Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Informatica annonce un chiffre d’affaires record de 155,7 millions de dollars et des ventes de licences en hausse de 44 % au deuxième trimestre 2010


Rédigé par Communiqué de Informatica le 26 Juillet 2010

Le chiffre d’affaires progresse de 33 % par rapport au deuxième trimestre 2009
Les ventes de licences atteignent le montant record de 70 millions de dollars, en hausse de 44 %
Le bénéfice par action diluée s’établit à 0,17 $ sur une base US GAAP et à 0,25 $ sur une base non-GAAP
79 contrats de plus de 300 000 dollars signés au cours du trimestre



Informatica Corporation (NASDAQ: INFA), le leader mondial des fournisseurs indépendants de logiciels d’intégration de données, a annoncé ses résultats pour le deuxième trimestre 2010, clos le 30 juin.

« Nos résultats records du deuxième trimestre soulignent le rôle de plus en plus stratégique d’Informatica pour ses clients et partenaires », a déclaré Sohaib Abbasi, Chairman et CEO, Informatica. « Malgré une reprise économique inégale, Informatica a obtenu des résultats records dans toutes les régions géographiques grâce à son portefeuille de produits plus solide que jamais et à l’exceptionnelle discipline opérationnelle de ses équipes. »

PRINCIPAUX ÉLÉMENTS FINANCIERS DU DEUXIÈME TRIMESTRE 2010
Le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2010 s’élève à 155,7 millions de dollars, en hausse de 33 % par rapport aux 117,3 millions enregistrés au deuxième trimestre 2009. Le chiffre d’affaires généré ce trimestre par les ventes de licences est de 70,0 millions de dollars, en progression de 44 % par rapport aux 48,7 millions du deuxième trimestre 2009. Calculé selon les principes comptables généralement reconnus aux États-Unis (normes US GAAP), le résultat d’exploitation du deuxième trimestre s’établit à 25,5 millions de dollars, en hausse de 49 % par rapport au résultat d’exploitation GAAP de 17,1 millions enregistré au deuxième trimestre 2009. Sur cette même base GAAP, le résultat net du deuxième trimestre s’établit à 17,4 millions de dollars, ou 0,17 $ par action diluée, en progression de plus de 30 % par rapport au 12,0 millions, ou 0,13 $ par action diluée, du deuxième trimestre 2009. Pour les trimestres clos le 30 juin 2010 et le 30 juin 2009, le bénéfice par action diluée est calculé sur une base « si converti », prenant en compte la réintégration de 1,0 million de dollars d’intérêts et d’amortissement des coûts d’émission de titres convertibles, net d’impôt sur le bénéfice.

Sur une base non-GAAP, le résultat d’exploitation du deuxième trimestre 2010 s’établit à 37,3 millions de dollars, soit 41 % de plus que les 26,5 millions du deuxième trimestre 2009. Sur cette même base, le résultat net du deuxième trimestre s’élève à 25,5 millions de dollars, ou 0,25 $ par action diluée, soit une hausse de 31 % par rapport aux 18,7 millions, ou 0,19 $ par action diluée, enregistrés au deuxième trimestre 2009. Le résultat d’exploitation et le résultat net non-GAAP excluent les charges et crédits d’impôts relatifs à l’amortissement des actifs immatériels et technologiques acquis ainsi que les restructurations immobilières, les acquisitions et autres dépenses, les gains sur investissements et les rémunérations en actions. Un tableau de rapprochement entre les résultats aux normes GAAP et les résultats non-GAAP est disponible dans la version originale du présent communiqué de presse.

Pour le semestre clos le 30 juin 2010, le chiffre d’affaires s’établit à 290,8 millions de dollars, en hausse de 28 % par rapport aux 226,4 millions enregistrés au premier semestre 2009. Sur ce semestre, les ventes de licences ont généré 125,1 millions de chiffre d’affaires, en hausse de 35 % comparé à 92,8 au premier semestre 2009. Sur une base US GAAP, le résultat net du premier semestre s’établit à 29,2 millions de dollars, ou 0,29 $ par action diluée, en hausse de 16 % par rapport aux 23 millions, ou 0,25 $ par action diluée, du premier semestre 2009. Sur une base non-GAAP, le résultat net s’établit à 46,8 millions de dollars, ou 0,45 $ par action diluée, en hausse de plus de 21 % par rapport aux 35,8 millions, ou 0,37 $ par action diluée, enregistrés au premier semestre 2009. Pour les semestres clos le 30 juin 2010 et le 30 juin 2009, le bénéfice par action diluée est calculé sur une base « si converti », prenant en compte la réintégration respective de 1,9 million et de 2,1 millions d’intérêt et d’amortissement des coûts d’émission de titres convertibles, net d’impôt sur le bénéfice.

