Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


LA CONTRIBUTION SOCIALE DE BUSINESS OBJECTS Les 15 ans d'histoire de l'entreprise montrent que la business intelligence peut aussi être utilisée pour de bonnes causes


Rédigé par Business Objects le 14 Septembre 2005



Business Objects est convaincu que les organisations qui utilisent la business intelligence pour gérer leurs informations améliorent leurs performances et augmentent leur rentabilité globale. Pour beaucoup d'entre elles cependant, la business intelligence représente bien plus que cela. Permettre aux associations caritatives de gérer les dons et de venir en aide plus rapidement à ceux qui en ont besoin, aider les écoles et les hôpitaux à améliorer la qualité de l'enseignement et des soins, assister les institutions sociales dans leur travail auprès des enfants, telles sont quelques unes des tâches auxquelles contribuent chaque jour les logiciels de Business Objects.
Business Objects (Nasdaq: BOBJ; Euronext Paris ISIN code: FR0004026250 - BOB), qui fête cette semaine son quinzième anniversaire, est fier d'avoir aidé tout au long de son histoire des organisations à utiliser les logiciels de business intelligence pour le bien de la communauté.

« La business intelligence peut aider tous les types d'organisation. Elle n'est pas réservée au monde des affaires », remarque Bernard Liautaud, président du conseil d'administration et Chief Strategy Officer de Business Objects. « Il est très stimulant de constater les innombrables façons dont nos logiciels peuvent être utilisés pour apporter quelque chose à la société. Au moment où nous fêtons notre quinzième anniversaire, je suis très fier de nos produits, mais j'ajouterais que l'une des choses dont je suis le plus fier c'est qu'ils puissent servir à bien plus qu'améliorer les profits des entreprises. La business intelligence est en effet utilisée pour améliorer l'efficacité des associations caritatives, des systèmes éducatifs et de santé. Nos logiciels aident les polices à maintenir la sécurité et jouent un rôle important dans la lutte contre le terrorisme. Et lorsque nous envisageons notre avenir, c'est très motivant de penser aux usages si différents qui seront faits chaque jour de nos logiciels pour aider les gens. »

La Croix Rouge Américaine (American Red Cross) travaille avec Business Objects depuis six ans. Elle utilise Business Objects pour le suivi des informations concernant les donneurs de sang au travers de toute son organisation, soit 35 régions collectant plus de six millions d'unités de sang par an. La Croix Rouge Américaine a également eu recours aux logiciels de Business Objects dans le cadre de son programme de réhabilitation suite au 11 Septembre, afin de produire des rapports statistiques et des analyses à partir de leur système de suivi des sinistres et de leur système financier consolidé. Il y a quelques mois, Business Objects a fait un don en nature important afin de contribuer aux efforts entrepris par la Croix Rouge américaine pour porter secours aux victimes des tsunamis et des ouragans.


La Fondation Canadienne contre le Cancer du Sein (Canadian Breast Cancer
Foundation) organise chaque année « Run for the cure », une manifestation destinée à récolter des dons qui réunit 160 000 coureurs. Grâce à Business Objects, la CBCF a pu s'affranchir du monstrueux rapport de 5 000 pages qui rassemblait tous les dons et les inscriptions à la course. Désormais, avec l'aide des outils Business Objects, les responsables de la course ont accès aux données les plus récentes, comme l'historique de la récolte de dons ou des informations clé concernant les donneurs potentiels. Ces relevés peuvent également permettre de prévoir où des campagnes de promotion de dernière minute seront nécessaires pour gonfler les dons. A lui seul, le
relevé d'opportunités permet de générer 25 % de dons en ligne
supplémentaires pour la recherche contre le cancer du sein. Tous les dons en ligne, y compris par carte de crédit ou transfert électronique, sont suivis et gérés par le système Business Objects, ce qui permet la mise à jour permanente des états financiers.

Le Catholic Relief Services (CRS®) a jusqu'à présent reçu plus de 145 millions de dollars de dons suite au tsunami qui a touché l'Asie du Sud et du Sud-Est. La générosité des donateurs du monde entier a été prodigieuse et permet aujourd'hui au Catholic Relief Services d'avoir une contribution
de première importance aux efforts nécessaires pour soulager les
souffrances engendrées par la catastrophe. Cette institution a amélioré son aptitude à rendre compte des dons et de la façon dont ils sont utilisés grâce à Crystal Reports® Server XI de Business Objects.

