Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Keyrus crée une chaire d’entreprise en Informatique Décisionnelle (Business Intelligence) à l’EISTI


Rédigé par Keyrus le 24 Juillet 2007



Keyrus, acteur international majeur du conseil et de l’intégration de Systèmes d’Information, annonce renforcer son partenariat avec L’EISTI, Ecole Internationales des Sciences du Traitement de l’Information, en créant en septembre 2007 une chaire d’entreprise en Informatique décisionnelle au sein de l’école d’ingénieurs.



Dès septembre prochain, les experts de Keyrus assureront 180 heures de formation au sein de l’Option Informatique Décisionnelle de 3ème Année du Cycle Ingénieur, dirigée par Hervé de MILLEVILLE, Docteur en Mathématiques et Directeur Pédagogique de l’EISTI. L’Informatique Décisionnelle est l’un des domaines d’excellence de l’EISTI et de Keyrus depuis 10 ans.

(Option Informatique Décisionnelle de l’EISTI - http://dsi.eisti.fr)



Keyrus se fixe les objectifs de stages et de recrutement suivants :

- l’octroi de stages aux élèves-ingénieurs de cette Option

- le recrutement d’ingénieurs diplômés de cette Option

- le recrutement d’étudiants du Mastère Spécialisé de l’EISTI en Informatique Décisionnelle (accrédité Conférence des Grandes Ecoles)

(Mastère Spécialisé Informatique Décisionnelle - http://ms.eisti.fr)





Eric COHEN, PDG de Keyrus, rejoindra le Conseil Scientifique et Pédagogique de l’EISTI afin de participer aux travaux pédagogiques et scientifiques relatifs aux sciences du traitement de l’information


Hervé de MILLEVILLE, Directeur pédagogique de l'EISTI commente :

« L’informatique décisionnelle fédère les moyens, méthodes et techniques permettant de fournir à un décideur l’information qu’il recherche, au moment précis où il en a besoin et sous la forme la plus appropriée. Des solutions sont développées via l’émergence d’outils qui fusionnent la gestion des informations (bases de données) et l’utilisation de ces informations à des fins d’analyse. L’ingénieur du Décisionnel est spécialisé dans la compréhension des stratégies d’entreprise et de leurs impacts sur les systèmes d’information. La chaire Keyrus participe aussi d’un objectif de l’EISTI : asseoir notre expertise via les recherches avec les services R&D des entreprises ; créer un laboratoire de veille de la BI ; internationaliser notre savoir-faire. »





Eric COHEN, Président-Directeur Général de Keyrus ajoute :

« Ce partenariat est le fruit d’une longue et fructueuse collaboration de Keyrus avec des anciens élèves de l’EISTI. Keyrus emploie depuis de nombreuses années des élèves-ingénieurs de l’EISTI en leur offrant un environnement professionnel dynamique et innovant. Nous rejoindre, c’est participer aux transformations stratégiques des grandes entreprises françaises et internationales, via l’optimisation de leurs Systèmes d’Information. Parce que l’individu compte autant que la compétence technologique, nous souhaitons ainsi former et recruter des ingénieurs de l’EISTI, Grande Ecole connue pour son expertise pédagogique en Informatique Décisionnelle. Nous sommes convaincus que la réussite de nos missions passe par la rencontre entre notre projet d’entreprise et les aspirations professionnelles de ces futurs ingénieurs. »






Nesim FINTZ, Directeur général de l’EISTI précise :

« Les entreprises irriguent l’EISTI. Et inversement, elles interviennent de multiples façons : cours, travaux de fin d’études, recherches finalisées sur contrat, formation continue ou Mastères Spécialisés. Pour KEYRUS, cette fidélisation permet d’anticiper le recrutement d’ingénieurs dans un marché concurrentiel en forte croissance où il s’agit d’optimiser la gestion de ses ressources humaines. Pour l’EISTI, cela conforte son développement, grâce à cet important soutien financier, logistique et humain. Avec la volonté d’inscrire nos liens dans la stabilité et la prospective. Souplesse, créativité et innovation caractérisent cette chaire. »