Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


IBM place Watson au coeur de sa stratégie Big Data


Rédigé par le 9 Janvier 2014

En investissant 1 milliard de dollars durant les deux prochaines années, en installant 2000 chercheurs et développeurs au coeur de la Silicon Alley à New York, IBM cible la prochaine étape du Big Data, celle de l’analyse automatique des données non structurées et de l’apprentissage automatisé.



Pour Ginni Rometty, CEO de IBM, cette journée du 9 janvier 2014 ne marque pas moins que le début d’une troisième ère de l’informatique ! Après l’informatique de calcul, puis l’informatique programmable, viendrait l’ère de l’informatique cognitive dont IBM Watson serait le fer de lance. Et pour la CEO de IBM, la création du groupe Watson au sein de la multinationale serait un événement interne aussi important que le lancement de l’IBM 360 ou que la création de IBM Global Services.
Watson, popularisé par sa participation à Jeopardy il y a trois ans, a depuis franchi plusieurs étapes. IBM a tout d’abord souhaité appliquer cette technologie d’intelligence artificielle au domaine de la santé. Des applications concrètes ont permis au domaine de l’oncologie de progresser dans ses diagnostics grâce à Watson.

Une nouvelle ère s’ouvre pour IBM

Mais aujourd’hui IBM considère que la technologie est mure et que le marché est prêt pour que Watson devienne le coeur d’une division consacrée à cette nouvelle génération d’applications informatiques, où la machine apprend par elle-même et où elle se met à la portée de l’utilisateur en comprenant son langage. “Machine learning” et langage naturel, sont au coeur de Watson. “Watson a été imaginé et bâti pour le monde du Big Data”, explique Ginni Rometty. “80 % de l’information n’est pas structurée, localisation, textes, tweets, photos, etc.
La dirigeante de IBM précise d’ailleurs que Watson a parfois été mal compris. “Ce n’est pas un super moteur de recherche. Watson ne sert pas à chercher, Watson comprend l’information. Watson comprend votre question, et il vous demande de la préciser s’il ne comprend pas tout”.

IBM Watson Group s’installe au coeur de New York

Ce n’est pas en Californie, mais au coeur de la Silicon Alley de New York que IBM installe sa nouvelle division. Dans un superbe immeuble en cours d’achèvement, IBM accueillera 2000 chercheurs, et un incubateur qui composeront l’écosystème Watson. IBM va en effet consacrer plusieurs millions de dollars à financer des projets complémentaires, des startups qui constitueront cet écosystème.

Ce nouveau groupe au sein de IBM développera plusieurs axes :
- Des solutions dites de “transformation” qui visent certains secteurs (santé, voyage, distribution) et leur proposent une nouvelle étape de modernisation
- Des solutions dites “entreprises” qui proposeront d’accéder à la technologie Watson pour des projets plus génériques
- L’écosystème dont nous avons parlé ci-dessus
- Watson Foundation qui regroupe les technologies qui serviront de base à l’écosystème, en particulier Watson Developper Cloud. WDC proposera des interface de programmation (API) pour faciliter l’intégration de la technologie Watson au sein d’autres applications.

Pour Mike Rhodin, vice-président en charge du groupe Watson, l’objectif est de partager la technologie Watson avec le reste du monde, et de “réhumaniser Internet”.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.