Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Eric BESSON annonce les 3 projets lauréats de l’appel à projets européen « Open data Proxima Mobile »


Rédigé par Communiqué de Eric BESSON le 17 Janvier 2012

Eric BESSON, Ministre chargé de l’Industrie, de l’Énergie et de l’Économie numérique, a sélectionné les trois projets lauréats de l’appel à projets européen « Open data Proxima Mobile » lancé le 13 juillet 2011, afin de développer des applications mobiles exploitant des données publiques à l’échelle européenne.



Ces trois projets ont été retenus pour leur excellence, leur très bonne ergonomie, leur caractère directement exploitable par les utilisateurs et leur accessibilité pour les primo-utilisateurs de l’Internet mobile. Ils bénéficieront d’une aide globale de deux cent mille euros.

Plus de 35 structures ont répondu à l’appel à projets, témoignant du vif intérêt des entreprises pour exploiter les gisements de données culturelles, touristiques, économiques et environnementales dont disposent la France et l’Europe. L’ensemble de ces données constitue un des moteurs du développement des services mobiles à l’échelle européenne.

Les projets retenus associent au total quatre startups et couvrent des domaines variés :

- l’aide à l’intégration des personnels expatriés pour le projet NewExpat ;

- la découverte de la faune et de la flore des zones protégées du littoral européen pour le projet CoastLine ;

- les informations sur les lieux de mémoire présents de l’Union Européenne pour le projet iMemoriam.

Ces services seront réalisés d’ici l’automne 2012, et intégreront alors le portail Proxima Mobile.

Le portail www.proximamobile.fr est le premier portail européen de services d’intérêt général sur les terminaux mobiles. Créé par le Gouvernement en 2010, il est coordonné par la Délégation aux Usages de l’Internet.

L’ouverture des données publiques, « open data », contribue à renforcer la transparence de l’action de l’Etat et à rapprocher les services publics des citoyens. Elle permet aussi le développement de nouveaux services pour la vie quotidienne des Français, en particulier de nouvelles applications mobiles grâce aux données géolocalisées.

L’ouverture des données publiques est une des priorités du Gouvernement. Le portail www.data.gouv.fr a ainsi été lancé le 5 décembre 2011 par la mission Etalab, créée par le Premier ministre en février 2011. C’est désormais le portail unique de consultation des données publiques des administrations françaises, regroupant plus de 352 000 jeux de données publiques, provenant de 90 sources différentes.

1. Le projet NewExpat pour l’aide à l’intégration des personnes expatriées en Europe

L’application NewExpat s’adressera aux 21 millions d’Européens (dont un million de Français) qui vivent en Europe hors de leur pays d’origine. Elle aidera les futurs expatriés européens à mieux choisir leur pays d’accueil et à accélérer leur intégration dans leur nouvelle ville de résidence, grâce à une sélection multicritère sur les données issues de sources publiques et privées. Parmi ces sources figurent les portails Open Data des pays européens (data.gouv.fr en France, data.gov.uk au Royaume-Uni, datos.gob.es en Espagne), ainsi que les données publiques issues des villes européennes (opendata.paris.fr, data.london.gov.uk…).

Les utilisateurs pourront notamment, en fonction de leurs critères de préférences, consulter un « baromètre » des pays les plus appréciés au sein de l’Union européenne, et accéder à un listing des tâches à accomplir lors de l’installation à l’étranger (scolarisation des enfants, protection sociale, assistance au rapatriement…). Un réseau social de personnes nouvellement installées dans les villes choisies complétera ce dispositif.

Le projet NewExpat est porté par les sociétés Marcopolis et Pop développement. Cette application sera développée en langues française et anglaise, et sera disponible sur les plateformes iPhone et Android.

2. Le projet CoastLine sur la découverte de la biodiversité du littoral européen

L’application CoastLine, dédiée à l’exploration de la faune et la flore des zones protégées du littoral européen, utilisera la reconnaissance de forme couplée à des fonctions de réalité augmentée 3D. Le mobinaute pourra par exemple filmer un paysage côtier : les noms et caractéristiques des objets reconnus seront alors affichés en réalité augmentée. L’utilisateur pourra également améliorer ses connaissances sur la faune et la flore ou encore, grâce aux fonctions de géolocalisation, être guidé vers un objet ou un lieu lors d’une randonnée.

Cette application s’appuiera sur les données publiques issues de l’Institut Géographique National (IGN), du Conservatoire du littoral, ainsi que du National Trust Institute au Royaume-Uni.

L’application CoastLine, développée par la société Prolexia, sera consacrée dans un premier temps aux littoraux français et anglais. Elle sera accessible sur les smartphones ou les tablettes utilisant les plateformes iOS et Android.

3. Le projet iMemoriam pour des informations géolocalisées sur les lieux de mémoire en Europe

L’application iMemoriam permettra d’accéder aux lieux de mémoire présents sur les territoires des Etats membres de l’Union européenne. Ce service permettra aux utilisateurs de rechercher un monument commémoratif, de géolocaliser des lieux de sépultures et d’en obtenir des informations, ou encore de rechercher un défunt (par nom, prénom, dates de naissance et/ou de décès).

iMemoriam exploitera les bases de données des collectivités, ainsi que du Ministère de la Défense et ses homologues européens. Elle sera dans un premier temps disponible pour la France et l’Allemagne.

L’application iMemoriam, développée par le Groupe Elabor, constituera une extension mobile européenne de la plateforme « cimetieres-de-france.fr ». Proposée initialement en français et anglais, pour les plateformes iPhone et Android, elle sera ensuite étendue aux plateformes Windows Phone. Une version web mobile sera également développée afin de permettre à l’ensemble des smartphones disposant d’un navigateur web d’accéder à ce service.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.