Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Intégration plus étroite entre Business Objects et SAP NetWeaver


Rédigé par le 21 Octobre 2004

SAP et Business Objects se montrent côte à côte, et multiplient les occasions de communication en commun.



Ainsi que nous l’évoquions la semaine dernière, SAP et Business Objects multiplient les annonces communes et les occasions de mettre en lumière leur complémentarité applicative. C’est aujourd’hui le cas de la plate-forme SAP NetWeaver, pour laquelle Business Objects vient d’obtenir la certification. Cette reconnaissance s’appuie sur l’intégration entre WebIntelligence, l’outil de diffusion de rapports en mode Internet, et le moteur J2EE de SAP Web Application Server, ainsi qu’avec le portail SAP.
Pour Business Objects, cette certification est une pierre de plus posée sur l’édifice du rapprochement avec les clients SAP, renforcé significativement depuis l’intégration de Crystal Décisions, qui était déjà il y a quelques années un des partenaires forts de SAP dans le décisionnel.
L’offre décisionnelle de SAP s’est en effet plutôt développée vers la partie stockage que vers la restitution. SAP BW propose un certain nombre d’indicateur métiers mais la restitution, l’analyse et la présentation de ces données a toujours été confiée aux partenaires éditeurs de l’éditeur, au premier rang desquels figurait déjà Crystal Decisions, dont SAP était même revendeur.
Pour Business Objects, c’est l’occasion de mettre un pied dans le système d’information décisionnel des clients SAP, chez qui il était d’ailleurs déjà présent en direct pour un grand nombre d’entre eux, et de proposer plus tard son outil d’alimentation (issu du rachat de Acta). Une situation à surveiller pour les partenaires actuels de SAP comme Informatica ou Ascential qui risquent de voir un nouveau concurrent attiré par ce marché.
Des initiatives nombreuses entre SAP et Business Objects, une complémentarité évidente, qui alimentent les rumeurs d’un rapprochement plus étroit entre les deux sociétés. Rumeurs confortées par les dernières déclarations de l’éditeur allemand qui a confirmé son intention de se renforcer dans le décisionnel en 2005. Mais un rapprochement éventuel, outre l’ampleur de la transaction modifierait les fondements du positionnement d’ouverture sur lequel Business Objects s’appuie depuis sa création. A suivre donc…




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.