Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


La fièvre monte chez Teradata avec les nouvelles plates-formes d’entrepôt de données à températures multiples


Rédigé par Communiqué de Teradata le 11 Avril 2011

Technologie in-memory directement accessible depuis l’entrepôt de données



Teradata Corporation annonce la disponibilité de deux nouvelles plates-formes d’entrepôts de données d’entreprise actifs (Active Enterprise Data Warehouse ou Active EDW) permettant la prise de décisions encore plus intelligentes à des vitesses extrêmement élevées. Ces plates-formes sont les toutes dernières innovations de Teradata Labs et associent pour la première fois la technologie des disques à mémoire flash SSD (solid state drive), celle des disques durs HDD (hard disk drive) et la solution de stockage virtuel intelligent pour l’industrie – solution qui, elle seule, permet la migration automatique des données entre les deux types de disques pour atteindre une performance optimale.

Les nouvelles plates-formes Teradata proposent des solutions analytiques aux entreprises avec des options uniques pour gérer une performance optimisée du stockage des données afin de répondre aux besoins de l’entreprise. L’entrepôt de données actif, Active EDW 6680, inclut le stockage sur disques SSD et HDD ainsi que la solution Teradata Virtual Storage (TVS) - recherche automatique du degré d’utilisation des données et migration intelligente de celles-ci vers le support de stockage approprié. L’Active EDW 6650 utilise le stockage sur disque dur et peut recevoir la future extension des disques SSD et de Teradata Virtual Storage.

L’Active EDW 6680 réalise une économie d’énergie allant jusqu’à 75 % par rapport au modèle précédent et ce, pour la même performance et pour un espace au sol réduit de 75 %. L’Active EDW 6650 réalise, quant à lui, une économie d’énergie de 25 % par rapport au modèle précédent pour un espace sol réduit de 25 %.
Les nouvelles plates-formes d’entrepôt de données actif atteignent ces résultats au niveau des centres de traitement de données grâce à la modularité de l’architecture de la base de données Teradata ainsi qu’à la conception innovante des armoires électriques de Teradata (packaging, alimentation, climatisation).

« L’entrepôt de données Active EDW 6680 multiplie par 4 le débit et augmente la performance pour le reporting, les opérations et les applications analytiques complexes, aidant ainsi le client à faire plus, plus vite et mieux, » déclare Scott Gnau, Directeur du Développement chez Teradata Corporation. « Teradata est le seul fournisseur offrant un stockage intégré, auto-géré, associant les deux technologies SSD et HDD dans la même plate-forme. De plus, avec la combinaison d’une mémoire de plus grande taille et d’une mise en antémémoire efficace, Teradata offre une performance in-memory qui ne nécessite pas d’installation séparée. »

Teradata Virtual Storage : une innovation sans précédent

Teradata est la première société sur le marché à proposer une fonctionnalité de stockage virtuel qui place continuellement et automatiquement les données « chaudes » (utilisées le plus souvent) sur le support de mémoire flash – le plus rapide – alors que les données « froides » (les moins utilisées) sont stockées sur le support le plus lent et ce, sans intervention de l’utilisateur ou de l’administrateur. L’utilisation des données varie avec leur ancienneté et crée naturellement des changements importants au niveau de la température des données. Teradata Virtual Storage déplace automatiquement les données lorsque la température change et garantit l’alignement sur l’emplacement le plus approprié. Teradata fournit un outil de contrôle permettant aux clients de connaître exactement le volume des données « chaudes » afin qu’ils puissent acquérir le nombre de disques SSD adapté à leurs besoins.


L’ère nouvelle de l’entrepôt à températures multiples de Teradata
Migration automatique des données entre les deux types de disque

« Teradata Virtual Storageaide le client à obtenir une performance élevée au niveau des données les plus utilisées et des coûts réduits au niveau de celles utilisées moins souventet ce, sans avoir à en gérer le placement », indique Richard Winter, Président chez WinterCorp. « De plus, la performance beaucoup plus grande des supports SSD (solid state drive) permet au client d’exploiter la puissance supérieure de traitement des architectures actuelles pour des applications analytiques intensives et un entrepôt de données actif. Cela peut apporter de nouvelles perspectives commerciales grâce à la rapidité d’optimisation des données face aux nouveaux évènements d’entreprise et aux nouvelles informations, indépendamment de leur origine dans l’entreprise. »

Pourquoi des SSD aujourd’hui ?

