Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Le groupe Altitude continue sa forte progression dans le métier des télécoms et cède son activité d’informatique décisionnelle


Rédigé par Altitude le 19 Novembre 2007



Dans le cadre de sa forte croissance dans le métier des télécoms, le groupe Altitude cède une activité d'informatique décisionnelle au groupe SQLI, et poursuit activement son développement sur le marché télécom.

Depuis plus de 10 ans, le groupe Altitude connaît une croissance soutenue dûe au fort succès de ses solutions de télécommunications. L'activité télécom a en effet pris une importance majeure au sein du groupe, notamment avec la création de services innovants tels que le VPN IP MPLS ou la convergence fixe/mobile mais aussi grâce une présence accrue dans l'aménagement numérique du territoire.


En 2007, le groupe prévoit un chiffre d'affaires (estimé) de 64 millions d'euros, qui devrait doubler dans les trois prochaines années pour dépasser les 100 M€ en 2011.

Dans ce contexte de forte croissance de son activité télécom, le groupe Altitude opère un recentrage industriel sur ce marché et cède les actifs de sa filiale Amphaz au groupe SQLI.

Leader spécialisé sur les solutions e-business en France, le groupe SQLI au travers d'une croissance interne soutenue et d'une politique d'acquisitions ciblées, vise à réaliser un chiffre d'affaires de 150M€ au terme de son exercice 2008.



Deux grands axes stratégiques pour Altitude

Altitude va se concentrer sur ses pôles d'excellence :

· Développer et proposer des solutions innovantes permettant aux entreprises et collectivités de bénéficier de services de communication globale (VoIP, convergence fixe/mobile, hébergement…)

· Etre le partenaire privilégié des collectivités dans le cadre de leur projet d'aménagement numérique du territoire