Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Informatica annonce un chiffre d’affaires record de 235,4 millions de dollars au troisième trimestre 2013


Rédigé par Communiqué de Informatica le 4 Novembre 2013

Une croissance de 35 % des ventes de logiciels et une croissance de 24 % du chiffre d’affaires total



Informatica Corporation (Nasdaq: INFA), leader mondial des fournisseurs indépendants de solutions d’intégration de données, annonce ses résultats financiers pour le troisième trimestre clos le 30 septembre 2013.

• Un chiffre d’affaires « logiciels » de 99,8 millions de dollars au troisième trimestre, soit une augmentation de 35 % en glissement annuel
• Un chiffre d’affaires total de 235,4 millions de dollars au troisième trimestre, soit une hausse de 24 % en glissement annuel
• Au troisième trimestre, un résultat GAAP dilué par action de 0,09 dollars et un résultat non GAAP dilué par action de 0,33 dollars
• 87 contrats signés, pour un montant de plus de 300 000 dollars, et 23 contrats de plus de 1 million de dollars

« Nos résultats du troisième trimestre sont la preuve que les changements managériaux, opérationnels et organisationnels mis en place au cours des cinq derniers trimestres nous ont permis d'enregistrer un chiffre d’affaires historique, » souligne Sohaib Abbasi, Chairman et CEO d'Informatica. « Nous sommes fermement convaincus qu'il existe des opportunités de croissance à long terme pour Informatica, et c'est la raison pour laquelle nous renforçons nos investissements dans des innovations technologiques d'avant-garde, afin de tirer profit des méga-tendances émergentes, dont le cloud computing, les Big Data et l'Internet des Objets. »

Points forts des résultats financiers du troisième trimestre clos le 30 septembre 2013
Sur ce troisième trimestre 2013, le chiffre d’affaires total a progressé de 24 % pour atteindre 235,4 millions de dollars contre 190,3 millions de dollars au troisième trimestre 2012. Les ventes de logiciels ont augmenté de 35 % à 99,8 millions de dollars contre 73,9 millions de dollars au troisième trimestre 2012, dont 88,0 millions de dollars de chiffre d’affaires « licences », en hausse de 34 % en glissement annuel et 11,8 millions de dollars de chiffre d’affaires « souscriptions », en hausse de 48 % en glissement annuel.

Le résultat d'exploitation pour le troisième trimestre 2013, calculé conformément aux principes comptables généralement admis aux États-Unis (GAAP), a atteint 27,2 millions de dollars, contre 25,1 millions de dollars pour le troisième trimestre 2012.

Au troisième trimestre de 2013, la société a enregistré un résultat GAAP net de 10,4 millions de dollars, contre 15,5 millions de dollars au troisième trimestre 2012, et un résultat GAAP net dilué par action de 0,09 $, contre 0,14 $ à cette même période en 2012.

Le résultat d'exploitation non GAAP a progressé de 20 % pour atteindre 54,0 millions de dollars au troisième trimestre 2013, contre 45,2 millions de dollars du troisième trimestre 2012. Le résultat net non GAAP a augmenté de 24 % à 37,1 millions de dollars au troisième trimestre 2013, contre 30,0 millions de dollars au troisième trimestre 2012, tandis que le résultat GAAP net dilué par action était de 0,33 $, contre 0,27 $ à cette même période en 2012, soit une progression de 22 %. Le résultat d'exploitation non GAAP et le résultat net non GAAP ne comprennent pas les frais et avantages fiscaux liés à l'amortissement des acquisitions technologiques et des immobilisations incorporelles, les frais de restructuration des locaux et de résiliation de baux commerciaux, les dépenses opérationnelles résultant du transfert du siège social, les dépenses d'acquisition et autres, les charges fiscales liées aux opérations d’intégration des acquisitions et les rémunérations en actions. Un rapprochement entre les résultats GAAP et non GAAP est présenté ci-dessous.

Sur la période de neuf mois close au 30 septembre 2013, le chiffre d’affaires total a progressé de 17 % à 672,1 millions de dollars contre 576,8 millions au cours des neuf premiers mois de l'exercice 2012. Les ventes de logiciels sur ces neuf premiers mois de 2013 ont augmenté de 18 % à 279,2 millions de dollars contre 237,3 millions de dollars comptabilisés au cours des neuf premiers mois de 2012. Sur ce chiffre d’affaires, les ventes de licences ont atteint 246,2 millions de dollars, soit une augmentation de 14 % en glissement annuel, tandis que le chiffre d’affaires « souscriptions » a généré 32,9 millions de dollars, soit une hausse de 61 % en glissement annuel. Le résultat d'exploitation GAAP pour les neuf premiers mois de l'année 2013 était de 77,8 millions de dollars, contre 91,4 millions pour les neuf premiers mois de l'exercice 2012. Au cours des neuf premiers mois de 2013, la société a enregistré un résultat net GAAP de 46,5 millions de dollars, contre 62,1 millions de dollars au cours des neuf premiers mois de 2012, tandis que le résultat GAAP net dilué par action était de 0,42 $, contre 0,55 $ sur cette même période en 2012. Le résultat d'exploitation non GAAP pour les neuf premiers mois de 2013 a progressé de 3 % à 151,8 millions de dollars contre 147,7 millions de dollars sur cette même période en 2012. Le résultat non GAAP net a progressé de 4 % pour atteindre 106,0 millions de dollars au cours des neuf premiers mois de l'exercice 2013, contre 101,9 millions de dollars sur les neuf premiers mois de 2012, tandis que le résultat non GAAP net dilué par action augmentait de 4 % à 0,95 $ contre 0,91 $ en 2012 sur la même période.

