Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Le groupe IONIS orchestre ses flux de données avec IBM Websphere DataStage


Rédigé par Ascential Software le 23 Août 2005

Face aux nombreuses réformes sociales et à la mise en oeuvre accélérée de nouvelles réglementations, IONIS table sur la rationalisation et l'urbanisation de son SI pour construire un environnement puissant et pérenne.



Ascential Software, an IBM Company, éditeur de logiciels spécialisé dans les solutions d'Intégration de Données, annonce que IONIS, groupe de protection sociale, a sélectionné IBM Websphere DataStageTM, comme outil structurant de son système d'information.



Géré paritairement, IONIS se situe parmi les principaux groupes de protection sociale et se place au 10ème rang des institutions de prévoyance.

IONIS couvre cinq métiers: retraite complémentaire (AGIRC/ARRCO) prévoyance, épargne salariale, retraite supplémentaire, épargne supplémentaire et épargne individuelle. Le groupe compte 1115 salariés dont 120 au département informatique.



La protection sociale en forte mutation

Rares sont les entreprises aujourd'hui qui exercent simultanément, et souvent en complémentarité, cinq métiers différents. C'est le cas de IONIS. Cet organisme paritaire assure des prestations de retraite complémentaire et retraite par capitalisation, prévoyance, épargne salariale, assurance-vie. Rares également sont les entreprises soumises à un rythme d'évolution aussi soutenu et des contraintes réglementaires aussi strictes que dans le secteur social. Par ailleurs, les délais de mise en oeuvre y sont de plus en plus réduits. Parallèlement, ces évolutions s'accompagnent de mutations structurelles sans précédent. Des organisations de taille réduite s'adossent à de plus grosses caisses afin de réduire leurs coûts de fonctionnement et maintenir une surface financière suffisante.



« Nous nous devions d'adopter rapidement des orientations technologiques claires et précises avec pour principes directeurs: un système ouvert et une standardisation des technologies. La vision de Ascential et sa capacité à répondre à notre problématique d'entreprise nous ont convaincu» déclare Léonard Duval, Directeur de l'Informatique et de l'organisation du groupe IONIS.





Un environnement multi métier / multi SI à rationaliser

Conséquence des rapprochements déjà effectués et de la cohabitation de plusieurs métiers, IONIS disposait de multiples SI construits dans des environnements très hétérogènes, tant au niveau des systèmes d'exploitation, que des bases de données et des langages utilisés.



IONIS fait le constat de l'absence d'une source de données commune à l'ensemble du groupe et donc de la difficulté d'établir des tableaux de bord. Dans un contexte de rapprochement, le besoin de rationalisation des technologies et d'urbanisation du S.I. devient évident. Disposer de systèmes d'information modulaires s'interfaçant facilement devient une nécessité pour le groupe.



En 2002, le projet OPUS (Organisation Partagée et Unifiée des Systèmes) est lancé. La démarche de mise en place d'un datawarehouse est alors enclenché progressivement, dans un premier temps, sur l'ensemble du domaine commercial en raison notamment de sa transversalité à l'activité de IONIS.



L'équipe informatique fait le choix de capitaliser sur les technologies standards du marché : un seul système d'exploitation, une seule base de données, un seul langage et un ETL pour faciliter l'intégration des données.



Après avoir consulté les principales solutions du marché selon des critères de choix précis (configuration, base de données, mise en oeuvre...) et sur la base de la réalisation d'une maquette, IONIS sélectionne IBM Websphere DataStageTM, la solution phare d'intégration de données de Ascential Software, entité du groupe IBM.

« Au terme d'un benchmark où nous avons pu constater les performances des principaux outils du marché, notre choix s'est porté sur IBM Websphere DataStageTM. En effet, au regard de notre problématique, cette solution nous a paru la plus pertinente notamment sur les aspects de productivité, de facilité d'adoption en interne. Les équipes informatiques ont été autonomes en moins de quinze jours. DataStage nous apporte également des gains de productivité en terme de développement grâce à son interface graphique » commente Hervé Reibel, Directeur des Etudes IONIS.



La solution d'intégration de données est utilisée sur des problématiques variées : alimentation d'entrepôts de données, migration/reprise de données, interface entre les différents systèmes d'information, EDI...



« DataStage s'inscrit pleinement dans notre politique de standardisation et de rationalisation:

- standardiser les technologies ; une technologie et une seule pour traiter les flux.

- urbaniser le S.I. et normaliser les interfaces,

- industrialiser le S.I. en facilitant l'exploitation des flux» conclut Léonard Duval.



A terme, IONIS étudie la possibilité de s'équiper du module QualityStage dédié à la normalisation et au cleansing des données, afin de renforcer la cohérence globale des données circulant dans son système d'information et envisage la mise en place d'une architecture orientée services (SOA).





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.