Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Informatica racheté indirectement par Microsoft et Salesforce


Rédigé par le 7 Août 2015

A défaut de s’être entendu à coups de dizaines de milliards sur la fusion Microsoft - Salesforce, Marc Benioff et Satya Nadela sont au moins tombés d’accord cet été sur quelques milliards à dépenser pour racheter indirectement Informatica. Une opération de 5,3 milliards de dollars, pour transformer Informatica de nouveau en société privée.



Les patrons de Microsoft et Salesforce, nouveaux actionnaires stratégiques de Informatica
Les patrons de Microsoft et Salesforce, nouveaux actionnaires stratégiques de Informatica
Introduite en bourse à la fin des années 90, Informatica fait marche arrière et reprend le contrôle de son futur. Négocier un rachat est en effet beaucoup plus complexe lorsque l’on est une compagnie publique. La discrétion qui va avec une compagnie privée, donne plus de latitude aux actionnaires. L’éditeur souligne d’ailleurs dans son communiqué que son horizon de travail passera ainsi du trimestre à l’année.

Après plusieurs mois de rumeurs diverses, depuis novembre dernier, le titre Informatica avait fortement progressé, passant de 33 à près de 49 USD, son niveau actuel, qui correspond à peu près à ce qui sera versé aux actionnaires, soit 48.75 USD par titre. Après cette opération, le titre Informatica sera retiré de la cote du Nasdaq.

Mais derrière le rachat de Informatica par les fonds Permira funds et l’Office d'investissement du régime de pensions du Canada, pour 5.3 milliards de dollars, ce sont Microsoft et Salesforce qui ont manifesté leur intérêt pour l’éditeur. Le montant de leur investissement et la répartition entre les deux n’a pas été dévoilée, mais Microsoft a souligné la place de Informatica dans l’écosystème de ses partenaires depuis longtemps.

Changement de direction également, et c’est Anil Chakravarthy, actuellement Chief Product Officer, qui prend la direction de l’entreprise. Son CEO actuel, Sohaib Abbasi, prend le poste honorifique de Président du conseil d’administration. Pour l’instant, aucune information n’a été communiquée sur la stratégie future de l’entreprise, et le rôle de ses nouveaux investisseurs de poids. Mais il semble évident, de la part leur taille, du montant investi, et du tempérament de leurs deux patrons, que Microsoft et Salesforce ne resteront pas des actionnaires dormants !




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.