Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Le MIT sélectionne Marjolaine Grondin parmi les 10 innovateurs français de l’année pour son service d’intelligence artificielle au service des étudiants


Rédigé par Communiqué de Jam le 18 Avril 2016

Marjolaine Grondin, cofondatrice et CEO de Jam, l’intelligence artificielle par SMS au service des étudiants, vient d’être primée par la MIT Technology Review parmi les 10 innovateurs français de moins de 35 ans pour l’année 2016.



Marjolaine Grondin
Marjolaine Grondin
Tous les ans depuis 1999, la prestigieuse MIT Technology Review, média du Massachussetts Institute of Technology, référence ultime dans le monde des technologies, récompense de jeunes innovateurs de moins de 35 ans dans les secteurs liés aux sciences et aux technologies. Cette année, Marjolaine Grondin a été sélectionnée parmi les 10 innovateurs français pour sa start-up Jam, un service d’intelligence artificielle qui répond à toutes les questions des étudiants. Plus de 200 jeunes innovateurs avaient été présélectionnés au concours du MIT Technology Review, dans des domaines comme la biotechnologie, la médecine, les télécommunications, l’énergie ou encore le software & hardware.

Qu’est-ce que Jam ?
Jam est un service basé sur de l’intelligence artificielle supervisée par des humains, qui conseille et aide les étudiants à trouver tout ce dont ils ont besoin. Un logement sur Paris à moins de 600€ ? Un bon restaurant à Sidney à moins de 10 $ ? Un service de covoiturage à Boston ? Jam répond à tous les types de problématiques qui rythment la vie des étudiants au quotidien, 7j/7 et de 7h à 2h du matin, par simple échange de SMS, message Facebook ou DM Twitter (et bientôt Whatsapp).

La conciergerie qui cartonne chez les étudiants
Jam a été lancé officiellement auprès des étudiants français en septembre 2015, et est passé de 3 000 à 50 000 utilisateurs en à peine 6 mois, et fêtera bientôt son million de messages échangés. La start-up a levé 1 million d’euros auprès du fonds de capital risque ISAI en janvier 2016. Elle est actuellement présente dans plus d’un millier d’établissements français et connaît une croissance de près d’1% par jour.
Jam offre à ses partenaires agrégateurs un canal d’acquisition extrêmement ciblé et à ses utilisateurs un service pertinent. Actuellement, une centaine de services enrichissent le service et bénéficient de ce nouveau canal privilégié, tels que Blablacar, Airbnb ou encore Uber.

Comment ça marche ?
L’étudiant envoie un SMS avec son prénom et sa requête au 06 44 63 04 04 ou un message Facebook Messenger/DM Twitter. Jam développe le traitement Automatique du Langage et l’Intelligence Artificielle pour effectuer une recherche efficace et transmettre des réponses automatiques adéquates. A chaque demande envoyée par l’étudiant, est générée une réponse semi-automatisée qui est ensuite affinée et validée par les membres de l’équipe afin de répondre parfaitement et le plus rapidement possible. Avec l’acquisition de nombreux utilisateurs et l’augmentation des requêtes à gérer, l’équipe Jam fait aussi appel à des backers, étudiants eux aussi, qui sont recrutés pour répondre aux requêtes. Et finalement, qui mieux que des étudiants pour aider des étudiants ?




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.