Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Dataiku DSS 3.1 rend le machine learning accessible au plus grand nombre


Rédigé par Communiqué de Dataiku le 26 Août 2016

En intégrant les librairies H2O Sparkling Water et HPE Vertica à l’interface graphique de DSS, Dataiku permet de s’affranchir du code pour développer de puissantes applications prédictives.



Dataiku, éditeur de la plate-forme logicielle d’analyse prédictive tout en un Dataiku Data Science Studio (DSS), annonce aujourd’hui la sortie de la version 3.1 de son logiciel phare. Intégrant désormais cinq librairies de machine learning, Dataiku DSS 3.1 permet de créer de puissantes applications d’analyse prédictive sans avoir besoin d’écrire la moindre ligne de code.

Ainsi, les librairies H2O et HPE Vertica - qui n’étaient accessibles jusque là que via l’interface “code” - viennent s’ajouter à MLlib, Scikit-Learn et XGBoost dans un environnement sans code qui permet aux utilisateurs de tous niveaux, et notamment les analystes business, d’appliquer de puissants algorithmes de machine learning à leurs projets de data science.

Pour les développeurs, Dataiku DSS 3.1 permet désormais aux utilisateurs d’écrire leurs transformations de données dans Scala, le langage natif d’Apache Spark. Scala offre une flexibilité accrue qui permet de faciliter les tests et la modification (refactoring) du code lors de la création d’applications data. Scala vient s’ajouter aux langages Python, R, SQL, Hive, Impala et Pig déjà supportés par la précédente version de Dataiku DSS.

“Avec Dataiku DSS 3.1, nous continuons à poser des ponts entre les besoins quotidiens en termes d’analyse prédictive et les technologies de data science les plus avancées”, commente Florian Douetteau, CEO et co-fondateur de Dataiku. “En ajoutant de nouvelles librairies, et en permettant l’utilisation de Scala, nous mettons encore plus d’outils à la disposition de nos utilisateurs pour leur permettre de développer rapidement des applications de data science dynamiques et optimisées. Toutes ces nouvelles fonctionnalités visent à faire de Dataiku DSS une solution complète pour créer, développer et déployer des solutions d’analyse prédictive pour tous les types d’organisations.”

Autres nouveautés de Dataiku DSS 3.1 :
L’intégration de nouvelles bases de données externes (IBM Netezza, Hana, Big Query)
Une navigation et des dépendances au projet plus fluides pour une meilleure expérience utilisateurs
Une intégration transparente de Tableau




Commentaires

1.Posté par Vallaud Thierry le 05/09/2016 20:05
Effectivement pour accroitre le CA dans un univers ou tout est "en code open source et donc gratuit" je pense qu'un éditeur de logiciel doit rajouter sur ce code Python/R/PMML une interface si il veut trouver un marché solvable et l'accroitre surtout si sa solution repose principalement sur ces standards ouverts à tous.
Seuls des outils avec ces interfaces conviviales permettront "au plus grand nombre" de faire de l'analyse de données en prenant évidement toutes les précautions pour le faire. Le code étant toujours possible en import ou en export dans ces outils néanmoins si l'utilisateur le souhaite. C'est l'évolution de ces outils qui finalement suivent un cycle de marché : du code, une interface, du code, une interface, du code, une interface....Il faut bien vendre au delà d'un petit cercle de "codeurs" un peu geek.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.