Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


IFS annonce les capacités In-Memory d’IFS Applications 9


Rédigé par Communiqué de IFS le 16 Juin 2015

IFS, l'éditeur mondial de solutions de gestion d’entreprise, dévoile que sa suite IFS Applications 9 va désormais supporter la technologie In-Memory. Celle-ci permet d’exécuter des scénarios de traitement de données de manière beaucoup plus rapides en utilisant l’analyse de données en temps réel.



La technologie de traitement de données In-Memory d’IFS rapproche les entreprises de leurs processus métier en leur permettant de réaliser, de manière ultra-rapide, des analyses et des reporting en s’appuyant sur des données transactionnelles. L’offre IFS In-Memory s’inscrit dans la stratégie d’IFS qui consiste à utiliser les capacités de visualisation et d’analyse intégrées dans les processus métier et les tâches de l’application pour améliorer la transparence et la prise de décisions à tous les niveaux de l’entreprise.

IFS propose, avec IFS In-Memory AdvisorTM, son nouvel outil conçu pour aider les utilisateurs, de déployer la technologie In-Memory dans les modules d’IFS Applications où elle sera la plus efficiente. L’offre In-Memory est incluse dans la mise à jour d’IFS Applications 9 qui sera disponible au quatrième trimestre 2015.

Grâce aux capacités In-Memory, de nombreuses requêtes analytiques peuvent être effectuées en une fraction de secondes alors que cette action, d’ordinaire, peut prendre plusieurs minutes.

« Les avantages de l’utilisation de la technologie In-Memory sont intéressants à partir d’un million de données, et elle démontre pleinement ses bénéfices lorsque plusieurs centaines de millions de données sont à analyser », déclare Dan Mattews, CTO d’IFS. « La vitesse des requêtes analytiques détaillées peut être décuplée des centaines ou des milliers de fois, et celle relative aux requêtes étendues peut être multipliée jusqu’à 10. Dans certains cas, la vitesse n’est pas affectée. En utilisant les données clients, nous observons des taux de compression allant de 3:1 à 10:1, de sorte à ce que la mémoire des données présente sur les disques dures soit plus faible. »

Le besoin en mémoire est réduit par l’approche évolutive In-Memory relative aux bases de données d’IFS. Plutôt que de stocker en continue, ce qui n’est pas particulièrement bénéfique pour l’entreprise, avec la technologie In-Memory, IFS a développé IFS In-Memory AdvisorTM. Cet outil a été conçu pour aider les clients IFS à utiliser la technologie In-Memory uniquement pour les modules d’IFS Applications où elle présente le plus d’avantages. Cela garantit, ainsi, un équilibre optimal de l’utilisation de l’In-Memory où elle est indispensable tout en conservant les autres données sur un disque dur de moindre capacité.

« IFS a toujours cru dans l’évolution plutôt que dans la révolution. Nous avons la certitude que proposer des capacités In-Memory à nos clients leur sera bénéfique. Il ne s’agit pas de les pousser à abandonner leur base de données et compétences actuelles ou de les pousser à une mise à jour majeur ou à renouveler leurs achats de licences », poursuit Dan Mattews.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.