Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Excel développe de nouvelles fonctions d’analyse « intelligentes »


Rédigé par le 26 Mars 2013

Plusieurs évolutions annoncées ou confidentielles de Microsoft Excel ont été dévoilées ces derniers jours. Des fonctions qui visent à simplifier l’usage analytique du tableur de Microsoft. Modélisation financière et mise en récit des données sont au programme.



Première fonction, présente dans Excel 2013, le « Flash Fill ». Elle permet d’adapter automatiquement le formatage d’une colonne de données en fonction d’un modèle. Excel « apprend » lorsque vous saisissez une première information, la manière dont vous souhaitez qu’elle soit présentée, et adapte automatiquement le formatage des saisies suivantes. Un exemple auquel nous avons tous été confrontés, la saisie d’un prénom et d’un nom, avec une majuscule à chacun. Saisissez « Philippe NIEUWBOURG » dans la première ligne, puis « bill gates » dans la seconde, et cette dernière saisie sera automatiquement reformatée en « Bill GATES ».

Mais il semble que les développeurs travaillent également à l’analyse de questions exprimées en langage naturel (en anglais cela va sans dire, au moins dans un premier temps). Le site MSFTKitchen a mis en ligne un article et une vidéo à propos de Project Analyze

Cette fonction a été présentée début mars au TechFest 2013, un événement confidentiel réservé aux employés de l’éditeur, mais dont Microsoft n’est certainement pas déçu qu’elle soit rendue publique, alimentant le buzz autour de Excel comme outil d’analyse de données.
Project Analyze vise à ouvrir Excel à des questions posées en langage naturel par l’utilisateur. La démonstration semble fonctionnelle, et permet de poser des questions telles que « quel client a apporté la meilleure marge », « qui a gagné plus que la moyenne des salaires »… Excel analyserait de lui-même les données de sa feuille de calcul, ajouterait des colonnes, remplirait des cellules avec une formule, tracerait un graphique, etc.
Des fonctions qui seront appréciés des analystes et des spécialistes de la modélisation financière.

Cette fonction pourrait apparaître dans la prochaine version de Microsoft Office, dont le code est Office 16 et qui serait liée à la sortie de Windows 9

Selon Mary Jo Foley, une analyste spécialiste de l’environnement Microsoft, ces outils feraient partie d’un vaste investissement de Microsoft dans le domaine de l’auto-apprentissage. Difficile de parler d’intelligence artificielle tant le terme est connoté négativement en France, mais nous n’en sommes pas très éloignés.

Et si l’on tient compte des fonctions de mise en récit de données et de présentation graphique que Microsoft Research vient de révéler, cela nous donne de belles évolutions pour que Excel reste l’outil décisionnel le plus utilisé en entreprise.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.