Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Informatica annonce des ventes de licences, un chiffre d’affaires total et des bénéfices records pour le troisième trimestre 2009


Rédigé par Communiqué de Informatica le 27 Octobre 2009

Marge d’exploitation GAAP en hausse de 18 %
Marge d’exploitation non-GAAP en hausse de 25 %



Informatica Corporation (NASDAQ: INFA), le leader mondial des fournisseurs indépendants de logiciels d’intégration de données, annonce ses résultats financiers pour le troisième trimestre, clos le 30 septembre 2009. Le chiffre d’affaires réalisé durant le troisième trimestre 2009 s’élève à 123,4 millions de dollars, en hausse de 8 % par rapport aux 113,8 millions enregistrés au troisième trimestre 2008. Le chiffre d’affaires généré par les ventes de licences est de 50,0 millions de dollars, en hausse de 9 % comparé à 45,8 millions enregistrés au troisième trimestre 2008.

Calculé selon les principes comptables généralement reconnus aux États-Unis (normes US GAAP), le résultat d’exploitation du troisième trimestre s’élève à 22,3 millions de dollars, en hausse de 26 % par rapport aux 17,7 millions du troisième trimestre 2008. Sur une base US GAAP, le résultat net du troisième trimestre 2009 s’établit à 16,2 millions de dollars, ou 0,17$ par action diluée, en hausse de 21 % par rapport aux 13,4 millions, ou 0,14$ par action diluée, du troisième trimestre 2008. Pour les trimestres clos le 30 septembre 2009 et le 30 septembre 2008, le bénéfice par action diluée est calculé sur une base « si converti », prenant en compte la réintégration de 1 million d’intérêts et de 1,1 millions d’amortissement des coûts d’émission de titres convertibles, net d’impôt sur le bénéfice.

Sur une base non GAAP, le résultat d’exploitation du trimestre s’établit à 30,9 millions de dollars, en hausse de 22 % par rapport aux 25,4 millions du troisième trimestre 2008. Sur une base non GAAP, le résultat net du troisième trimestre s’élève à 22,3 millions de dollars, ou 0,22$ par action diluée, soit 15 % de plus que les 18,9 millions, ou 0,19$ par action diluée, du troisième trimestre 2008. Le résultat d’exploitation et le résultat net non-GAAP excluent les charges et crédits d’impôt relatifs à l’amortissement des technologies et des actifs immatériels acquis, les restructurations immobilières, les travaux de recherche & développement achetés en cours, les redevances sur les brevets et les rémunérations en actions. Un tableau de rapprochement entre les résultats aux normes GAAP et les résultats non-GAAP est disponible dans la version originale du présent communiqué de presse.

Pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2009, le chiffre d’affaires s’élève à 349,8 millions de dollars, en hausse de 6 % par rapport aux 331,3 millions enregistrés pour la période 2008 équivalente. Le chiffre d’affaires généré par les ventes de licences sur les 9 premiers mois de l’exercice 2009 est de 142,8 millions de dollars, en hausse de 3 % par rapport aux138,6 millions des neuf premiers mois de 2008. Sur une base GAAP, le résultat d'exploitation des trois premiers trimestres 2009 s’établit à 54,4 millions, soit 22 % de plus que les 44,7 millions enregistrés pour les trois premiers trimestres 2008. Sur une base GAAP, le résultat net des trois premiers trimestres 2009 s’établit à 39,2 millions, ou 0,41$ par action diluée, en hausse de plus de 7 % par rapport aux 36,1 millions, ou 0,31$ par action diluée, enregistrés pour les trois premiers trimestres 2008. Sur une base non GAAP, le résultat d'exploitation des trois premiers trimestres 2009 s’établit à 81,0 millions, soit 23 % de plus que les 65,6 millions enregistrés pour les trois premiers trimestres 2008. Sur une base non GAAP, le résultat net des trois premiers trimestres 2009 s’établit à 58,1 millions, ou 0,59$ par action diluée, en hausse de 13 % par rapport aux 51,3 millions, ou 0,52$ par action diluée, enregistrés pour les trois premiers trimestres 2008. Pour les périodes de neuf mois closes le 30 septembre 2009 et le 30 septembre 2008, le bénéfice par action diluée est calculé sur une base « si converti », prenant en compte la réintégration de 3,1 millions d’intérêts et de 3,3 millions d’amortissement des coûts d’émission de titres convertibles, net d’impôt sur le bénéfice.

« Grâce à une stratégie éprouvée et à la discipline opérationnelle de ses équipes, Informatica a obtenu des résultats records tout au long de ces cinq dernières années », déclare Sohaib Abbasi, Chairman et CEO d’Informatica. « En 2010, avec l’amélioration de la conjoncture macro-économique, Informatica sera bien placé pour retrouver une forte croissance, grâce à une innovation continue lui permettant d’apporter toujours plus de valeur à ses clients. »

FAITS ET EVENEMENTS MAJEURS DEPUIS JUILLET 2009


Renouvellement de contrats avec 237 clients (1). Les clients continuent à maximiser l’utilisation des solutions Informatica et poursuivent leurs investissements. Ces renouvellements de commandes concernent, entre autres, ACH Food Companies, Cincinnati Children’s Hospital, CVS Pharmacy, Electronic Arts, ING Continental Europe, Ministerie van Defensie, Paramount Pictures and Vivo Celular.

Acquisition de 64 nouveaux clients (2). La base installée d’Informatica a atteint ce trimestre 3 857 clients. Ces nouveaux clients incluent APS Healthcare, Cyfrowy Polsat, China Mobile Jiangsu, Hachette Book Group, HDFC Bank, Ruby Tuesday, University of Michigan et VMware.

Acquisition d’Agent Logic. Cette acquisition étend le marché d’Informatica à un domaine technologique adjacent en forte croissance, celui du traitement d’événements complexes ou CEP pour Complex Event Processing (CEP). L’association des technologies de CEP et d’intégration de données permet aux organisations d’accroître leur réactivité, leur adaptabilité et leur flexibilité.

Extension du partenariat avec HP. Informatica et HP travaillent ensemble pour offrir un nouveau portefeuille de solutions intégrées de Business Intelligence destinées à aider les entreprises à accélérer leurs prises de décision et à optimiser leurs performances métier en ayant accès en temps voulu à des informations précises et actualisées.

Partenariat avec Intel. Intel SOA Expressway incorporera Informatica B2B Data Transformation afin d’intégrer et de transformer les formats de données anciens et propriétaires en format SWIFT et dans les formats utilisés dans d’autres réseaux de paiement, accélérant ainsi l’intégration et la circulation des informations dans l’industrie financière, quels que soient les formats et les systèmes, sources et cibles.

« Fidélité Client » maximale selon l’enquête Custom Research Data Integration Software de TNS. Pour la quatrième année consécutive, Informatica a obtenu les notes les plus élevées dans la catégorie « Fidélité Client » de l’étude Intégration de Données 2009, conduite par la société d’études et d’information TNS.

(1) En France, les sociétés Boursorama, Bouygues Telecom, Danone, HSBC, Kraft, La Poste, Merck Serono, Sanofi-Aventis ont renouvelé leur confiance en Informatica.
(2) En France, Informatica a signé de nouveaux contrats, notamment avec Resavacs (éditeur du portail anyresa.com, spécialisé dans la location saisonnière).




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.