« Business Objects a complètement changé notre capacité à partager ces informations essentielles avec nos bureaux et nos partenaires du monde entier », explique Or Dashevsky, information technology project manager au
Catholic Relief Services. « Nous pouvons rapidement fournir aux
utilisateurs l'information dont ils ont besoin. Cela nous permet
d'accomplir notre mission plus efficacement et de traiter plus
d'informations pour un coût moindre. »

Le Réseau des agences de ressources et de liaison pour l'aide à l'enfance de l'Illinois (Illinois Network of Child Care Resource & Referral Agencies,
INCCRRA) a déployé BusinessObjectsTM XI pour améliorer son action. Cette
institution utilise Business Objects pour gérer les programmes
d'information et la performance de ses dix-sept agences. Celles-ci
collaborent étroitement avec les parents, les chefs d'entreprises, les responsables gouvernementaux et les organisations d'aide à l'enfance pour que les familles de l'Illinois bénéficient de la meilleure assistance possible. L'INCCRA s'appuie sur Business Objects pour permettre à chaque agence de suivre et gérer ses propres programmes d'aide, et qu'elle puisse ainsi apporter les services les mieux adaptés aux situations qu'elle rencontre. Par exemple, les agences utilisent BusinessObjects XI pour suivre et gérer la scolarité des travailleurs sociaux et leur apporter un complément de revenus. Ces programmes participent à la réussite de leur formation et à leur embauche par les centres d'aide à l'enfance, ce qui contribue à améliorer la qualité des services qui y sont dispensés.

La police du Nottinghamshire (Nottinghamshire Police Force), qui compte 3 800 personnes, est l'une des forces les plus sollicitées du Royaume-Uni avec un des taux de criminalité les plus élevés par agent. Elle utilise Business Objects pour contrôler quasiment tous les aspects de son action.
Grâce à Business Objects, la façon dont sont gérés les appels téléphoniques et les temps de réponse aux cas d'urgence sont examinés, la sécurité des personnes a été améliorée, et les cambriolages, les crimes violents ou liés
à la drogue ont été réduits. Le Nottinghamshire utilise également
BusinessObjects Dashboard Manager et Performance Manager pour fournir au directeur de la police (chief constable) et aux commandants de divisions (divisional commanders) un accès immédiat à une synthèse graphique des indicateurs clé de performance, répartis géographiquement de façon à localiser les foyers de criminalité. Ainsi, si une recrudescence rapide d'un type d'activité criminelle est constatée dans une zone particulière, les forces nécessaires peuvent y être déployées. Des motifs de propagation de la criminalité apparaissent alors et il devient possible de prédire où se trouve le foyer à venir le plus probable.

« Business Objects est un des moyens essentiels de notre démarche qui vise à rendre le Nottinghamshire plus sûr. En maximisant notre efficacité sur le terrain, nous réduisons la criminalité et le sentiment d'insécurité », souligne Martin Hansen, directeur de l'information et des réseaux à la police du Nottinghamshire.

L'United Way, association caritative ?cuménique, a mis en ?uvre Business Objects afin d'améliorer sa collecte de dons en ligne. Spécifiquement, la section United Way du Grand Toronto a développé un programme baptisé Unitedway@work, qui incite les entreprises à mener des campagnes de
collecte de dons en ligne sponsorisées. Il permet d'éliminer les
formulaires papier et facilite la contribution des salariés. Grâce à Business Objects, les administrateurs d'United Way peuvent accéder à une variété d'états standards ou faire des requêtes spécifiques auprès du système pour obtenir des informations détaillées sur les indicateurs clé de succès des campagnes. Les administrateurs des campagnes au sein des entreprises ont pour leur part un accès sécurisé aux rapports édités par Business Objects, qui leur fournissent minute par minute le niveau des dons au sein de leur organisation. Cela leur permet d'affiner leur stratégie et de susciter une plus grande participation. Business Objects a fait don de son logiciel à United Way, au nom de ses salariés et de son propre programme d'action sociale.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.