Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


KXEN réunit 10 millions d’euros et poursuit son développement avec de nouveaux composants de data mining


Rédigé par le 22 Septembre 2004

L’éditeur français d’outils de Data Mining poursuit son développement et vient de boucler un nouveau tour de table, levant dix millions d’euros de ses investisseurs actuels, tout en accueillant dans son capital de nouveaux actionnaires comme Motorola Investment Fund.



KXEN réunit 10 millions d’euros et poursuit son développement avec de nouveaux composants de data mining
Pas encore rentable, l’éditeur doit poursuivre le développement de ses produits, tout en accroissant sa présence commerciale en France et à l’étranger. Même si KXEN travaille beaucoup en OEM, comme avec Business Objects dont l’outil Dashboard Manager incorpore des composants KXEN, l’éditeur a besoin d’améliorer sa notoriété, et de se faire connaître en direct de ses clients ou prospects.

KXEN profite d’un vent porteur pour annoncer KXEN Analytic Framework 3.1, qui sort ces jours ci, et propose plusieurs fonctionnalités innovantes. Premier module, KTS (KXEN Time Series) permet de détecter les effets de saisonnalités dans des séries d’indicateurs. On pense bien entendu à la saisonnalité des ventes, mais ces variations s’appliquent à bien d’autres domaines de l’entreprise. « KTS cherche à détecter les effets de saisonnalités, puis construit un algorithme que l’on pourra ensuite projeter dans le futur et appliquer à des prévisions », explique Hervé Kauffman, Directeur des Opérations France. Point important, l’outil sait détecter des saisonnalités imbriquées, comme par exemple un effet de température lié aux mois de l’année, mais également un effet combiné à l’intérieur de chaque mois. La vente de places de cinéma présente ainsi plusieurs saisonnalités combinées : en fonction de la saison, on va plus ou moins au cinéma, tout comme à l’intérieur d’un mois en fonction de son budget, ou même à l’intérieur d’une semaine en fonction des jours de sortie des films. KTS doit détecter séparément ces saisonnalités, et les modéliser.
Autre module, KAR (KXEN Association Rules), permet de découvrir les règles d’association entre les données d’une entreprise. Cet outil est utilisé en amont d’une démarche de vente croisée, et permet de découvrir les combinaisons auxquels l’entreprise n’avait pas pensé. C’est l’illustration de la fameuse histoire des couches-culottes et de la bière que nous ne raconterons pas ici une millième fois, mais que les « anciens » du décisionnel connaissent tous. Point fort de KAR, sa capacité à analyser plusieurs tables, de faits ou de référence. Il peut bien évidemment analyser un ensemble de tickets de caisse pour comprendre quels produits sont achetés en association les uns avec les autres (la crème chantilly avec les fraises, le vin blanc avec le foie gras…). Mais il peut également corréler une table de faits avec des données de référence comme le fichier des titulaires d’une carte de fidélité. Il découvrira ainsi que les tabliers à carreaux sont achetés par des femmes qui ont au minium trois enfants, que la consommation moyenne de soda augmente en même temps que le nombre d’enfants, ou encore que les tondeuses à gazon sont rarement achetées par des personnes qui vivent en appartement (c’est un exemple, pas besoin d’un outil pour cela !). Plus sérieusement, ces corrélations vous permettront d’affiner votre cible, et ainsi de réduire vos coûts marketing, en garantissant un meilleur retour sur investissement.

Dernière amélioration notable, l’introduction de la norme Unicode dans les applications KXEN qui permet à l’éditeur de prospecter des marchés aux alphabets « exotiques » comme le cyrillique, le chinois… KXEN poursuit donc son travail de « mineur », qui consiste à tenter de mettre à la portée de professionnels en entreprise des outils aux bases mathématiques très pointues.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.