Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Informatica obtient une injonction contre Business Objects dans le cadre d’un procès pour violation de brevets


Rédigé par Informatica le 24 Mai 2007

Business Objects ne peut plus vendre son produit Data Integrator sans en retirer le code délictueux ; Informatica lance le programme de reprise « Power to Innovate »



Informatica (NASDAQ : INFA), premier fournisseur de solutions d’intégration et de qualité de données, annonce avoir obtenu le 16 mai 2007 une injonction permanente interdisant dorénavant à Business Objects (NASDAQ: BOBJ) de livrer la technologie de transformation de données brevetée d’Informatica incorporée dans son produit Data Integrator. La ligne de défense inéquitable de Business Objects a également été rejetée dans cette décision ; les brevets d’Informatica ont été confirmés et reconnus applicables.

Informatica avait intenté un procès à Business Objects en juillet 2002, affirmant que le produit ActaWorks (aujourd’hui vendu par Business Objects sous le nom Data Integrator) enfreignait plusieurs brevets d’Informatica, notamment les brevets US N°6.014.670 et 6.339.775, tous deux intitulés « Apparatus and Method for Performing Data Transformations in Data Warehousing » (Instruments et méthode de réalisation des transformations de données pour le data warehousing).

Le 2 avril 2007, un jury a reconnu, à l’unanimité, la validité des brevets d’Informatica ainsi que le caractère délibéré de l’infraction de Business Objects vis-à-vis de ces brevets, et a déjà obtenu le paiement de 25 millions de dollars de dommages pour cette infraction. Suite à la dernière décision rendue, Business Objects doit immédiatement retirer le code délictueux de son produit vendu sous le nom de Data Integrator.

A la fin des années 1990, Informatica a introduit une technologie d’objets de transformation qui, en permettant une véritable réutilisation des composants dans les applications de data warehousing, a donné naissance à une nouvelle génération de logiciels d’extraction, transformation et chargement de données (ou ETL).

L’utilisation de ces produits s’étant répandue et étant devenue de plus en plus critique pour une large gamme d’applications d’intégration de données dans les environnements de développement collaboratifs et distribués, cette technologie brevetée a pris encore plus d’importance.

« La capacité à créer des transformations réutilisables est une dimension clé pour une solution d’intégration de données d’entreprise. L’utilisation et la réutilisation de ces objets dans de multiples projets se traduisent par des réductions de coûts et des gains de productivité considérables », explique Earl Fry, Chief Financial Officer d’Informatica. « Pour cette raison, nous sommes satisfaits de la dernière décision rendue par le tribunal qui confirme également la capacité d’Informatica à innover ».

Le programme Informatica « Power to Innovate » offre une solution de migration transparente
Informatica a lancé Informatica « Power to Innovate », un programme spécifique s’adressant aux entreprises qui veulent migrer immédiatement vers Informatica. Ce programme propose, sous certaines conditions, aux possesseurs de licences du logiciel Business Objects Data Integrator, un crédit de reprise, applicable à l’achat de la plate-forme d’intégration de données Informatica PowerCenter.
Les clients du programme Informatica « Power to Innovate » se verront également offrir deux invitations pour Informatica World 2008, le grand rendez-vous mondial des professionnels de l’intégration de données. Pour plus d’informations sur ce programme, visitez la page www.informatica.com/powertoinnovate.