Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


LA PLANIFICATION STRATEGIQUE AU CEA AVEC GEAC MPC


Rédigé par Solveig Emerard-Jammes le 4 Février 2005

Suite à une présentation de Christine Buisson, BT CONSULTING & SYSTEMS INTEGRATION



PRESENTATION DU COMMISSARIAT A L’ENERGIE ATOMIQUE (CEA) ET DE SON PROJET

LA PLANIFICATION STRATEGIQUE AU CEA AVEC GEAC MPC
Les trois activités principales du CEA sont liées tout d’abord à l’énergie et à la défense nationale, mais également aux technologies pour l’information et la santé. Sur l’ensemble de ces trois grands axes de recherche, 11 000 projets sont réalisés. Les budgets consacrés au fonctionnement du CEA sont importants, de l’ordre de 1 600 millions d’euros pour les activités civiles et 1 400 millions d’euros pour les militaires. Le CEA emploie 15 000 salariés répartis dans neuf centres de recherche.
De très grosses volumétries de données doivent être gérées par le CEA dont le pilotage est planifié à long terme, sur 15 ans. Toutefois, jusqu’alors, la construction des prévisions était réalisée sous Excel, ce qui générait des saisies multiples de la même information, des risques d’erreurs, des simulations très lourdes et ne permettait pas aux utilisateurs de bénéficier d’un processus de construction de l’information. Lorsque par exemple, une décision était prise de geler un budget et d’en augmenter un autre, la situation devenait très complexe.
De plus, le système de planification étant très décentralisé, cela impliquait de nombreuses manipulations de fichiers complexes, ainsi qu’une dispersion de l’information sans regroupement dans un système homogène et cohérent. Le partage d’information était donc limité et non sécurisé, ce qui était cependant très important pour le CEA, dont certaines activités doivent rester secrètes.
Enfin, le contexte réglementaire étant particulier et évolutif, le CEA a souhaité structurer les processus et unifier les référentiels, tout en garantissant la persistance d’espaces sécurisés et privatifs.

LES BESOINS FONCTIONNELS ET LES CHOIX TECHNIQUES

Le CEA a souhaité mettre en place une solution qui permette de bénéficier d’une aide à la construction du plan, au moyen d’un processus automatisé et permettant de gérer des références nombreuses, avec des saisies à différents niveaux. Il était également nécessaire de pouvoir réaliser des simulations en devises, en euros constants ou courants et de consulter des données passées sur les deux indicateurs.
L’outil requis devait permettre une évolution des référentiels, disposer d’un système ouvert mais sécurisé gérant des volumes de données importants et permettant des hiérarchies parallèles.
Le critère de choix de la solution portait sur son exploitation rapide et sur la convivialité de l’application, mais également sur le respect des standards technologiques.

Le CEA a choisi la plate-forme Microsoft, ainsi que l’outil Geac MPC d’Aexis, fournisseur de solutions de Corporate Performance Management, et a fait appel aux services de l’intégrateur BT Consulting.

Pour le CEA, Analysis Services est un système évolutif dont le périmètre sera appelé à grossir, ce qui lui permettra d’envisager d’autres axes d’analyse. L’exploitation de cubes lui permet de réaliser des calculs plus complexes et d’obtenir des états analytiques plus poussés.
L’environnement web proposée par Geac MPC est en conformité avec les standards du CEA. De plus, il est possible de restreindre l’accès aux axes d’analyse, de réaliser une maintenance centralisée des référentiels et de bénéficier d’un processus automatisé géré dans l’outil. La solution permet également de conserver des environnements privatifs sur une seule base partagée, ce qui offre la possibilité de protéger des environnements hermétiques. Le partage d’information est donc facilité et sécurisé.

Des évolutions sont prévues, telles que l’intégration de fonctionnalités de calculs (coûts complets), les simulations poussées (Module Geac Planning) et l’élargissement de l’audience. Aujourd'hui la solution compte 50 utilisateurs, mais le CEA souhaiterait ouvrir l’accès à la solution aux opérationnels au-delà du contrôle de gestion.


L’EQUIPE PROJET

L’équipe pour la mise en œuvre de la solution était mixte, regroupant des informaticiens comme des fonctionnels, pour réaliser des allers-retours permanents entre les deux métiers. Des experts d’Aexis sont également venus ponctuellement aider l’équipe projet de BT consulting.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.