Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


GEDIA Audit et Qualité des données : Panorama express de la solution


Rédigé par TCI le 1 Avril 2008



Qualité des données : une prise de conscience générale

Les entreprises sont contraintes de garantir en permanence la qualité de leurs données aussi bien pour des raisons de performance que pour répondre à des exigences réglementaires ou pour maîtriser les risques.

Toutefois, plusieurs enquêtes - Benchmark Group, BO, Accenture, IBM - démontrent que la majorité des décideurs, des directions financières, des auditeurs internes et externes craignent de prendre des décisions inadaptées en raison de données de leur Système d’Information (S.I.) jugées peu fiables.

Deux exemples viennent confirmer leur préoccupation (Source Decideo.fr - Philippe Nieuwbourg) :
- seuls 6% des utilisateurs considèrent n'avoir aucun problème de qualité des données ... ou à ne pas les avoir encore découverts,
- seul un décideur sur dix pense avoir accès aux bonnes informations pour lui permettre de prendre ses décisions critiques pour l’entreprise.

Conséquence (toujours selon la même source) : 82% des utilisateurs de systèmes décisionnels sont à la recherche de solutions pour améliorer la qualité de leurs données !

Dans l’industrie et le négoce : difficulté de délivrer des marges commerciales exactes

Parmi toutes ces préoccupations, une grave lacune subsiste : les entreprises industrielles et commerciales se trouvent dans l’impossibilité de déterminer des marges commerciales [1] exactes car, pour de multiples raisons [2], la valorisation des stocks et le calcul des coûts de production sont approximatifs, voire très souvent complètement faux ....

Les recherches d’anomalies de ces valeurs ainsi que les contrôles de convergence entre flux physiques et flux comptables sont difficiles à cerner, longs et fastidieux, de plus, ils ne recouvrent pas la totalité des données du Système d’Information (S.I.) : ils sont donc inefficaces !

Résultat. Les S.I. génèrent en permanence de la plus ou moins value de marge artificielle en gestion, créent ou détruisent de la valeur aux bilans … et les rendent faux ! Avec des conséquences préjudiciables : distorsion entre réalité économique de l’entreprise et image financière, perte de performance inexpliquée, facteur de risque dans la communication financière, dégradation du degré de crédibilité du SI, valeurs de stock et provisions pour dépréciation de stock faussées, etc …

GEDIA Audit : participation à la démarche visant à assurer la qualité des données

Le logiciel GEDIA Audit de TCI apporte notamment une réponse à ces dysfonctionnements par son approche innovante de l’analyse des flux rattachés aux processus opérationnels Achat - Production - Ventes - Stock des ERP ou PGI.

Le "moteur" GEDIA génère tous les axes d'analyse permettant d’apporter en permanence visibilité, fiabilité,
sécurité et conformité afin de créer les conditions d’un contrôle interne efficace et performant dans 4 domaines d’analyse : l’audit de la valeur des stocks, l’audit des coûts de production avec reconstitution des opérations de fabrication (O.F.) et des nomenclatures, l’audit des marges et la surveillance des flux d'entrée/sortie pour la détection de la non-conformité des données du S.I.

Les 5 domaines principaux de la démarche mise en œuvre dans GEDIA Audit

1. Le logiciel génère une nouvelle information inédite : la "Valeur de Référence Comptable du Stock", conformément aux exigences des normes IAS2 révisées (normes IAS/IFRS) et du Plan Comptable Général (procédés brevetés),

2. A partir de cette information et d'une multitude d'analyses intégrées (surveillance au jour le jour ou analyse périodique), le logiciel analyse l’ensemble des flux du S.I. et reconstitue au jour le jour les valeurs réelles des stocks et des marges (il reconstitue aussi les nomenclatures des O.F. : produits semi-finis et produits finis),

3. Le calcul de la "Valeur de Référence Comptable du Stock" est complètement justifié car le logiciel dégage des écarts d’audit par rapport aux données fournies en rendant directement apparents, lisibles et explicables tous les dysfonctionnements survenus mouvement par mouvement pour la totalité des articles du S.I.,

4. La visibilité des opérations est assurée par la mise en œuvre d’une technique d’investigation efficace permettant la détection immédiate des écarts injustifiés, d’en expliquer l’origine et d’en permettre leur correction immédiate dans le S.I. de l’entreprise.

5. Par ailleurs, grâce à plusieurs centaines de requêtes standards ou à la demande, tous les flux opérationnels entrée/sortie sont sécurisés par la détection et la justification d’une non-conformité des données.

Réponses de GEDIA Audit aux exigences réglementaires

En outre, GEDIA Audit apporte des réponses aux normes IAS2, SOX, LSF dans le cadre des procédures d’audit interne, mais aussi, très important, participe à l'élaboration des systèmes et des processus de Gouvernance, de gestion des Risques et de Conformité, appelés aussi "GRC".




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.