Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


La région Rhône-Alpes s’appuie sur l’offre de données géolocalisées de Pitney Bowes Business Insight pour alimenter et enrichir son observatoire


Rédigé par Communiqué de Pitney Bowes le 16 Novembre 2011

Pitney Bowes Business Insight (PBBI), fournisseur de solutions logicielles et données pour l’optimisation de la connaissance et des interactions clients, a été choisi par le Conseil Régional Rhône-Alpes pour répondre à une problématique de recueil et d’analyse des données relatives à son territoire, donnant ainsi accès à son Système d’Information Géographique (SIG) à un panel de données bien plus large et mieux exploitable.



La région Rhône-Alpes confrontée à une gestion complexe de ses données

La région Rhône-Alpes, qui rassemble 8 départements et s’étend sur 43 698 km2 est la troisième région de France.
Elle articule ses actions autour :
- de compétences obligatoires : les lycées, la formation professionnelle, les transports, l’économie, l’aménagement du territoire
- d’actions menées de manière volontariste sur les domaines de l’enseignement supérieur, la recherche, l’innovation, le tourisme, le développement numérique, le sport et la culture, le foncier, etc
Pour chacun de ces axes, des données considérables sont requises puis utilisées pour les missions de développement (réseaux de transports, zones d’habitation…) et d’analyse (sur les bassins d’emploi, les zones marchandes…).
Le SIGR a notamment pour mission de centraliser et relayer vers les services toute information généraliste la concernant sur ces domaines.

Face à un tel volume de données, il devenait indispensable pour le Conseil Régional Rhône-Alpes de s’appuyer sur un outil intégré, complet et stable permettant de donner à ses divers interlocuteurs l’accès aux informations dont ils ont besoin, y compris sous forme de cartographies. Le recours à des organismes nationaux de statistiques ainsi qu’à des prestataires pour la synthèse de ces données n’apportait pas jusqu’alors une totale satisfaction. Le process de gestion des données restait encore trop chronophage, sans compter toutes les informations déjà disponibles par ailleurs au sein du Conseil Régional et de ses services.

Le choix de Pitney Bowes Business Insight
C’est avec l’éditeur et spécialiste de la donnée Pitney Bowes Business Insight (PBBI) que le Conseil Régional Rhône-Alpes est parvenu à une solution face à son problème de recherche, de capitalisation et de mise à jour de la donnée statistique. Son choix s’est porté sur l’offre de pack de données locales qui facilitera son action, notamment en faveur de l’emploi et de l’aménagement du territoire, face à une population grandissante et en constante évolution.

« Notre unité SIG cherchait une solution éprouvée et pérenne tant à son problème de gestion de ses données, que de génération ‘à la volée’ d’informations par les diverses entités de la région adaptées à leurs besoins pour une enquête sur le développement de zones d’habitat, sur les pratiques de déplacements, sur l’essor de zones commerciales… », indique Frédéric Adé, Responsable de l’unité du Système d’Information Géographique Régionale (SIGR).


Le Conseil Régional dispose désormais d’échantillons de qualité. Ces données locales précises de divers types - sociodémographiques, économiques et sociales, logements, zonages économiques, cartographie physique - sont structurées et enrichies sous forme de 37 tables et 800 variables référencés, provenant de sources fiables (INSEE, DGI, SIRENE, LSA, La Poste…).
Ces échantillons et données obtenus sous forme de cartographie, permettent ainsi au Conseil Régional de réaliser tantôt une enquête sur la mobilité des ménages, tantôt de fournir le nombre d’emplois de certaines activités locales afin qu’il soit croisé avec les données foncières pour une observation du dynamisme (ou non) de nombreuses zones d’activités implantées sur la région.

« Pour répondre aux besoins de la Région Rhône-Alpes, mais aussi des Départements, Intercommunalités et communes, nous collectons, modélisons et assemblons des données en majorité géocodées dans une quarantaine d’observatoires’. Dans un contexte de ‘mouvance open data’, ces informations générées peuvent être mises à disposition de la communauté régionale dans son ensemble auprès de ses Directions qui dans un avenir proche utiliseront elles-mêmes la solution de PBBI via le SIG » observe Paul Archambault, Directeur des Etudes PBBI.

Au titre des principaux bénéfices éprouvés suite au choix de Pitney Bowes Business Insight, le Conseil Régional Rhône-Alpes recense :
· des données spécifiques aux collectivités, disponibles à tout instant et réutilisables sans recours à des prestataires extérieurs ;
· l’alimentation directe du serveur du SIG en données de qualité avec génération de cartographies ;
· l’assurance d’un produit stabilisé dans le temps avec un format de données identique d’une année sur l’autre ;
· la finesse du zonage et des échelons territoriaux de l’échelle de la région à celle de la commune;
· la liberté d’utilisation du ‘pack de données locales’ de Pitney Bowes Business Insight ainsi que la diffusion des données recueillies ;


Création d’un infocentre et d’une appli web de cartographie dédiée

Grâce à ce nouvel outil, le SIG est en train de créer un infocentre qui sera le point d’information et de génération de données (trafic, recensement de population…) pour/par les 140 infocentres du Conseil Régional Rhône-Alpes en vue de d’élaborer une appli web de cartographie dédiée qui brasserait toutes les données recueillies via la solution de PBBI.

«Le rôle transversal de notre SIG est largement renforcé aujourd’hui. Nous pouvons désormais ‘alimenter’ en données précises et plus opérationnelles nos collègues du logement, du transport, de l’habitat… qui dans un avenir proche accèderont eux-mêmes à la génération de leurs propres données pour un gain de temps et d’efficacité considérable» remarque Frédéric Adé.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.