FAITS ET EVENEMENTS MAJEURS DEPUIS AVRIL 2010
Renouvellement de contrats avec 351 clients (1). Les clients continuent à maximiser l’utilisation des solutions Informatica et poursuivent leurs investissements. Ces renouvellements de commandes concernent, entre autres, Alliant Energy Corporation, Companhia Vale do Rio Doce, Emirates Integrated Telecommunications, Landesbank Hessen-Thüringen, NAVTEQ Corporation, Sberbank et State Grid Corporation of China.

Acquisition de 68 nouveaux clients (2). La base installée d’Informatica a atteint ce trimestre 4 132 clients. Parmi ces nouveaux clients : Central Bureau of Statistics, Enerplus Resources Fund, Jetstar Airways, John Wiley & Sons, Panin Bank, Servicio de Administración Tributaria et Vietnam Brewery.

Annonce d’un partenariat avec EMC. EMC revendra les produits et services de gestion du cycle de vie des informations (ILM) et de gestion de référentiels (MDM) d’Informatica, renforçant ainsi la valeur de ses plates-formes de stockage multiniveau, d’archivage et de gestion de contenu. EMC a décerné à Informatica le prix « Offre de l’année – Centera » dans le cadre des EMC Partner Solution Award 2009.

Ouverture d’Informatica Marketplace. La nouvelle place de marché d’Informatica met en relation acheteurs et vendeurs et leur permet de partager des solutions d’intégration de données au sein d’un écosystème ouvert regroupant plus de 100 000 utilisateurs actifs. Informatica Marketplace propose des solutions dans les domaines suivants : intégration de données d’entreprise, qualité de données, échange de données inter-entreprises (B2B Data Exchange), gestion du cycle de vie des données applicatives, traitement des événements complexes, intégration de données pour le cloud, ultra messaging et gestion de référentiels (Master Data Management)

Lancement d’Informatica Cloud Summer 2010. Cette nouvelle édition étend significativement les Cloud Services d’intégration de données proposés par Informatica. Elle intègre notamment des plug-in prépackagés permettant de traiter la qualité de données et la transformation de données B2B dans le cloud.

Informatica parmi les meilleurs employeurs de la baie de San Francisco (Bay Area). Le Bay Area News Group a classé Informatica N°1 des employeurs technologiques de la région et N°2 du palmarès général des employeurs de Bay Area dans la catégorie des grandes entreprises.

Sohaib Abbasi, Chairman et CEO d’Informatica, couronné « Président de l’année 2010 ». Sohaib Abbasi a été distingué dans le cadre de la 8e édition des American Business Awards pour son leadership exemplaire et son exceptionnelle discipline opérationnelle.

Earl Fry, CFO d’Informatica, nommé « Meilleur CFO d’Amérique » dans la catégorie « éditeurs de logiciels ». Cette distinction a été attribuée à Earl Fry par le magazine Institutional Investor à la suite d’une enquête auprès de 570 analystes représentant 100 sociétés boursières et de 780 professionnels de l’investissement représentant 425 institutions.

Informatica reconnu en tant que leader des solutions de qualité de données. Dans son rapport Magic Quadrant 2010 consacré au marché des outils de qualité de données, Gartner place Informatica dans la catégorie des « leaders ». Selon Gartner, « les leaders de ce marché sont les fournisseurs qui proposent une gamme complète de fonctionnalités de qualité de données, couvrant le profiling, l’analyse, la normalisation, le rapprochement, la validation et l’enrichissement des données. Ces acteurs font également preuve d’une vision claire des orientations et des attentes du marché, notamment dans la prise en compte des problèmes de qualité des données autres que ceux des données clients et du déploiement de stratégies de qualité de données à l’échelle de l’entreprise. Ces leaders sont bien établis sur le marché, ont une taille significative et possèdent également une présence multinationale (directe ou par le biais de filiales). »

Informatica PowerCenter reconnu comme la technologie d’intégration de données la plus utilisée. Dans son rapport « Enterprise ETL: Evolving And Indispensible To Your Data Management Strategy » (mai 2010), Forrester Research a reconnu le produit phare d’Informatica comme la technologie d’intégration de données la plus largement utilisée.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.