Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


La pénurie de compétences IT n’est pas une fatalité


Rédigé par Communiqué de MapR le 29 Septembre 2015

D’après l’index réalisé par PwC et Iron Mountain, deux tiers des entreprises n’extraient pas de valeur des informations qu’elles détiennent. Les entreprises françaises sont 33 % à déclarer qu’elles manquent de compétences pour interpréter leurs données.



Xavier Guérin, Vice-Président EMEA du Business Development, Partenariats & Alliances chez MapR, commente.

« Les entreprises sont aujourd’hui bien conscientes que l’analyse des nombreuses données qu’elles possèdent représente un réel vecteur de création de valeur et par extension, de différenciation par rapport à la concurrence. Mieux connaître ses clients pour enrichir son CRM, améliorer la sécurité de ses réseaux, prévenir la fraude – les cas d’usage sont variés. Si un bon nombre d’entreprises sont aujourd’hui prêtes à franchir le pas en s’inscrivant dans une démarche d’analyse du Big Data, le frein auquel celles-ci sont confrontées n’est plus d’ordre psychologique mais bien lié aux compétences disponibles sur le marché.

Bien que des formations de data scientist ou de data analyst soient en train de voir le jour au sein des universités et écoles, la France accuse actuellement une pénurie de compétences dans le domaine du Big Data, impactant sévèrement les entreprises IT et desservant la compétitivité de la France dans ce domaine. Il suffit de parcourir les offres d’emplois pour se rendre compte que les profils d’experts IT sont très fortement demandés et que les entreprises françaises peinent à recruter ces profils émergents.


Hadoop devrait représenter un marché de 2,7 milliards de dollars en 2018 d’après le cabinet 451 Research

Pour lutter contre cette pénurie et rendre les compétences Hadoop accessibles au plus grand nombre, MapR a été à l’initiative de plusieurs gros chantiers en 2015.

D’abord, en lançant début 2015 un programme de formation Hadoop gratuit et à la demande, permettant à ses utilisateurs d’acquérir une expertise dans la gestion et l’analyse des données Hadoop. Lancée en janvier, celui-ci a déjà réuni plus de 40 000 inscrits à travers le monde. C’est ainsi une excellente façon d’encourager les esprits neufs de se former aux compétences qui leur ouvriront des portes dans le futur.

MapR a également lancé cette année les Quick Start Solutions, des solutions packagées (licences + accompagnement par des data scientists) permettant aux entreprises de mettre le pied à l’étrier au moment de démarrer un projet Big Data. Ces solutions sont destinées aux scénarios d’utilisation Hadoop les plus communément mis en œuvre au sein des entreprises pour optimiser l’exploitation des datawarehouses, l’analyse des journaux de sécurité et les moteurs de recommandations.

Nous accordons également une place très importante à nos partenaires consultants intégrateurs tels que Atos, JEMS Group, Ysance ou SERLI qui nous permettent de proposer des offres d'accompagnement et de services de qualité grâce à leurs investissements sur la technologie MapR.

Une autre façon de monter en compétence et de trouver les profils intéressants pour son équipe est de participer aux nombreuses conférences techniques et communautés autour du Big Data. L’occasion de rencontrer les fournisseurs de solutions et les utilisateurs qui partagent leur retour d'expérience. MapR participe par exemple aux conférences principales en France et en Europe et soutient les communautés tels que les Hadoop User Group et Java Users Group.

Cette pénurie de compétences n’est pas une fatalité. Les grands acteurs du Big Data ont notamment un rôle clé à jouer en faisant émerger des initiatives permettant de faire évoluer le marché. »




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.