Faits et événements majeurs depuis juillet 2013 :

• Annonce de la disponibilité générale de PowerCenter Express. Spécialement conçue pour les départements ou les PME, la solution PowerCenter Express vient enrichir la gamme des technologies d'intégration des données de bout en bout développée par Informatica.
• Annonce d'une collaboration stratégique avec Tableau Software. L’alliance technologique développe une couche d’accès aux données commune et fiable, et permet ainsi aux utilisateurs de l’entreprise d’extraire des informations exploitables depuis plusieurs sources : Big Data, Cloud et données opérationnelles.
• Nomination d'Anil Chakravarthy à la fonction de EVP et Chief Product Officer. Anil Chakravarthy bénéficie d'une longue expérience à la tête de sociétés d'envergure mondiale figurant parmi les leaders du marché des logiciels pour entreprise, notamment Symantec Corporation et VeriSign.
• Positionnement en tant que leader d'après le rapport Magic Quadrant 2013 de Gartner pour les Outils intégration des données. Le rapport rappelle que « l'intégration des données est un élément essentiel de l'infrastructure informationnelle d'une entreprise. Les sociétés à la recherche d'un partage fluide des données privilégient de plus en plus les technologies offrant une parfaite flexibilité en matière de demandes de délai de rentabilisation, de modèles d'intégration, d'optimisation des coûts et des modes de livraison ainsi que des synergies avec les différents programmes de gestion des données. »
• Positionnement en tant que leader d'après le rapport Magic Quadrant 2013 de Gartner pour les Outils de qualité des données. Le rapport Gartner souligne que « la question de la qualité des données devient de plus en plus essentielle. » « Les outils de qualité des données permettent une automatisation des activités qui serait sinon particulièrement difficile, voire impossible, étant donné les volumes de données à traiter et la complexité du paysage technologique désormais courant dans les entreprises modernes. »
• Positionnement en tant que leader d'après le rapport Magic Quadrant 2013 de Gartner pour la Gestion des données de référence des solutions de données clients. Dans son rapport, Gartner explique que « la capacité à créer, maintenir et mobiliser une version unique, fiable et partageable des données de référence des clients est de plus en plus considérée comme essentielle par les entreprises – commerciales ou non – pour faciliter les processus opérationnels et la prise de décision au sein de l'entreprise. »
• Classement par Forrester parmi les meilleurs fournisseurs de solutions de virtualisation des données. Selon le cabinet d'étude indépendant Forrester Research, Informatica propose une « offre de virtualisation des données innovante, solide et étendue ». Le positionnement d'Informatica parmi les meilleurs fournisseurs d'après le rapport intitulé « Information Fabric 3.0, Forrester’s Reference Architecture for Enterprise Data Virtualization » s'appuie sur un ensemble de 18 critères clés axés sur la virtualisation des données.
• Lauréat du Research Award décerné par Ventana pour l'Optimisation de l'information dans la catégorie Innovation informatique. Selon Ventana, Informatica Vibe, la seule et unique machine de données virtuelle (VDM) embarquable, a constitué un véritable moteur pour l'innovation.

Reclassification
Au cours du premier trimestre 2013, Informatica a révisé la présentation de certains postes de produits de la société et a adopté une nouvelle présentation qui, selon Informatica, reflète davantage l'évolution des offres et produits de la société. Une partie des modifications a consisté à reclassifier certains postes de produits parmi les produits « abonnements » et à considérer les produits « licences » et « souscriptions » comme faisant partie des ventes de logiciels. Les autres produits étaient précédemment comptabilisés en tant que produits de services. Une modification équivalente a été apportée aux coûts des produits « licence » et aux coûts liés à d'autres produits, désormais intégrés dans les ventes de logiciels. Ce changement de présentation n'affectera aucunement le résultat total, le coût total des produits ou la marge brute. Les modifications de mise en conformité ont été reportées sur les précédentes périodes présentées.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.