Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


De la valorisation des données en informations et connaissances


Rédigé par le 14 Septembre 2010

La compétitivité d’une entreprise dépend largement aujourd’hui de sa capacité à produire, utiliser et protéger les connaissances qui lui sont nécessaires. Concrètement la production de valeur de l’entreprise est en partie fonction de sa faculté à transformer des données en informations, en connaissances et en actions. Une bonne gestion de cette chaîne a un impact direct sur les aptitudes de l’entreprise en termes de réactivité, de productivité, d’innovation et de compétence.



Michel Bruley, Directeur Marketing & PR Teradata Europe de l’Ouest
Michel Bruley, Directeur Marketing & PR Teradata Europe de l’Ouest
Une donnée est un enregistrement selon un code convenu de la mesure ou de la caractérisation de certains attributs d’un objet de gestion (acteur, objet, événement), elle peut être qualitative ou quantitative. Théoriquement elle est objective et n’est pas entachée d’intention, elle est sensée représenter un fait garanti vrai.

Une information se compose d’un ensemble de données qui ont été associées (sélectionnées, traitées) pour former un élément significatif qui a une valeur réelle ou perçue en termes de connaissance, de décision ou d’action. L’intérêt d’une information est conditionné en partie par les connaissances de son utilisateur. Les informations peuvent être analysées sous deux aspects : syntaxique (structure, volume) et sémantique (signification, sens).

La connaissance se caractérise par une capacité à fournir des éléments contextuellement adaptés qui permettent de répondre à une question. Elle suppose l’existence d’une mémoire de faits, de cas et d’une capacité de raisonnement permettant de fournir par exemple un lien de cause à effet, une induction, une alternative, une hypothèse, une analogie, une explication. Au final la connaissance peut se définir comme une opinion justifiée qui augmente la capacité de comprendre et d’agir.

La compétence est une combinaison de connaissances, d’expériences et de comportements qui qualifie par rapport à un domaine ou un rôle particulier. C’est la somme des compétences des collaborateurs d’une entreprise qui crée son habilité à réaliser son activité avec plus ou moins d’efficience et d’efficacité, à s’adapter à l’évolution de son environnement et à innover.

La chaîne de création et d’utilisation des connaissances, va donc successivement de la réalité aux données, des données à l’information, de l’information à la connaissance, de la connaissance à la compétence, et enfin de la compétence à la capacité d’agir, de réagir et de développer des stratégies.

Appliqué au domaine de la relation client, la chaîne décrite ci-dessus donne les résultats suivants : les données proviennent de différents systèmes internes et externes à l’entreprise, l’objectif est souvent d’obtenir la fameuse vue 360° des clients grâce à un entrepôt de données clients. Les données sont transformées en informations, comme par exemple en calculant la profitabilité des clients ou en les classant selon différents segments. Des connaissances sont mises en œuvre comme lors de la détermination de la propension des clients à acheter tel ou tel éléments de l’offre de l’entreprise. Enfin les responsables accroissent leurs compétences en pilotant leurs campagnes de promotion.

Pour explorer d’autres aspects de la valorisation des données en informations et connaissances vous pouvez utilement consulter mon blog dédié au Système d’Information Décisionnel :
www.decideo.fr/bruley




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.