Jusqu’à présent, tous les entrepôts de données doivent fonctionner avec un grand nombre de disques durs HDD (hard disk drive) pour pouvoir maîtriser la performance vertigineuse des processeurs multi-cœurs alors que la performance des entrées/sorties des disques stagne. De par sa vitesse révolutionnaire, la technologie SSD peut répondre au besoin massif des processeurs en entrées-sorties plus puissantes avec beaucoup moins de disques. Avec la conception originale de Teradata d’un stockage massif parallèle, un seul disque SSD peut remplacer jusqu’à 17 disques durs selon le volume à traiter.En conséquence, toute la puissance analytique du processeur de l’entrepôt de données est appliquée à une quantité de données beaucoup plus petite, ce qui entraîne plus de rapidité et de meilleurs résultats. En réunissant sur la même plate-forme des disques SSD, des disques durs de grande capacité et Teradata Virtual Storage, la plate-forme sera quatre fois plus performante par unité de données qu’avec seulement des disques durs.

Selon Randy Lea, Vice-président du Département Product Marketing and Management de Teradata Corporation, « la philosophie de conception de Teradata Labs est de créer des solutions qui gèrent de manière automatique les données et les volumes afin que les administrateurs de bases de données puissent se consacrer librement à d’autres tâches. Par exemple, les systèmes existants d’autres fournisseurs nécessitent une migration manuelle des données des SSD qu’il faut extraire et entrer, processus lent et source d’erreurs, demandant plus de travail et faisant grimper le coût final de l’opération. Avec Teradata, le client tire avantage de la valeur maximum des SSD sans augmenter les délais ni les coûts de main-d’œuvre. »

Suffisamment de puissance pour un entrepôt de données intégré

Avec un volume de données en constante augmentation, le nombre d’applications commerciales et d’utilisateurs s’appuyant sur ces données croît exponentiellement. Aujourd’hui, il n’est pas inhabituel pour une société d’avoir une vingtaine d’applications d’informatique décisionnelle alors qu’elles étaient au nombre 2 ou 3 il y a encore deux ans seulement. L’approche « Faire plus avec les données » de l’entrepôt de données intégré augmente les besoins d’une performance plus élevée par téraoctet d’espace de données. Les plates-formes d’entrepôt de données d’entreprise actif de Teradata sont la solution idéale car elles permettent que toutes les données soient intégrées dans un entrepôt et utilisées simultanément par des applications multiples afin de maximiser la valeur des données au profit de l’entreprise.

Utilisations commerciales

Augmentation de la sécurité des réseaux – Les systèmes de détection actuels utilisés par les fournisseurs de réseau et les autorités de contrôle gouvernementales manquent de moyens de filtrage efficaces du fait du nombre et de la sophistication sans précédent des cyber-attaques. Ces utilisateurs ont besoin d’analyser simultanément le flux continu des paquets de données entrants et les données historiques massives de long terme afin de trouver des modèles conduisant à la découverte des menaces. Un entrepôt de données hautement performant, combinant disques SSD, disques durs et la technologie Teradata Virtual Storage, débouche sur une amélioration de la prise de conscience des situations et permet d’être réactif pour stopper les menaces avant leur réalisation.

Exigences de performance de haut niveau : tableaux de bord d’informatique décisionnelle – La vitesse et la complexité du modèle d’entreprise 24/7 actuel requiert des gestionnaires qu’ils soient en mesure de prendre des décisions immédiates pour ce qui est des ventes, de l’inventaire, des opérations ou des données financières. Par exemple, un grossiste peut désormais repérer instantanément les tendances de vente et réagir en prenant des décisions sur l’inventaire, la chaîne d’approvisionnement et le prix afin d’optimiser son chiffre d’affaires et sa marge produit. Le fait de pouvoir se fier aux rapports basés sur les données du traitement par lot au jour le jour donne lieu à des tableaux de bord d’informatique décisionnelle supportés par des entrepôts de données actifs. Du fait que les tableaux de bord créés par des solutions SSD remplacent le reporting du jour, les gestionnaires peuvent être beaucoup plus interactifs et flexibles lors du traitement de leurs opérations et par là, réaliser une augmentation de profit.

Passage à la vitesse supérieure en matière de reporting tactique en temps réel et d’applications analytiques interactives – Dans leurs applications analytiques, la plupart des entreprises analysent souvent les transactions très récentes et d’une année sur l’autre. Cela entraîne des sous-ensembles de données difficilement accessibles surnommées les « données chaudes ». Le mouvement automatique de ces données vers un disque SSD améliore considérablement les temps de réponse et le débit et accélère de manière significative le temps d’évaluation. Lorsque les données chaudes « refroidissent », elles sont automatiquement déplacées en amont pour « chauffer » le stockage de performance et remplacées par les nouvelles données chaudes.

