Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Keyrus développe pour L’Oréal la première solution décisionnelle de pilotage des Diversités RH


Rédigé par Communiqué de Keyrus le 7 Juin 2012

Keyrus démontre sa capacité à aider les entreprises à transformer la lutte contre les discriminations en levier de performance RH



En 2011, Keyrus a proposé à L’Oréal de créer un outil de suivi et de pilotage de sa politique RH des Diversités à l’échelle mondiale. Répondant à un enjeu stratégique du Groupe L’Oréal, cette solution fournit aujourd’hui à la Direction Générale et à la DRH Groupe un ensemble d’indicateurs permettant de mesurer l’impact de ses nombreuses actions de lutte contre les discriminations et de promotion des diversités, au niveau global comme dans chaque entité du Groupe.

« Keyrus partage avec L’Oréal – et avec un nombre croissant d’entreprises – la conviction que la promotion et le management des diversités dans les politiques RH sont un puissant levier de performance sociale et économique pour l'entreprise », souligne Soumia Malinbaum, Directrice du Développement de Keyrus et présidente d’honneur de l’AFMD, l’Association Française des Managers de la Diversité qui regroupe aujourd’hui 100 entreprises, dont Keyrus et L’Oréal.

« Au-delà des engagements de principe, de la mise en œuvre de charte et de la création de label, L’Oréal a décidé très tôt de s’engager dans la mesure des actions entreprises en matière de diversité sur le terrain. Ces initiatives sont le fruit d’un travail de longue haleine entrepris en France au travers du COMEDD dès 2009, puis d’un travail effectué avec Equity Lab, auquel Soumia Malinbaum et Keyrus ont su apporter un élan déterminant pour donner naissance à un projet mondial », déclare Jean-Claude Le Grand, Directeur Corporate Diversités chez L’Oréal.

« Keyrus a parfaitement compris que la diversité est dans l’ADN même de L’Oréal et au cœur de notre activité. La diversité des équipes, la mixité, le mélange des talents sont une des clés du succès de L’Oréal. Nous avons la conviction que des équipes diversifiées à tous les niveaux et dans tous les domaines apportent plus de créativité et une meilleure compréhension de nos clients », ajoute Rachid Bensahnoune, DRH en charge des Diversités à l’international chez L’Oréal.

De cette conviction partagée est née la volonté de construire un outil dédié pour mesurer, piloter et rendre compte des avancées du Groupe en regard de ses engagements en matière de lutte contre toutes les formes de discrimination et permettre également à chaque pays d’affiner ses plans d’actions en fonction des priorités et des spécificités réglementaires locales.

Une démarche de progrès basée sur des indicateurs partagés

S’appuyant sur sa maîtrise des technologies de Business Intelligence (BI) et sa connaissance des problématiques de performance RH, Keyrus a conçu et développé un tableau de bord permanent, complètement intégré dans le Système d’Information RH.

« Regroupant une trentaine d’indicateurs, ce tableau de bord nous permet de mesurer en continu l’impact de nos actions en faveur de la diversité, notamment en direction des populations susceptibles d’être discriminées », précise Rachid Bensahnoune. « Cette série d’indicateurs va nous permettre de mesurer la progression de notre engagement et nous aider à rééquilibrer la composition de nos effectifs de façon à ce qu’ils reflètent vraiment la composition de la société et la diversité des consommateurs qui achètent nos produits partout dans le monde. »

Un projet mondial déployé en deux temps

La phase initiale du projet comportait deux volets : la mise en place du ‘reporting Diversités France’, très détaillé, et un ‘reporting Monde’, présentant des indicateurs agrégés communs à tous les pays. Ces indicateurs couvrent des sujets comme la parité et l’égalité des rémunérations hommes-femmes, le handicap, l’accès à la formation, la diversification du recrutement, l’intégration des nouveaux arrivants et les évolutions de carrière.

« La plupart des données nécessaires à la construction des indicateurs étaient présentes, soit dans le Data Warehouse de L’Oréal, soit dans son Système d’Information RH », explique Iana Ivanov, chef de projet BI chez Keyrus. « Nous avons automatisé la production de ces indicateurs pour les rendre disponibles auprès des différents acteurs RH de L’Oréal et leur permettre d’explorer les données en croisant une dizaine d’axes d’analyse. »

Les indicateurs peuvent être analysés au niveau de chaque direction, service et entité du Groupe. L’équipe de Keyrus a également sécurisé le système de façon à ce que les données ne soient accessibles qu’aux personnes dûment autorisées. Opérationnel depuis la fin d’année 2011, le ‘reporting France’ peut être exécuté et restitué à la demande sur une période choisie par l’utilisateur. Le reporting Monde est, quant à lui, disponible à une fréquence annuelle.

Dans une deuxième phase, actuellement en cours, le tableau de bord de chaque pays sera affiné et complété à l’image de celui qui est déjà exploité en France. L’objectif est de prendre en compte les spécificités de chaque pays, par exemple les politiques de quotas légalisés courantes dans les pays anglo-saxons. D’ici un an, le dispositif devrait couvrir l’ensemble des pays, au niveau des macro-indicateurs et des indicateurs spécifiques.

Le 15 juin, un événement fédérateur au siège de L’Oréal

La solution sera présentée le 15 juin aux managers de la Diversité de grandes entreprises, aux adhérents de l’AFMD - partenaire de l’événement - et à 35 DRH du Groupe L’Oréal, l’objectif central de cet événement étant de leur montrer comment la Business Intelligence peut très concrètement être mise au service d’un enjeu de responsabilité sociale de l'entreprise.

Aujourd’hui les entreprises doivent non seulement démontrer qu’elles respectent les législations en vigueur en matière de non discrimination, tant à l’embauche qu’en cours de carrière, mais aussi faire état de leurs progrès et pouvoir se benchmarker, en interne et les unes par rapport aux autres.

« Mesurer, rendre compte, se comparer, ajuster et recommencer. C’est le seul moyen de progresser et de passer de la contrainte réglementaire à une réelle promotion des diversités dans l’entreprise. En cela, la démarche engagée avec L’Oréal est innovante et exemplaire. Pour Keyrus, c’est la première pierre d’une nouvelle offre alliant expertise métier et BI – une offre qui s’adresse à toutes les entreprises, en particulier à celles qui ont obtenu le ‘Label Diversité’ et qui veulent démontrer que leur engagement en faveur des diversités se décline et se vérifie à tous les niveaux de leur organisation », conclut Soumia Malinbaum.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.