Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


L’intégration de données, une décennie plus tard


Rédigé par Didier SCHREIBER, Informatica le 11 Mai 2014

Replongeons-nous dans cet article de 2006, qui est vraiment dépassé mais qui présente l’intérêt de montrer où en était l’intégration de données il y a huit ans. « L’intégration de données a été un sujet chaud en 2005 et le vif intérêt pour ce sujet va perdurer en 2006 parce que les entreprises continuent à se démener pour intégrer des montagnes de données toujours plus grandes. En novembre dernier, une étude de TDWI montrait que 69 % des entreprises considéraient les problèmes d’intégration de données comme un obstacle important ou très important au développement de nouvelles applications. Pour résoudre ce problème, les entreprises augmentent leurs dépenses dans des outils d’intégration de données. »



Didier Schreiber, Directeur Marketing Europe du Sud, Informatica
Didier Schreiber, Directeur Marketing Europe du Sud, Informatica
La Business Intelligence (BI) et le Data Warehousing étaient à l’époque la voie à suivre et les entreprises ont dépensé des millions pour mettre ces systèmes sur les rails. L’intégration de données concernait alors les manipulations et déplacements massifs de données et on utilisait pour cela des outils tactiques plutôt que de vraies solution d’intégration de données.

Les problèmes auxquels on se heurtait à l’époque étaient l’incapacité à traiter les données opérationnelles temps réel, ainsi que le coût de la technologie et des déploiements. Si ces problèmes n’ont jamais été résolus avec les technologies traditionnelles de BI et de Data Warehousing, nous avons maintenant accès à des bases de données capables de gérer plus d’un pétaoctet de données et la capacité à parcourir et exploiter ces données en une poignée de secondes.

La nécessité de prendre en charge des quantités massives de données a ravivé l’intérêt pour l’intégration de données. Aujourd’hui, on peut vraiment traiter à la volée les données opérationnelles de ces gigantesques entrepôts. Cela signifie que l’on peut comprendre l’état de l’activité d’une entreprise au moment même où les choses se passent et faire les ajustements nécessaires en utilisant des informations quasi parfaites.

Nous arrivons à un stade qui génère vraiment de la valeur. La bonne information est livrée à la bonne personne, au bon moment et nous pouvons mettre en place des règles et des processus automatiques autour de ces données. L’activité de l’entreprise s’auto-corrige et s’auto-optimise. Résultat, nous avons une entreprise pilotée par les données et donc plus réactives aux marchés et aux évolutions du business lui même.

Cependant, le Big Data reste un rêve impossible à réaliser si l’on ne s’occupe pas sérieusement de la manière dont les données se déplacent en recourant aux meilleures pratiques et technologies d’intégration de données. On pourrait parler d’ « intégration Big Data ». Quel que soit le nom qu’on lui donne, c’est vraiment la voie pour fournir à ces entrepôts de données géants les données opérationnelles indispensables pour déterminer les mesures appropriées à prendre pour piloter l’entreprise.
L’intégration de données n’est pas une nouveauté mais son application à de nouvelles façons d’exploiter et valoriser les données est une source de valeur sans précédent pour les entreprises. Les entreprises du Global 2000 (le top 2000 des plus grandes entreprises mondiales) qui utilisent ces technologies et méthodes d’intégration de données innovantes génèrent des millions de dollars de valeur à l’heure. Si bien que l’intégration de données quitte le domaine tactique pour devenir une priorité stratégique dans les budgets informatiques.

Alors, qu’est-ce qui a changé en une décennie ? Nous avons fini par trouver comment tirer de la valeur de nos données, grâce au Big Data et à l’intégration de données. Cela nous a pris du temps mais nous pouvons nous réjouir que cela soit enfin devenu une priorité.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.