Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Entre souris 2D et Wii 3D, comment manipulerons-nous demain nos données décisionnelles ?


Rédigé par par Philippe Nieuwbourg le 27 Mai 2009

Inventée en 1964 par Douglas Engelbart, la souris « commerciale » a fêté en fin d’année dernière ses quarante ans sous les auspices de Logitech. Mais finalement, depuis quarante ans, quelles innovations ? L’écran est resté plat, la souris se contente de deux dimensions même si elle a vu le nombre de ses boutons et molettes se multiplier.



Entre souris 2D et Wii 3D, comment manipulerons-nous demain nos données décisionnelles ?
Et les souris de 2009 se confondent au design près avec celle de 1969.
Il y a quelques années, une console de jeu a révolutionné le monde en deux dimensions, la Wii, avec ses manettes dotées de capteurs de position, de vitesse, d’accélération... les dimensions se sont multipliées et « l’expérience utilisateur », ce mot à la mode chez tous les éditeurs, en a été profondément remaniée.

Movea annonce aujourd’hui un nouveau produit, que l’on peut appeler souris (c’en est également une), mais aussi télécommande, ou manette ou encore... un nouveau terme à inventer. La Air Mouse GO Plus est destinée en priorité aux joueurs. Mais ce n’est pas cette cible qui nous intéresse aujourd’hui, mais plutôt l’application professionnelle de l’outil, pour par exemple naviguer de manière plus interactive dans des données décisionnelles.

Si vous avez déjà joué à la Wii, vous allez tout de suite comprendre comment cette navigation intuitive pourrait être déclinée dans le domaine du décisionnel. « Les brevets que l’on retrouve dans la WII sont à la base des brevets Gyration, la Air Mouse GO Plus bénéficie donc de la combinaison de l’accéléromètre, du gyromètre et du magnétomètre façon WIImote. La souris qui se manipule dans les airs, répond intuitivement aux mouvements du poignet », explique Movea.

Le Gyrotool, logiciel fourni avec la Air Mouse GO Plus permet de personnaliser la traduction des mouvements dans le logiciel commandé, sous forme de macro-commandes, par exemple :

- Orienter son poigner vers la gauche permettra de faire défiler les colonnes par période,
- Lever son poignet vers le haut permettra de changer de dimension d’analyse,
- Tourner son poignet vers la droite fera défiler les lignes,
- Secouer le poignet vers le bas provoquera un « drill down » dans les données...

Il ne s’agit que d’exemples et les éditeurs d’outils décisionnels devront choisir le couple mouvement-action. Une forme de standardisation (tout comme le clic droit) devra alors voir le jour. Pas d’exemple à ce jour, à notre connaissance, d’éditeurs ayant choisi de proposer ces nouvelles formes de navigation. Mais n’oublions pas la tendance « serious games » qui se développe en entreprise. Jouer à travailler devient sérieux. Et jouer à naviguer dans ses données pourrait être la prochaine étape. Alors lorsqu’ils seront moins occupés par les processus d’intégration à leurs nouvelles maisons mères, les développeurs des grands éditeurs décisionnels pourront se pencher sur cette évolution.




Commentaires

1.Posté par pascal guy le 28/05/2009 14:59
Si intuitivement on voit immédiatement le bénéficie d'une manipulation multi-dimmensionnelle des données, on peut aussi se poser la question de l'organisation des bureaux.
La "consolidation" des dit bureaux (openspace etc) réduit de plus en plus l'espace personnel. Si chacun se met à s'agiter dans son espace perso.........
Je pense que la vision d'une salle des marchés en plein analyse de risque ou une équipe marketing lancé à fond sera assez ubuesque

2.Posté par Philippe Nieuwbourg le 28/05/2009 15:02
Très juste remarque Pascal... mais on peut aussi imaginer le PDG en train de "jouer à la Wii" dans son bureau présidentiel, devenir tout rouge quand sa secrétaire entre...
;-)

3.Posté par Bruno Flament le 28/05/2009 23:18
Bonjour,
Il faut essayer car a l'usage, la manipulation est très sensible et permet de ne pas devoir "investir" d'énergie de mouvement inutilement. Quelques degrés en rotation du poignet et le pointeur de la souris se déplace sur toute la diagonale de l'écran. Pratique aussi lorqu'on n'a pas beaucoup de place sur la table pour poser et déplacer une souris (tablette dans le train), ou lorsque l'on veut manipuler ses données discrètement, la main sous la table.
Au dela, la présentation type powerpoint, est l'exercice pour lequel la Air Mouse est toute indiquée. Effet garanti et ergonomie top. Par ailleurs, le logiciel associé permet de transformer vos mouvement de main en actions spécifiques directement.

Attention, je suis juge et partie.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.