Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


L’Impact des Médias Sociaux sur le Développement de Logiciels


Rédigé par Patrick Coffre, Community Manager, Talend le 8 Septembre 2011



Patrick Coffre, Community Manager, Talend
Patrick Coffre, Community Manager, Talend
Les médias sociaux sont des moyens de communication hautement accessibles pour faciliter les interactions sociales. Ils incluent flux RSS, blogs, réseaux sociaux, plateformes vidéo ou encore microblogs. Depuis quelques années, les médias sociaux ont transformé la vie personnelle et professionnelle de nombreux salariés. Ils ont aussi eu un impact sur les développeurs de logiciels et les communautés autour de ceux-ci : c’est ce que je m’apprête à vous expliquer.

Utilisation des médias sociaux

Ces outils que peu de personnes connaissaient quelques années auparavant sont maintenant utilisés par la plupart des départements Recherche et Développement (développeurs, consultants, direction…), utilisateurs de logiciels et membres de communautés : ils sont devenus des outils de travail au quotidien.

L’ingénierie de logicielle a toujours été une activité collaborative. Les microblogs, plateformes de réseaux sociaux, outils de gestion de flux RSS deviennent donc des nouveaux canaux de communication. Et ces médias sociaux ont rapproché les développeurs, ainsi que les contributeurs. Ils permettent de mieux suivre des projets et interagir aisément.

Communication et communauté d’utilisateurs

Sur les blogs personnels, les employés peuvent expliquer aux utilisateurs les nouvelles fonctionnalités - celles qu’ils ont mis en place -, les corrections de bugs et annoncer les sorties de versions. Ils interagissent avec les utilisateurs sur des microblogs et des pages de réseaux sociaux, pour mieux comprendre leurs besoins et procéder à des améliorations.
Les plateformes de vidéo en ligne permettent de mieux expliquer des nouvelles fonctionnalités et l’utilisation des produits. Les flux RSS donnent plus de visibilité à l’information transmise.

Prenons l’exemple des logiciels open source. Ces logiciels sont spécialement liés à leurs communautés, car beaucoup de membres sont des contributeurs, souvent bénévoles, au projet. Les médias sociaux ont permis de connecter encore mieux ces membres pour leur permettre d’échanger et de s’entraider, mais aussi de diffuser leurs nouvelles idées.
Ces utilisateurs sont probablement parmi les premiers à les avoir utilisés, parce qu’ils sont en continuelle recherche de nouveaux moyens de communication à l’intérieur de la communauté.

Même si les forums sont des outils de collaboration d’une génération précédente, ils ont un impact significatif sur le développement de logiciels. Ils permettent un meilleur suivi des bugs : les membres recommandent aux utilisateurs l’utilisation des outils de suivi de bugs pour leurs problèmes techniques ou pour proposer des nouvelles fonctionnalités. Les forums ont aussi un rôle d’assistance, puisque les utilisateurs peuvent y rechercher un problème qu’un autre utilisateur aurait déjà eu.

Avec les médias sociaux, les forums se sont renouvelés et revitalisés, avec des outils comme les flux RSS et les microblogs. En effet, les conversations sur les microblogs peuvent rediriger vers les forums. Les flux RSS agrègent les nouveaux messages et sujets pour mieux les distribuer auprès des utilisateurs.

Par ailleurs, d’autres outils de collaboration, existant déjà depuis quelques années, ont évolué grâce aux médias sociaux.

La revitalisation d’outils de collaboration plus anciens

Les listes de diffusion ont trouvé un nouvel essor avec les flux RSS. Ils ont simplifié le suivi et rendu possible la lecture avec de nombreux outils de gestion de flux.

Les wikis ont aussi profité des médias sociaux : les microblogs peuvent servir de lieu de débat pour mieux modifier une page. Ils permettent aussi de diriger des membres d’une communauté vers une page qui leur sera utile dans leurs contributions. Les flux RSS permettent de mieux suivre les modifications faites sur une page.

Les outils de suivi de bugs ont été impactés par les médias sociaux : les nouveaux bugs et propositions de fonctionnalités peuvent être suivis en temps réel avec des flux RSS, rendant la veille plus aisée. Les pages de réseaux sociaux et les microblogs servent à proposer aux utilisateurs de logiciels, parfois mécontents du programme qu’ils utilisent, de se rendre sur l’outil de suivi des bugs. Mais aussi, sur les microblogs, de dialoguer d’un bug entre utilisateurs.

Les médias sociaux amènent une meilleure coopération entre usagers et départements Recherche et Développement, mais aussi un meilleur suivi. Ils conduisent à l’écoute et la compréhension des besoins de la communauté d’utilisateurs.


Les médias sociaux jouent clairement un rôle important dans les communautés d’utilisateurs de logiciels. Encore plus important à l’intérieur des communautés open source, pour que les membres, souvent très liés aux projets, puissent mieux échanger et s’entraider. Les médias sociaux impactent le développement de logiciels en donnant à une activité déjà collaborative de nouveaux outils de suivi et d’interaction, mais aussi en revitalisant des outils de collaboration plus anciens.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.