Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Crédit Agricole Corporate & Investment Bank, sous l’impulsion d’ANEO, opte pour le calcul sur processeur graphique (GPU)


Rédigé par Communiqué de Aneo le 1 Juillet 2011

De nouvelles normes règlementaires ont été émises par le régulateur européen en juillet 2009. Elles concernent en particulier certains calculs de risques liés aux produits exotiques de crédit et doivent être opérationnelles au 30 septembre 2011.Ces normes sont strictes et imposent des contraintes de production de calculs hebdomadaires.



Pour faire évoluer son système d’information en conséquence, Crédit Agricole CIB a fait appel au Cabinet ANEO qui a étudié deux scénarios technologiques :
- Le premier scénario portait sur la mise en œuvre d’une infrastructure comportant uniquement des CPU et différents middlewares de distribution de calcul et de données
- Le second scénario portait sur la mise en œuvre d’une infrastructure hybride CPU+GPU

Au vu des résultats de performance atteint grâce aux GPU, en termes de temps de calcul unitaire, Crédit Agricole CIB a opté pour l’infrastructure CPU+GPU.
Ce scénario permet également d’avoir un niveau de consommation électrique inférieur et de s’inscrire dans une démarche Green IT.

Les GPU choisis sont ceux de la gamme NVIDIA QUADRO FX3800 et NVIDIA TESLA 20-series (architecture Fermi). Le développement sur ces derniers a été réalisé avec le SDK CUDA proposé par NVIDIA.

Crédit Agricole CIB et ANEO ont alors entrepris le portage du code de calcul vers CUDA. Le projet est actuellement en production.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.