Amélioration de la ligne de production – Un fabricant recueille diverses données sur les processus de production. Collectées par des capteurs, elles seront utilisées pour la prise de décision opérationnelle immédiate et la planification stratégique. Le responsable de production est désormais en mesure de prendre des décisions critiques concernant les processus en se basant sur les données de fonctionnement en cours transmises par capteur afin d’optimiser instantanément les rendements et les profits de production. Les données de capteurs les moins sensibles au temps peuvent être migrées de manière automatique vers le stockage approprié et utilisées beaucoup plus tard pour la planification stratégique à long terme.

Teradata Active EDW 6680 : performance inégalée

L’entrepôt de données Active EDW 6680 de Teradata est conçu pour les entreprises ayant besoin aujourd’hui de la performance haute vitesse des disques SSD et d’une amélioration de la performance d’entrepôt de données quatre fois supérieure à celle d’une capacité similaire en disques durs. Cette plate-forme est la façon la plus efficace et économique de fournir une performance maximale par unité de données. Dans ce but, Teradata Virtual Storage optimise la localisation physique des données dans l’Active EDW 6680 pour offrir le must en matière de performance et de flexibilité et répondre aux besoins spécifiques du client.

La plate-forme s’échelonne de 7 teraoctets (To) à 36 petaoctets (Po) de données utilisateur en fonction des besoins d’espace de données. Elle fournit une performance et une flexibilité optimales en s’appuyant sur une technologie de stockage mixte. La solution de stockage préconise les baies de stockage robustes, ayant fait leurs preuves sur le terrain, de la société LSI Engenio pour une performance optimale avec des disques durs d’une capacité allant de 300 Go à 450 Go ; elle préconise également les disques SSD de qualité entreprise pour l’industrie de Pliant Technologies avec une capacité de 300 Go. Les disques SSD haut de gamme de Pliant Technologies sont montés dans des boîtiers de stockage modulaires de LSI Corporation. Les boîtiers prennent en charge selon le choix du client des disques durs de 300, 450 ou 600 Go.

« Teradata Virtual Storage requiert un système de stockage robuste, à performance supérieure, pouvant fournir les données que les serveurs multi-cœurs d’aujourd’hui exigent, ainsi que le temps de disponibilité que les clients de Teradata Active EDW demandent », explique Phil Bullinger, Vice-président et Directeur Général chez Engenio® Storage Group, LSI Corporation. « Nous sommes très fiers que Teradata ait choisi la technologie de stockage LSI pour ses nouvelles plates-formes à stockage mixte EDW. C’est la suite d’une relation OEM longue et fructueuse entre LSI et Teradata. »

« Les disques SSD de qualité entreprise de Pliant Lightningpermettent au Teradata Active EDW 6680 de donner aux clients des tableaux de bord en temps réel et des solutions analytiques interactives qui les aideront à gérer leurs affaires avec plus de profit, » indique Greg Goelz, Vice-président Marketing chez Pliant Technology. « Les disques SSD de Pliant Lightning accélèrent considérablement la performance du système et de l’application tout en fournissant des prévisions de performance et de la fiabilité – qualités-clés de l’entrepôt de données actif de Teradata Active EDW 6680. »


Disque SSD

Teradata Active EDW 6650 - performance solide, mise en place d’une solution d’avenir

L’entrepôt de données Active EDW 6650est idéal pour les entreprises qui prévoient d’augmenter leur capacité de stockage proportionnellement à la performance du système. Cette plate-forme à base de disques HDD est prête à recevoir les disques SSD dans l’objectif d’une augmentation future de la performance. Les clients sont ainsi préparés à une transition en douceur vers une plate-forme de stockage mixte SSD et HDD le moment venu, car c’est l’entreprise qui dicte le besoin d’un accroissement de performance. Mais le client est libre de choisir de ne pas passer à un système SSD : il peut décider de dépendre d’un entrepôt de données avec disques durs de Teradata, Active EDW 6650, pour traiter les volumes opérationnels et stratégiques les plus difficiles et les plus exigeants.Le disque dur est une option de stockage économique et restera encore longtemps la bête de somme dans ce domaine de l’industrie.

La plate-forme de Teradata Active EDW 6650 gère de 7.5 To à 92 Po de données utilisateur, apportant des options de croissance et la coexistence avec cinq générations précédentes de sauvegarde de l’investissement, capacité qui n’existe pas ailleurs dans l’industrie. Basée sur les besoins individuels des clients, la plate-forme peut contenir des disques durs de 300 et de 450 Go.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.