Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Informatica ajoute des capacités EII à sa plate-forme d’intégration de données PowerCenter


Rédigé par Informatica le 31 Mars 2005

L’éditeur signe un accord de développement et un partenariat OEM stratégique avec Composite Software.



Informatica (NASDAQ : INFA), premier fournisseur mondial de solutions d’intégration de données, annonce des développements communs et un partenariat OEM avec le fournisseur de solutions d’intégration d’information d’entreprise (EII) Composite Software. Selon les termes de cet accord, Informatica proposera immédiatement Composite Information Server en complément de sa plate-forme d’intégration de données Informatica PowerCenter. A partir de PowerCenter, les clients peuvent maintenant accéder « à la volée » aux données de leurs systèmes transactionnels qui, combinées aux données historiques stockées dans leurs data warehouses, leur fourniront une vue plus complète de leurs activités et les aideront à s’adapter plus rapidement aux évolutions de leur marché.

Informatica a aussi annoncé que les deux sociétés se sont engagées dans des activités conjointes de développement et partagent leur propriété intellectuelle, codes sources et projets techniques afin d’intégrer entièrement la technologie Composite Information Server avec PowerCenter. La première phase d’intégration est prévue pour la version « Zeus » de PowerCenter qui sortira à l’automne 2005, ce qui constitue une accélération significative par rapport au programme de lancement de produits établi par Informatica.

« Informatica a dévoilé le mois dernier son plan de lancement de produits pour les 18 mois à venir. Celui-ci mentionne l’introduction de fonctionnalités de requête fédérée dans PowerCenter fin 2006 », rappelle Girish Pancha, Executive Vice-President Produits chez Informatica. « L’annonce d’aujourd’hui avance la livraison de cette fonctionnalité de plus d’un an, avec une intégration immédiate des meilleures fonctionnalités EII et d’intégration de données dans une plate-forme intégrée ouverte. Après un processus d’évaluation de plus d’un an, Informatica a choisi Composite comme partenaire parce que sa technologie EII est incontestablement la plus robuste du marché et qu’elle apporte les plus grands bénéfices à nos clients. »

La technologie EII rend possible la création de vues fédérées à la volée – ainsi que le reporting en temps réel – d’informations dispersées dans de multiples sources, et ce sans être obligé de déplacer les données vers un référentiel centralisé. Les clients peuvent étendre l’architecture de leur data warehouse pour accéder de manière transparente à des sources nouvelles et existantes, tout en exploitant pleinement le moteur de transformation et les outils de métadonnées et de nettoyage de données de PowerCenter. Utilisées conjointement au sein d’une architecture unifiée ouverte, les deux technologies fournissent une vue plus complète des systèmes hétérogènes de l’entreprise, tout en étendant les fonctions d’accès aux données à un plus grand nombre d’utilisateurs finaux.

« L’EII est un complément idéal des outils d’intégration de données. Les entreprises peuvent maintenant rechercher facilement des données extérieures aux data warehouses, les combiner aux données de référence de celui-ci et les distribuer sous forme de vues temps réel réutilisables dans des rapports et des applications de tableau de bord » précise Jim Green, Président et CEO de Composite Software. « Nous sommes très heureux de travailler avec Informatica et de pouvoir apporter aux clients une plus grande flexibilité d’accès aux données et des économies d’échelle en associant nos deux technologies. »

La technologie EII de Composite est conçue pour offrir un accès simple, performant et étendu aux données issues de sources hétérogènes afin de créer des vues temps réel composites. Comme PowerCenter, cette technologie s’appuie sur une architecture orientée-services favorisant la réutilisation des objets, des vues et des services, fournit des outils avancés de métadonnées et utilise une interface graphique qui simplifie les développements et l’administration.

« L’architecture d’intégration de données standard de l’entreprise est appelée à évoluer nettement avec l’accès dynamique aux données. Nous considérons ce développement comme inévitable s’inscrivant dans une évolution technologique naturelle du marché. », explique Carl Olofson, Directeur du Programme Gestion d’information et intégration de données chez International Data Corporation. « Offrir une solution dotée d’une connectivité transparente et immédiate pour des données hétérogènes et ce quel que soit l’environnement informatique représente une avancée majeure en intégration de données. La solution permet d’être plus flexible, ce qui est essentiel pour atteindre les objectifs de l’entreprise d’aujourd’hui. »

Composite Integration Server sera disponible en OEM chez Informatica au deuxième trimestre 2005, et sera supporté conjointement par Informatica et Composite Software. La première phase d’intégration des deux technologies est planifiée pour l’automne 2005.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.