Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


La dernière base de données de Teradata franchit le cap du big data grâce à sa technologie avancée


Rédigé par Communiqué de Teradata le 7 Avril 2014

Les clients pourront tirer parti de divers systèmes, techniques analytiques, langages de programmation et types de données



Le marché prend un virage à 180° en passant d'un entrepôt de données unique à un entrepôt de données logique, associant des systèmes, des techniques analytiques, des langages de programmation et des types de données multiples. Teradata (NYSE : TDC), le spécialistes des plates-formes analytiques de données, des applications et des services marketing, présente aujourd'hui sa solution avancée Teradata Database 15, qui relève le défi d'un entrepôt de données logique.

« Avec Teradata Database 15, Teradata concrétise sa vision d'une expérience agile et fluide pour tous les utilisateurs », avance Scott Gnau, président de Teradata Labs. « Les utilisateurs peuvent désormais lancer des requêtes analytiques à travers différents systèmes, intégrer et consommer des données au format JSON, écrire et exécuter in-database des langages autres que SQL et tirer parti des nouvelles méthodes analytiques. Teradata Database 15 tient la promesse d'une architecture de données unifiée en permettant aux utilisateurs de rechercher et d'accéder à l'intégralité des données afin de bénéficier de nouvelles perspectives saisissantes. La technologie à toute épreuve de Teradata rend cela possible. »

Grâce à ses technologies novatrices, Teradata permet à ses clients de passer le cap de l'entrepôt de données unique pour bénéficier d'un entrepôt de données logique.
La dernière base de données de Teradata franchit le cap du big data grâce à sa technologie avancée

Teradata Database 15 offre de nouveaux potentiels de valorisation des méthodes analytiques. Un nouveau logiciel, Teradata QueryGrid, offre des fonctionnalités de traitement virtuel au sein de l'architecture de données unifiée de Teradata® (UDA), mais également au-delà, permettant ainsi aux entreprises d'accéder à des requêtes analytiques et de les traiter via différents systèmes. L'intégration de JSON permet aux entreprises de récupérer et d'utiliser des données instantanément afin d'en tirer profit à des fins d'analyse et d'innovation. La possibilité d'intégrer et d'exécuter en parallèle des langages SQL et non SQL écrits par les utilisateurs à l'intérieur de la base de données confère à l'architecture la souplesse requise par les développeurs d'applications. Teradata Database optimise les fonctionnalités temporelles et ajoute la représentation en trois dimensions (3D) et le traitement des données géospatiales, tout en améliorant la gestion de la charge de travail et la disponibilité du système.

JSON : s'adapter aux données dynamiques
Teradata permet à ses clients d'ajouter des données JSON (Java Script Object Notation) à leur entrepôt de données. Ceci représente une avancée de taille, car JSON est le langage principal utilisé sur l'internet des objets, un système mondial de millions de capteurs et de microprocesseurs embarqués. Analyser les données dans leur structure JSON native confère aux organisations une incroyable agilité, leur permettant de s'adapter aux données dynamiques et de mettre en œuvre des approches optimisées dès que de nouvelles données sont disponibles. Le remodelage de la base de données et les changements de table physique, ainsi que les efforts et le temps qu'ils nécessitent, deviennent superflus lorsque les nouvelles données sont acquises au format JSON. Grâce à sa capacité de lecture/écriture simultanée, Teradata Database se distingue par une grande souplesse, source d'efficacité pour les entreprises et de fluidité lors de l'entrée et la sortie de données de l'entrepôt. Grâce à une profonde intégration de JSON dans la base de données, les clients peuvent appliquer les fonctionnalités de Teradata Database à l'analyse des données au format JSON.

