux que par la technologie. C'est la raison pour laquelle, nous insistons sur une approche orientée métier avec Atos Codex, l’offre analytics d’Atos qui s’appuie sur l’expertise du groupe en matière d’IoT et de solutions cognitives. »

L'étude a analysé les ambitions et priorités de 11 secteurs industriels. Elle a ainsi révélé différentes priorités spécifiques au marché en fonction du secteur. Par exemple, dans les services publics, l'analyse des données est considérée comme une condition préalable au développement de réseaux intelligents, alors que dans le secteur manufacturier, elle est étroitement liée à la notion d'usine du futur, notamment en ce qui concerne la maintenance prédictive. L'étude a également fourni des profils sectoriels pertinents en matière de pratiques et comportements d'analyse sur différents secteurs industriels, dont les énergies et les services publics, les finances, l'administration, la production, la vente au détail et les télécommunications.

Parmi les résultats de l'étude, Forrester a mis en évidence la nécessité pour les organisations de se montrer rigoureuses dans la définition d'objectifs commerciaux clairs et quantifiables dans toutes les initiatives d'analyse des données : ce changement concerne autant les processus et la culture de l'entreprise que les technologies.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.