Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


L’organisation internationale Special Olympics optimise le financement de son programme de soins destiné aux athlètes grâce au logiciel SPSS Predictive Analytics


Rédigé par SPSS le 4 Août 2008



SPSS Inc. (Nasdaq : SPSS), l'un des principaux éditeurs mondiaux de logiciels et de solutions d'analyse prédictive, annonce que l’utilisation de son logiciel d'analyse prédictive permet à Special Olympics International d’augmenter de façon significative le financement de ses programmes. Les données relatives à la santé des athlètes du monde entier, collectées et analysées par SPSS, sont autant d’arguments concrets qui permettent à Special Olympics d’influencer les politiques publiques, de développer de nouveaux partenariats et d’obtenir plus facilement de nouvelles subventions.
Special Olympics est une organisation internationale à but non lucratif qui donne la possibilité aux personnes atteintes de handicap mental de développer leur potentiel physique et humain par la pratique et la compétition sportives, en vue de favoriser leur intégration dans la société. Special Olympics recense plus de 2,9 millions d'athlètes répartis dans 180 pays.
Cette couverture internationale place l'organisation en position de force pour influencer les politiques et concevoir des projets dans le monde entier, d'où le besoin impérieux de données et d'informations fiables à transmettre aux gouvernements et décideurs internationaux.
Selon une étude menée aux Etats-Unis, la majorité des gens pensent que les déficients intellectuels sont mieux ou aussi bien soignés que le reste de la population. En réalité, d'après les données collectées et analysées par Special Olympics et le logiciel SPSS Predictive Analytics, cette catégorie souffre d'importantes inégalités par rapport à l'ensemble de la population et d'un accès réduit à des soins de qualité.
Pour améliorer l'accès aux soins des athlètes concernés, l'organisation a lancé l'opération "Healthy Athletes" (Athlètes en bonne santé), qui propose gratuitement des bilans ophtalmologiques, dentaires, ORL, podologiques, alimentaires, d'aptitude physique, de densité osseuse et de calcul d'indice de masse corporelle (IMC), lors de manifestations organisées par Special Olympics.
L'organisation a choisi le logiciel SPSS Predictive Analytics pour sa facilité d'utilisation et son efficacité dans la collecte et l'analyse des données médicales lors de ces manifestations, puis leur exploitation ultérieure dans un but politique et financier.
L'analyse des données recueillies lors des trois précédentes éditions des Jeux Mondiaux a ainsi révélé que 44 % des athlètes souffraient de problèmes dentaires. Après l’évaluation des capacités visuelles lors de ces rencontres, Special Olympics a constaté que 26 % des athlètes avaient besoin de changer de lunettes. De telles données sont éloquentes pour les entreprises et les fondations partenaires, qui ont permis à Special Olympics de fournir plus de 50 000 paires de lunettes prescrites aux athlètes.
« Le logiciel SPSS Predictive Analytics renforce notre mission de défense des athlètes, et donne à Special Olympics les moyens concrets de faciliter l’accès aux soins et d’améliorer la qualité de ces soins.», se réjouit Darcie Mersereau, Directeur de la Recherche et de l'Evaluation pour Special Olympics International. « Nous sommes ainsi en mesure de prouver que ces données ne relèvent pas de l'exception, mais sont représentatives de la situation de nombreux athlètes à travers le monde. »
Le logiciel SPSS Predictive Analytics permet de saisir les interactions de données entre les différents schémas de santé, susceptibles de révéler d'autres affections. Une faible densité osseuse peut par exemple être le signe d’une future perte d'audition. Grâce à ces informations, Special Olympics affine l'accompagnement de la santé des athlètes.
« L'analyse fournie par le logiciel SPSS confirme à Special Olympics la nécessité d'une plus grande sensibilisation à cette question de santé des athlètes. Nous avons en effet la possibilité d'informer un grand nombre de leaders d'opinion, d'organisations non gouvernementales (ONG) et de responsables politiques sur le besoin d'améliorer les soins, d'être dès lors soutenus dans notre programme et d'influer sur les politiques publiques grâce à ces données » poursuit Darcie Mersereau.
Ainsi, en 2001, lors du déploiement du logiciel SPSS Predictive Analytics pour analyser les données collectées lors des manifestations "Healthy Athletes", l’organisation a pu présenter les résultats au sénat américain. Cette intervention s'est traduite par la parution d'un rapport du ministère américain de la santé et par l'affectation en 2002 d'une première dotation de 2,4 millions de dollars (±1,5 million d'euros) au programme de dépistage "Healthy Athletes".
Les financements n'ont cessé de croître par la suite : en 2008, le programme recevra de la part du congrès américain plus de 5,4 millions de dollars (±3,4 millions d'euros), versés par les centres américains de lutte et de prévention contre les maladies, pour le financement des manifestations "Healthy Athletes".
Selon Jack Noonan, Président-Directeur Général de SPSS, « La solution SPSS Predictive Analytics permet aux entreprises privées et gouvernementales, et aux associations à but lucratif et non lucratif d'analyser rapidement des données et de bénéficier de conseils précis, en temps réel, sur la stratégie à adopter pour atteindre les objectifs liés à leur activité. C'est un honneur de collaborer avec Special Olympics et d’apporter les preuves de la nécessité de renforcer les programmes de soins destinés aux athlètes. »




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.