Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


L’étude TCS Global Trend Study sur l’Intelligence Artificielle révèle des investissements pan-sectoriels conséquents d’ici 2020


Rédigé par Communiqué de TCS le 12 Septembre 2017

Les secteurs en disruption comme ceux des transports et de l’hospitalité suivis des industies centrées sur le consommateur et des High Tech seront ceux qui investiront le plus dans l’intelligence artificielle.
Les secteurs des produits de grande consommation, des utilities et de l’assurance dépassent les autres secteurs en termes d’investissement dans l’IA.



Tata Consultancy Services (BSE : 532540, NSE : TCS), leader mondial en services informatiques, en solutions d’entreprises et en conseil aux entreprises, a dévoilé aujourd’hui les conclusions sectorielles de son étude globale intitulée « Devenir plus Intelligent : comment 13 secteurs d’activité utilisent l’intelligence artificielle ». L’étude, qui se concentre sur l’impact actuel et futur de l’intelligence artificielle, a concerné 835 dirigeants à travers 13 secteurs globaux dans 4 régions du monde, révélant qu’ils ont tous bien perçu l’intelligence artificielle comme un facteur de plus en plus important pour leur compétitivité stratégique d’ici 2020.
D’après l’étude, 80% des dirigeants des 13 secteurs analysés investissent actuellement dans l’IA et presque 100% projettent d’investir d’ici 2020. Le secteur de l’assurance a dépensé plus que les 12 autres industries sondées, investissant en moyenne 124 millions de dollars dans les systèmes d’IA, par rapport à une moyenne trans- sectorielle de 70 millions de dollars. Les biens de consommations ont représenté le deuxième investissement le plus significatif, avec 95 millions de dollars.
Dans la perspective de 2020, l’IA continue d’être vue comme un pari stratégique de long terme, et 10 des 13 secteurs projetent d’augmenter leurs investissements en matière d’intelligence artificielle. Les augmentations les plus spectaculaires sont visibles parmi les secteurs ou les niveaux d’investissement actuels sont les plus bas, ce qui inclut les secteurs des voyages, des transports et l’industrie hôtelière, qui projettent d’augmenter leurs dépenses de 750%, passant de 4 millions de dollars en 2015 à 34 millions en 2020. Ils sont suivis par le secteur des médias, divertissements et services d’information (292%), l’industrie manufacturière (74%), la santé (44%) et l’industrie bancaire et les services financiers (29%).
« La seconde phase de notre Global Trends Study souligne que tous les secteurs voient la technologie IA comme un changement majeur des règles du jeu », a déclaré K. Ananth Krishnan, Directeur de la Technologie chez TCS. « Il est frappant que les secteurs qui investissent le plus dans l’IA et qui rapportent les résultats les plus importants semblent se grouper autour des secteurs traditionnels, comme l’assurance, au sein duquel le bouleversement représente un impact majeur, et les secteurs axés sur le consommateur comme l’industrie des biens de consommation, où l’expérience client peut être significativement améliorée par l’innovation dans l’IA. »

L’investissement IA en tant que pourcentage du chiffre d’affaires et du retour sur investissement
Les investisseurs leaders dans l’IA, déterminés en fonction du pourcentage de la moyenne du CA, étaient le secteur des biens de consommations (0,66%), suivi par les commodités (0,53%), l’assurance (0,52%) et les télécommunications (0,39%). Les entreprises rapportent que leurs initiatives d’IA ont eu un impact positif fort à la fois sur l’amélioration des recettes et sur les réductions de coûts dans les domaines spécifiques dans lesquels ils ont investi dans l’IA. Les recettes moyennes ont augmenté de 17% parmi les 13 secteurs interrogés, tandis que les réductions moyennes de coût ont été de 12%. Les entreprises de télécommunications ont généré le plus de valorisation de leurs investissements dans l’IA en 2015, en termes d’amélioration des recettes (25% en moyenne) et de réduction de coût (20%).

L’IA est utilisée le plus fréquemment dans l’informatique
Le département au sein de l’entreprise le plus mentionné en matière d’usage de l’IA a été, peut-être sans surprise, l’informatique, avec les entreprises de haute technologie et de commodités et utilities usant plus fréquemment de technologie cognitives dans leurs opérations informatiques que dans les 11 autres secteurs industriels. Parmi les 13 secteurs étudiés, seulement 29% des entreprises utilisent actuellement l’IA dans la vente. Cependant, plus de la moitié des entreprises de BCC (52%) et presque la moitié des distributeurs (49%) utilisent des outils IA pour améliorer leurs performances de vente.

De potentiels vents contraires à l’adoption de l’IA
Gérer les risques de sécurités des systèmes IA de manière efficace est de la plus haute importance pour la majorité des secteurs industriels, avec des entreprises dans les industries automobiles, les services bancaires et financiers, les BCC, la technologie, l’industrie manufacturière, et les télécommunications déclarant toutes que c’est le facteur primordial de succès pour générer une valeur réelle de l’IA. De plus, tous les secteurs industriels citent l’importance d’obtenir de leurs managers et de leurs employés qu’ils se fient aux conseils fournis par les systèmes d’IA, et de faire en sorte que leurs employés s’informent au sujet des nouveaux processus et systèmes requis par l’IA, et les adoptent.

Dans presque tous les secteurs, remédier aux inquiétudes des individus de perdre leur emploi n’est pas classé comme une barrière majeure. Ceci a été souligné lors de la première phase de la Global Trends Study publiée en mars de cette année, qui a conclu que les entreprises ayant obtenues les améliorations les plus tangibles dans l’augmentation des revenus et des réductions de coûts de l’IA voient un besoin pour au moins trois fois plus d’emplois dans chaque fonction d’ici 2020 en raison des innovations d’informatique cognitive.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.