Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


La croissance de Facebook est la cause de crise de la dette publique grecque !


Rédigé par le 29 Décembre 2011

Tous les politiques nous l'ont caché depuis toutes ces années, les créateurs de start-up ont participé au mutisme. Mais heureusement les chiffres sont aujourd'hui là pour le prouver ! La corrélation est évidente entre la croissance du nombre d'abonnés Facebook et celle de la dette publique grecque !



Et comme cet énoncé ne semble pas suffire à vous convaincre, voici ci-dessus la preuve en image. Une belle "datavis" comme vous les aimez, qui vous "démontre" que le réseau social est à l'origine de la crise monétaire que nous traversons.

Tout cela est bien entendu à prendre au second degré. Et c'est bien l'objectif du travail réalisé avec humour par Vali Chandrasekaran et publié par BusinessWeek.
Comme tout le monde le sait depuis des années, il y a trois types de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques. Et comme l'année 2012 sera celle de la "datavis" ou visualisation graphique de données, il me semble qu'à quelques jours des voeux, nous pouvons rajouter à cette maxime que les graphiques resteront le meilleur outil pour faire avaler les couleuvres des mensonges statistiques.
L'enseignement que nous devons tirer de tout cela est simple : encore plus demain qu'hier, dans un monde d'image et de zapping, notre esprit sera manipulé par ceux qui y trouvent un intérêt. A nous de prendre le temps, face à une représentation graphique, de le lire, de l'analyser, d'en déchiffrer ses méta-données, et de faire travailler les quelques neurones qu'un abus de téléréalité a préservé. Ne vous laissez pas avoir par une image simpliste. Plus le message vous parait évident, plus vous devez penser qu'il a un sens caché.
Et si vous choisissez d'être du coté obscur de la force, et il y en a parmi les lecteurs de ce site, alors oui, usez et abusez des statistiques et des nouveaux outils de "data visualisation", ils vous seront d'un grand secours pour tromper vos auditeurs.
Mais ceux-ci seront, je l'espère, de plus en plus vigilants face aux images qui leur seront proposées.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.