Flexibilité de l'architecture : la liberté pour les développeurs d'applications
Tandis que les méthodes analytiques évoluent, Teradata s'applique à fournir des outils aux développeurs et aux programmeurs d'applications dont les besoins sont souvent différents. Ceux-ci utilisent des outils, techniques et langages de programmation qui diffèrent de ceux des programmeurs SQL de veille stratégique. Les améliorations incluses dans Teradata Database 15 offrent aux développeurs d'applications la possibilité d'accéder à des données plus variées, une architecture d'application flexible et un solide environnement de développement, sans exiger pour autant l'acquisition de nouvelles compétences de programmation. Les développeurs peuvent désormais choisir parmi divers langages de script : Perl, Ruby, Python et R. Les développeurs d'applications ainsi que les programmeurs SQL de veille stratégique peuvent développer, intégrer et exécuter leurs applications in-database en tirant parti des gains de performances de Teradata Database sans avoir à extraire les données d'un serveur en silo.

Organisation à l'échelle de l'entreprise
Tandis que les bases de données et les environnements analytiques évoluent, les utilisateurs ont besoin de liens intelligents entre les plates-formes analytiques. En fonctionnant avec et par-delà l'architecture de données unifiée de Teradata, Teradata Database 15, compatible avec QueryGrid, permet des déplacements de données bidirectionnels et un traitement par renvoi vers la solution open-source Hadoop. Des requêtes peuvent être lancées depuis Teradata Database pour accéder à des sous-ensembles de données, ainsi que les filtrer et les retourner de l'environnement Hadoop vers Teradata Database, sans aucune intervention des services informatiques. Cela permet d'analyser les données dans Teradata Database, qui peut les utiliser même si elles ne sont pas stockées dans l'entrepôt de données à ce moment. L'organisation est possible dans Teradata Unified Data Architecture, également considérée comme un entrepôt de données logique par Gartner, mais aussi au-delà de l'UDA avec des liens vers d'autres bases de données.

Résoudre la question de la 3D
Teradata a développé les capacités in-database d'analyse tridimensionnelle (3D) géospatiale et temporelle. La capacité d'analyse géospatiale comprend désormais la « coordonnée z » qui permet de représenter la hauteur ou l'altitude et d'analyser la hauteur relative d'emplacements ou d'objets. La logique 3D est désormais intégrée aux fonctions d'analyse géospatiale, ce qui permet aux utilisateurs de lancer des requêtes métiers en 3D. A titre d'exemple, les entreprises de télécommunications peuvent ainsi déterminer la hauteur des obstacles autour des antennes relais, susceptibles d'influencer la qualité des appels. Les fournisseurs d'assurance IARD sont en mesure d'isoler les secteurs en zone inondable puis de calculer les pertes financières potentielles en fonction de la hauteur de l'inondation dans les logements assurés. En outre, la syntaxe Teradata Temporal est conforme aux normes et Teradata Database améliore significativement la performance des requêtes temporelles sélectionnées, ce qui permet aux utilisateurs de lancer davantage de requêtes afin d'obtenir des réponses à des questions professionnelles relatives au temps.

Améliorations système
Toute une gamme de fonctionnalités relatives à la disponibilité et à la compatibilité rend Teradata Database plus fiable et simple d'utilisation que jamais. Les systèmes fonctionnent à un niveau de disponibilité supérieur et les fonctionnalités améliorées contribuent à l'exécution des requêtes au moment voulu. De plus, les experts du service clientèle Teradata sont désormais capables d'identifier et de régler plus rapidement les problèmes qui surviennent. Diverses améliorations portant sur Teradata Active System Management et Integrated Workload Management ont également été apportées. Celles-ci offrent de meilleurs contrôles et donnent la possibilité aux clients de définir des lignes directrices, afin de mieux ajuster leurs critères en matière d'objectifs et de charge de travail. Elles permettent également le partage de ressources.

Teradata Database 15 place la barre haute en matière de solutions analytiques. Ces nouvelles fonctionnalités apportent une puissance inédite, une grande facilité d'utilisation et de la souplesse pour les utilisateurs finaux et les services informatiques, ce qui procure de l'agilité ainsi qu'une expérience fluide aux entreprises.

Teradata Database 15 est disponible dès maintenant et les fonctionnalités Teradata QueryGrid seront accessibles au troisième trimestre 2014.

Lien connexe
1. "If You Can't Join Them, JSON Them/Adding NoSQL to Teradata" by Dr. Barry Devlin, 9sight Consulting, https://site.teradata.com/Microsite/json-and-data-warehouse/)




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.